Avril
Un gros travail pour les smartphones et tablettes enfin fait !
"Un site plus responsive"

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

SOMMAIRE DU BLOG

RETOUR

SHOPPING GAY


Cyrillo Blog

Cyrillo au cap d'agde cap d'Age Libertin

J'ai fait une halte pendant mes vacances au cap d'Agde.
Il y a là-bas le plus grand centre naturiste d'Europe.

Des naturistes, des vrais, il y en a, mais on y croise aussi une faune de gens qui derrière un naturisme apparent sont surtout échangistes, mélangiste, partouzeurs, exhibs et voyeurs.
Pas mal de gays aussi.

Il y a dans ce centre quantité de magasins, bars, restaurants et clubs qui prônent la sex-attitude, le libertinage. Ne soyez pas choqué, le soir au restaurant, d'avoir à la table d'à coté, une femme gainée de cuir et les seins à l'air qui tient son mari en laisse.
Les sex-clubbers qui tout au long de l'année cachent leurs trips et fétichisme dans des caves secrètes peuvent là s'éclater au grand jour.

La plage est aussi un lieu de débauche.
Un peu à l'écart, les chauds du cul se regroupent et passent leur après midi à se caresser partout. Ca chauffe tout au long de la journée et vers les 17h00 ca explose ! Ca partouze carrément sur la plage, les femmes pompent leur maris devant les voisins de serviette, se font doigter et tirer par ceux-là.

Il y a parfois des gang-bangs, et beaucoup de monde se regroupe en cercle pour mâter ces couples exhibitionnistes. Et ça applaudi à la fin quand Monsieur a bien craché sur Madame.

Non je ne suis pas mytho, cela existe bien.

Plage des echangistes au Cap d'agde
Partouze et voyeurs au cap d'agde

Les gays s'amusent aussi mais plus discrètement. La plage gay jouxte celles des échangismes, ça cohabite bien mais chacun sa zone. Il y a derrière des petites dunes et un grand parc, des bosquets, où nous dragons et tirons un coup. L'habitude de se cacher.

Mon jeu c'était de me placer coté échangiste, plus de spectacle que chez les gays ! J'adore mater les jeux sexy de ces couples qui allument, voir les corps s'échauffer, les bites bander.
Les nanas branlent doucement leur mec, j'y vois de très belles choses...

Forcement cela m'excite beaucoup, j'ai moi-même une gaule d'enfer que je ne cache pas.
J'avais remarqué deux mecs, jeunes. Ce n'est pas trop mon truc mais je ne pouvais que constater que leur fraîcheur, la tonicité de leur corps bronzé, la peau fine sur des muscles naturellement dessinés étaient splendides. Ils étaient beaux comme des cœurs.
Je remarquais qu'ils étaient aussi très excités par le spectacle, ils ne pouvaient s'empêcher de bander et comble de chance, ils étaient très bien gaulés.
J'aimais les observer ces deux jeunots aux hormones en panique, ces deux p'tits hétéros en rut qui ne savaient pas quoi faire de leur monstre entre les jambes.

Je n'en pouvais plus de toutes ces images, et je décidais d'aller faire un tour dans la dune.
Il n'y avait pas grand monde, trop chaud sûrement.
J'ai marché un long moment à poil sur les petits chemins à l'ombre des roseaux. J'aime me balader à poil dans la nature, rêvassant, imaginant que je pourrais tomber par hasard sur un mec sexy qui se prélasse, la bite en l'air au soleil.

Je suis revenu sur mes pas pour revenir sur la plage.
Un peu plus loin, près d'un arbre biscornu j'ai vu un petit attroupement.
"Encore un mec qui livre sa femme aux badauds" me suis-je dit.
Je me suis approché me disant qu'il y aurait peut être quelques jolis papas à mater la pine à la main.
A quelques mètres j'ai reconnu l'un des deux jeunots qui se tenait debout à coté d'autres mecs tête baissée, regardant comme tous, la salope qui devait sucer à la chaîne.
J'avance encore et je fais partie du groupe.

Le jeunot parle à certain des mecs :
- Toi vas-y.

Un mec s'avance plus dans le centre. Je penche la tête et quelle ne fut pas ma surprise de voir le deuxième jeunot, à genoux, entrain de pomper le mec.
Les autres autour, regardaient et se branlaient.

Je compris instantanément qu'ils n'étaient pas du tout hétéros, pas du tout novices, mais bel et bien un couple très avancé dans les jeux pervers.

