20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le beau-père à la chasse

Je ne suis pas un vrai chasseur, j'aime tout simplement aller à la chasse pour me déconnecté de la réalité, ne pas avoir de cellulaire et profité du beau temps pour changer d'air.

J'accompagne alors mon petit-ami et mes beaux-parents à la chasse. Chaque soir, nous buvions du vin, discutaient ensemble puis, éventuellement mon copain allait au lit, ma belle-mère aussi et je restais à discuter de tout et de rien avec Marc, mon beau-père.

À ce stade-ci, il est important de nommé que je suis assez grand (1.82 m), je pèse 170 lbs, je suis imberbe, je suis masculin, ma queue fait 17 centimètres et est assez large.

Mon petit ami mesure 1.70 m, pèse 125 lbs, est aussi imberbe, masculin et sa queue fait 15 centimètre n'est pas large.

Marc à la même grandeur que mon copain, pèse 145 lbs, est très poilu, très masculin et sa queue reste inconnu dans le moment. Il est une copie conforme de mon copain mais en plus mâle. Pour être honnête, je souhaite que mon copain devienne comme lui avec les années.

Ce soir-là, lorsque je suis allé rejoindre mon copain dans le lit du haut (lit superposé), je n'avais pas tellement sommeil, mais je me suis collé en me disant que je trouverais bien sommeil éventuellement. Une trentaine de minute plus tard, j'entendais une respiration puissante et saccadé, pendant un bon moment. Je me doutais bien de ce qui se passait sous moi. Puis éventuellement, un gros râlement et je vis mon beau-père se levé et allé face à l'évier en étant à poil. Il s'était branlé en croyant que nous dormions tous. Je me suis endormi avec une belle érection, en maudissant mon copain qui se réveil dès un simple mouvement dans le lit.

Le lendemain, je m'installe dans ma cache qui est à de l'autre côté du ruisseau que je traverse avec l'un des deux canots. Je suis sous le couvert des arbres, je ne vois que le bois à perte de vue, et les autres ne peuvent pas me voir non plus. Je n'ai pas d'arme à feu, simplement un bon bouquin à lire et un walkie-talkie pour communiquer avec les autres chasseurs si j'aperçois une bête.

Deux heures plus tard, le soleil me plonge directement dessus, un petit vent se lève mais la chaleur se fait sentir, j'enlève quelques couches pour me retrouver seulement en pantalon et en gilet. Ma veste, mon manteau et mon dossard sont accrochés à l'intérieur de ma cache qui est perché à plus de 4 mètres dans les airs. Je repensai à ce qui s'était passé la veille, aux fois où j'avais eu l'occasion de le voir en sous-vêtements, à la forme que prenait son boxer alors qu'il semblait bien le remplir. Cette pensée me déclencha une belle érection très rapidement. J'étais seul avec mon imagination, pourquoi ne pas me faire plaisir. Je coupais le son de mon walkie-talkie, enleva mes vêtements et me leva debout dans ma cache. Je sentais le vent glissé sur mon corps et le soleil me réchauffer. Ce moment était tout simplement parfait. Je revoyais dans ma tête la vue des fesses de Marc, je n'avais pas osé regarder lorsqu'il était retourné au lit, j'avais bien trop peur qu'il se rende compte que je le matais. Je glissai ma main entre mes jambes pour rejoindra mon anus, j'avais envie de sentir quelque chose à l'intérieur de moi.

Sur le plan sexuel, avec mon copain je suis plus actif, je préfère que ce soit moi qui le domine et il aime bien sentir ma queue en lui et j'ai un avantage, je fournis suffisamment de précum pour ne pas avoir à utiliser de lubrifiant.

Mais à ce moment-là, j'avais envie du contraire. Je serre fortement ma verge du bas vers le haut et recommence en faisait une pression sur le tube pour s'assurer que le liquide monte et une belle quantité de précum était sur mon grand, j'y frotta mes doigts de la main gauche. Je me suis assis sur mon banc, écarta les jambes me campa vers l'arrière et remis ma main entre mes jambes, glissa 2 doigts dans mon intérieur. Étrangement, mon anus accueillait sans difficulté mes doigts et j'y prenais vraiment goût.

Il me suffit de quelques minutes pour sentir que j'allais tout déchargé. Je fermai les yeux, pencha la tête vers l'arrière, ouvrit la bouche pour ne pas retenir cet orgasme, puis je ressenti un frisson qui me traversa le corps et déchargea d'innombrable longs jets en gémissant sans retenue. Les deux premiers ont atterris sur mes lèvres, quelques-uns sont passés par-dessus mon épaule droite et le reste était sur mon torse. J'étais franchement comblé, je n'arrivai pas à croire que je pouvais avoir un aussi gros orgasme en ayant mes doigts dans mon anus. Je suis resté immobile pendant presque 20 minutes, j'étais tellement bien que je gardai mes doigts où ils étaient et ma main droite tenait toujours ma queue qui avait ramollie. Je crois que le seul mouvement que j'avais effectué était de me lucher les lèvres pour gouter à mon sperme alors qu'à l'habitude je déteste le goût. Le goût était exquis. Puis après ces 20 minutes, je relevai la tête pour regarder ce qui m'entourait, j'avais eu l'impression que le temps c'était arrêté pendant ce moment. Je me rhabillai et regarda l'heure, il était 14h00 et je n'avais toujours rien mangé. Je descendis de ma cache et lorsque je marchai pour retourner vers le camp j'ai fait face à mon beau-père. Puis il me demanda si j'allais bien puisqu'ils avaient passé presque 30 minutes à tenter de me joindre sur mon walkie-talkie et je ne répondais pas. Il me dit « Voyons, as-tu dormi toi? », puis il remarqua des lignes blanches dans mon cou et me les fit remarquer, ce devait être mon sperme séché.

D'un geste rempli de bonnes intentions, il se lucha le pouce pour me frotter le cou et en croyant me faire une blague il me dit « C'est étrange, c'est pareil comme quand je me branle et que j'oublie du sperme lorsque je m'essuie ». Il blaguait et se trouvait très drôle puisqu'il doutait que je serai mal à l'aise. Par contre, il comprit vite que j'étais mal à l'aise et que sa blague était tout de même véridique. Son visage changea quelque peu, ce n'était plus un sourire farceur, c'était un sourire d'un homme excité. Je sentis une main sur mon pantalon qui m'agrippait et il s'approcha de mon oreille et me chuchota « je sais que hier soir tu ne dormais pas et que tu m'as regardé lorsque je suis allé m'essuyer l'abdomen alors que je venais de me jouir dessus ».

Hé merde. Démasqué ! C'était évident, en moins de deux je retrouvais une érection dans mon pantalon et étrangement je la sentais plus gonflée que tout à l'heure, comme si je n'avais pas éjaculé depuis des semaines! Puis il me dit « tu vas faire demi-tour, on va retourner dans ta cache, on ne pourra pas être dérangé j'ai pris le deuxième canot, on a juste à leur dire sur le walkie-talkie que tu n'as plus de batterie et qu'on est parti vérifié les caméras plus loin dans le bois ». Il passa l'appel et on remarchait vers ma cache. Arrivé en haut, il se mit à m'embrasser avec passion. Son corps était placardé au mien, une de ses mains était dans mon dos et l'autre derrière ma tête pour me retenir contre lui. En vrai, même son fils ne m'embrasse pas avec autant de passion, je sentais sa langue dans ma bouche, c'était simplement wow !

Il glissa ses mains sous mon chandail et ressenti le sperme qui avait séché sur mon torse, il m'enleva mon chandail et vu toutes ces lignes de sperme séché qui me recouvrait le torse. Il me dit : « va nettoyer cela, si tu ne veux pas que ton copain te pose des questions ! », il se mit à genou devant et me lécha pour tout faire disparaître. Il semblait adorer ça et pour tout dire j'y prenais réellement gout. Je manquais de place dans mon pantalon, ma queue était tendue à l'intérieur et il le réalisa bien assez rapidement. Il m'embrassa les côtes, en détachant mon jeans puis il baissa mon pantalon sans enlever mon boxer, maintenant ma queue pouvait avoir un peu plus de place. Il continua à m'embrasser les côtes et sa m'excitait royalement, c'est l'un de mes points faible et je crois qu'il s'en est rendu compte puisque je gémissais sous chaque baisé qu'il y apposait. Il n'avait même pas besoin de me toucher la queue, j'avais déjà l'impression que j'allais exploser et que j'éjaculerai à n'importe quel moment. Il se releva, m'embrassa un peu et me mit une pression sur les épaules, c'est à ce moment-là que j'ai compris que j'allais enfin voir son membre et que j'allais même l'avoir en bouche. Pendant que je me mettais à genou, il avait déjà baissé son pantalon, et je pouvais clairement voir la forme de sa queue dans son boxer moulant. Sans même l'avoir vu, j'avais l'impression d'assisté à un spectacle! Je pouvais déjà confirmer qu'elle est plus longue que son fils, ça se voyait à vue d'œil, puis j'approchai mes lèvres de son boxer, je l'attrapai avec mes dents et le descendit peu à peu jusqu'à ce qu'il tombe au sol de lui-même, lorsque je relevai la tête, j'étais face à sa belle queue, je pouvais la scruter dans toute sa splendeur, elle faisait 18 centimètres, donc plus longue que la mienne mais était plus mince que la mienne et elle était fièrement au garde-à-vous!

Je peux vous affirmer que je n'ai pas eu à me faire prier, avant même qu'il me signifie qu'il voulait que je le suce, j'avais déjà sa queue au fond de ma gorge, puis je la pris avec ma main droite pour la tenir bien droite devant moi et la gober, la lucher, la branlé. C'était un vrai plaisir de la vie. Chaque personne devrait avoir la chance que j'ai eu ce jour-là, de baiser avec son beau-père. Sa queue sentait déjà le sexe, il ne s'était clairement pas douché encore alors j'avais droit aux odeurs enivrantes que sa queue dégageait plus de douze heures après sa dernière éjaculation, enfin je crois. Je ne pouvais pas demander mieux, je ne pouvais même pas me touché la queue, par moment je devais cesser de le sucer pour m'assurer de ne pas éjaculé dans mes boxers. Puis, il me releva et me chuchota à l'oreille « j'aimerais que tu me manges le cul, j'ai jamais fait ça et j'en rêve ! ». Laissez-moi vous dire qu'il n'a pas eu à me convaincre, j'étais déjà convaincu! J'ai donc enlevé complètement mon pantalon question d'être plus à l'aise dans mes mouvements, je l'ai retourné pour qu'il me fasse dos, je me suis mis à genou derrière lui.

J'ai placé chacune de mes mains sur ses fesses, les doigts entre ses poils, question de pouvoir lui écarter les fesses s'il ne dilate pas bien. J'ai apposé mes lèvres sur son anus, et j'ai commencé à lui lécher. À chaque coup de langue, je sentais son anus se dilaté, ses gémissements m'encourageaient à continuer. Lorsque je vins pour aller saisir sa queue, il s'est redressé. Il me prit et me positionna dos à lui, le ventre contre la barricade de la cache, descendit mon pantalon et apposa sa queue entre mes deux fesses, ne mit pas de pressions, elle était juste là entre mes fesses, puis il m'embrassa dans le cou. C'était magique comme moment, je me sentais bien, j'avais l'impression de revivre de la passion sexuelle que je n'avais pas vécu depuis un bon moment avec mon copain. Je l'entendit cracher sur son gland, je savais que mon rêve se réaliserait à l'instant même, il positionna sa queue et s'immisça en moi très aisément, il faut croire que mon anus s'était bien dilaté avec mes doigts.

Dès le premier coup de bassin, sa queue était complètement en moi. Il continuait de m'embrasser dans le cou en effectuant des vas-et-viens. Alors que nous étions tous deux très excités, nous entendions dans le walkie-talkie qui gisait à nos pieds « Hé-hooo ! Êtes-vous perdu dans le bois? » - C'était mon copain. Nous n'avons même pas eu besoin de se consulté, nous avons tous deux choisit de ne pas répondre et simplement continué à profiter du plaisir que nous vivions ensemble. Après plusieurs minutes, il m'a pris la queue et m'a dit « va falloir qu'on termine bientôt si on ne veut pas qu'ils posent trop de questions », je me laissai donc faire. En moins de 30 secondes j'éjaculai 5 jets de sperme sur le mur intérieur de ma cache et lui continuait à m'enculer de plus en plus rapidement. Malgré que j'avais éjaculé, mon érection perdurait et c'est à ce moment que j'ai pu me branlé au rythme de sa pénétration.

Après 5 – 6 minutes de pénétration qui m'avait apparu simplement 30 seconde tellement je prenais mon pied, ses coups était plus directe, il m'agrippait fortement les hanches et je le sentis me décharger dans le cul. C'était chaud, c'était plaisant mais surtout réconfortant.

Il sortit de mon anus, me retourna, m'embrassa et réalisa que j'étais encore bandé, s'est penché et m'a dit : « Bon allez ! On doit vraiment faire ça vite ! ». Il l'a mis dans sa bouche et en à peine 30 secondes je lui indiquais que j'allais éjaculer, il accéléra le rythme et à la dernière seconde il mit ma queue dans le fond de sa gorge et j'y ai éjaculé. Il conserva ma queue dans sa bouche et nous entendions à nouveau le walkie-talkie « Allo !? Bastien? Papa? » Et nous avons été pris d'un fou rire, nous avons répondu que nous arrivions, nous nous sommes habillés et avons retourné au camp puisque j'avais toujours rien mangé et que cette exercice m'avait ouvert l'appétit. Heureusement personne n'avait posé de question sur notre « escapade ». Ce soir-là, j'ai dormi sur un vrai nuage et évidemment j'ai rêvé que cela se reproduisait.

Bastien.Right

bastien.right@outlook.com

Autres histoires de l'auteur : Le beau-père à la chasse - Relation père fils

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)