L'un recrutait des bites à sucer pour son copain qui ne bronchait pas et pompait dur.
Son mec les choisissait grosses et longues, l'autre les branlait à pleines mains, et léchait le gland. Puis il avalait à fond ces grosses pines jusqu'à s'étouffer.
Quand il les retirait, de longs filets de bave blanche coulaient sur son torse.
Vu le spectacle de cette gueule d'ange qui avalait des grosses bites, certains ne pouvaient attendre leur tour et crachaient leur jus sur le corps de la p'tite salope.

Ce mec aimait le jus en plus. Quand le mec qui se faisait pomper gueulait qu'il allait envoyer la purée, le p'tit fermait les yeux et la bouche et se faisait cracher sur le visage.
Là son copain prenait des photos.

Ensuite il passait une serviette éponge sur le visage de son mec. Les yeux et la bouche bien au sec, il recrutait à nouveau.

- Toi vas-y !
Un autre s'avança, un hétéro que j'avais vu avec sa femme, je ne pouvais pas le louper, il avait les couilles les plus grosses de la plage !
Sûrement attiré par l'attroupement, peut être déçu au premier abord que ce soit un mec, il a visiblement fini par ce dire qu'un pompage en règle à quatre heure, ce n'est pas si mal !
Et le voila qui colle son gros gland sur les lèvres du mignon. Le salopard empoigne les énormes burnes et engouffre la queue jusqu'aux couilles. Il se défonce le fond de la gorge en râlant.
Des mains viennent caresser le beau cul de l'hétéro qui les repousse.
Il veut juste se vider...
Il ne tarde pas et décharge son flot de sperme sur le front du minet. C'est chaud et s'en suit à chaque éjac une série d'autres, les voyeurs arrosent le dos, le cul, les jambes de ce pompeur insatiable.

Photos, petite toilette et rebelote... Il fait pomper son mec à la chaîne.

- Toi, toi et toi !
Trois bite s'avancent et viennent taper sur la langue.
Il ouvre la bouche tant qu'il peut, les pines s'engouffrent, se bagarrent le passage, les mecs se branlent comme des sauvages sur la langue sortie, il lui claque la gueule à coup de bite.
Un, puis deux, et trois, ils déchargent ensemble sur leurs bites, sur la bouche du mec. Une douche !
Je ne perds rien, je trouve le plan hard et très excitant. Je bande et mouille comme un taré. Il y a à coté de moi un mec qui doit jalouser le pompeur star. Il s'agenouille et de coté prend ma bite dans sa bouche.

Hum le pied, je mate en live un porno sous le soleil et je sens la chaleur humide d'une bouche gourmande qui m'astique la queue.

Le recruteur "numérise le tableau", essuie le visage de son mec et dit :
- A moi maintenant !

Les autres qui attendaient la bite baveuse font un peu la gueule mais laisse l'ayant droit s'avancer devant la bouche de son mec.
Tous se branlent comme des fous en les mâtant.
Je mâte et me laisse bouffer la queue.

Le type chope son mec par la tête, il lui pilonne le fond de gorge, à grand coup de reins il s'enfonce entièrement dans la bouche de son mec.
L'autre râle en reprenant sa respiration mais se laisse faire. Ses yeux en disent long sur son plaisir de se faire traiter ainsi de vide couille public.
Les anges sont devenus démons et tous les diables autours crachent leur foutre un peu partout.

Le type se retire de la bouche de son mec, il se paluche fort. Son mec écrase sa langue sur le gland. Le type halète, sue, se crispe, il lui dit :
- T'en veux hein ? Là, t'en veux ?
- houai houai !
- C'est ça ouvre bien ta gueule, tu vas enfin en avoir du foutre dans ta bouche de pute !
- Houai crache ! Vas-y je jouis !
- Tiens ma salope, voilà, avale... oh putain !

Le type vise et crache quatre longues giclées de foutre dans la bouche de son mec, il se branle jusqu'à la dernière goutte qu'il essuie sur les lèvres. Le p'tit diable de passe la langue sur les lèvres.

C'en est trop je pars aussi, mon suceur me branle plus fort et arrose de sperme son torse poilu.

Tout le monde expire à fond, on chancelle un peu la tension sexuelle retombée.

Je repars en me disant que décidément, il ne faut pas se fier aux apparences.

Du sperme plein la bouche
Du foutre plein la gueule...


A lire aussi dans le blog :


Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay