14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 348

Florian préparation 1er contrat

La mise aux enchères de la première prestation de Florian est encore plus disputée que celle de Romain. Les deux qui avaient loupé le premier se battent jusqu'à dépasser le montant de Ludovic. Un nouveau record chez moi !

Rien qu'avec cette prestation il peut assurer ses études d'ingénieur. Pour ne pas le stresser à l'instar de Romain, je ne lui donne pas le montant. Par contre je le préviens des caractéristiques du client.

Il est black 50ans dans les 1m80 pas bedonnant mais enrobé et surtout une bite de 26x7. Soit le même diamètre que sa queue mais 8cm plus longue.

C'est de lui-même que Florian me demande si je peux le réparer. Il sait, par mes autres escorts que je suis très attentionné à leur bien-être physique.

Nous prenons tout un WE pour cela. Il débarque dès le vendredi après ses cours. Au blockhaus, il y a PH, Ludovic, João et Romain (celui-là est en train de s'imposer souvent auprès de notre brésilien) et moi bien sûr.

Quand Florian arrive, on organise le WE. Il a du travail en plus de son « rodage » et du sport.

Vendredi :

Nous commençons tous ensemble par une heure de muscu. A la fin de la séance, avec Romain, il me guide dans les mouvements au sol. Il estime que ma carrure due à l'immobilisation de mes jambes, devrait sans problème me permettre ce travail. Sans être gauche, j'ai un peu de mal à trouver les équilibres de certaines positions.

La douche nous entraine directement au premier épisode de sexe. Florian nous excite et nous titille en argumentant qu'il doit s'y mettre tôt pour pouvoir être prêt à la fin du WE. Il entame par une série de pipes sur nos 5 bites dressées devant lui. Elles s'enfoncent dans sa gorge sans problème. Même la plus longue, celle de João et ses 22cm ! Évidement ça ne reste pas à ces préliminaire et rapidement on s'encule tous à tour de rôle. En paire ou même en trio, les bites remplissent les trous et nous finissons notre séance de muscu par une bonne heure de « cardio » ! Le final : PH encule Romain, Ludovic João et moi Florian. Cotes à cotes, nous les défonçons en levrettes. Ils jutent dans leurs mains pour ne pas saloper le tatami alors que nous remplissons nos kpotes. Nouveau passage aux douches puis nous montons diner.

C'est un première pour nos deux nouveaux de diner avec nous. Mais d'un autre côté, je ne vais pas obliger Florian à retourner à son internat et de toutes les manières João m'avait demandé de garder Romain avec lui. Je ne vais pas refuser alors que c'était une des raisons pour lesquelles j'ai embauché notre gymnaste !

Pour la nuit par contre c'est chambres séparées. Au moins au début de la nuit. João accueille Romain dans sa chambre et nous en donnons une autre pour Florian.

Sous vidéo surveillance, nous voyons arriver Florian. Après un instant de surprise João le laisse entrer. Florian leur explique que comme il n'a que deux jours pour se mettre à niveau, il ne faut pas qu'il perde son temps. Et sans attendre leurs réponses, il se coule sous la couette après avoir fait voler son slip.

Je ne vois plus d'hésitation quand les deux se coulent de chaque côté.

Au départ on ne voit (hé oui mes potes sont accrochés à l'écran eux aussi !) pas grand-chose que des mouvements sous la couette. Pui João la rejette au pied du lit et nous avons alors une vue complète.

Ils sont déjà dans un 69 triangulaire où Florian suce João qui suce Romain qui ferme le triangle en suçant la bite de Florian. En plus de l'image le son des succions nous parvient. Ils se donnent vraiment les trois jeunes ! Je change de caméra pour mieux voir. Celle du plafond nous montre qu'ils s'avalent jusqu'aux couilles tous.

Mais ce n'était qu'un hors d'œuvre car les kpotes et le gel sortent des tables de nuit. Romain et João se couvrent et à deux alternent dans le trou de Florian. Quand c'est Romain qui l'encule, João ajoute deux puis bientôt trois de ses doigts dans le trou. Romain s'y met aussi quand c'est le tour de João de défoncer Florian. Il se graisse bien les doigts et les coulent progressivement le long de la queue de son mec pour augmenter le diamètre. Quand je vois qu'il arrive lui aussi à mettre trois doigts je sais que ce sera bon pour le client. Sous ces traitements c'est Flo qui part le premier. Romain avait prévu le coup et mis une serviette de toilette sur le matelas. Les deux compères lui jutent sur le dos tour à tour. Ils disparaissent quelques minutes sous la douche et se recouchent ensemble, là, pour dormir.

Samedi :

Réveils vers les 8h00. Petit déjeuner léger, passage à la piscine pour une bonne demi-heure de natation. Les gymnastes ne sont pas dans leur élément mais ils s'améliorent.

Ils enchainent sur du travail au sol puisque les barres parallèles et les anneaux sont en commande. Je fais mes premiers pas à leur côté. Moi aussi je m'améliore avec la pratique même si je suis très très loin d'arriver ne serait-ce qu'à leur cheville !

Retour au 4ème où nous complétons notre petit déjeuner par une bonne dose de protéines.

10h30 j'embarque tout le monde faire les boutiques. Les nouveaux ont de toutes les façons besoin d'étoffer leur garde-robe. Les tenues officielles sont déjà acquises donc c'est pour le « tous les jours ». Si les jocks, slips, boxers et autres shortys arrivent par commandes en lignes, ce n'est pas le cas du reste.

Avec PH et Ludovic on a un peu l'impression de jouer à la poupée (enfin vous me comprenez).

Passage à la boutique LEVI'S où les jeunes essayent des Skinny 510 en bleu et gris qui sont adoptés même si nos deux gymnastes ont les fesses un peu serrées. On en ressort avec 2 paires pour chacun plus un 513 et un 511 et les ceintures qui vont bien. On se fait encore quelques boutiques où nous trouvons des styles plus chics. Pantalons, pulls, chemises et polos remplissent les sacs. On les force à se trouver un blouson qui leur plait même s'ils commencent à me dire que ça suffit, qu'on a dépensé assez. Dernière étape les chaussures. Boots et Caters, nous entassons les 6 paires dans le coffre de la 300C.

Il est 13h et nous avons faim. Nous déjeunons en ville. On envahi un restaurant gay-friendly, au moins notre « tenue » ne choquera personne. On se fait plaisir même si nous devons forcer les jeunes à choisir en fonction de leur goût et non du prix. Retour au blockhaus pour un second café. Les trois jeunes sont excités et me disent que je les ai trop gâtés. Je les décomplexe en leur assurant que c'est un investissement que je fais sur eux. Romain et João ont déjà rapporté à ma société et Florian bientôt. Donc pas de soucis pour eux.

On ressort dans l'après-midi mais direction les boutiques d'articles de sport. Leurs joggings fatigués m'abiment les yeux. Ils choisissent Adidas ou Nike pour les survets. Je dois les forcer pour qu'ils ne prennent pas le bas de gamme. PH m'aide et Ludovic contrôle.

Retour au blockhaus pour un gouter. Faire les boutiques nous a creusés et nous faisons un sort à ce que Samir nous avait préparés.

Nous passons le reste de l'après-midi dans l'eau, plus à jouer au ballon qu'à aligner les longueurs. Evidement on se chauffe, s'attrape, se chatouille et ça dérape évidemment. Les maillots glissent de nos fesses même s'ils sont retenus par nos bites triomphantes. Les contacts se font plus chaud, les mains s'accrochent aux « aspérités »de nos corps respectifs (par là il faut entendre nos queues). Les trous sont aussi de bons points d'arrimage et les doigts trouvent parfois des anus accueillants. Avant que nous n'ajoutions nos secrétions à l'eau claire de la piscine, on sort pour s'étaler sur le tatami. Les serviettes servent quelques instants à immobiliser « l'adversaire » en plus de nous sécher. Une mêlée de type : footeux qui vient de marquer un but, ajoute à l'excitation de nos corps pleins d'hormones. Les bouches se cherchent et se trouvent ou tombent sur des glands appétissants. La place est grande et naturellement nous formons un cercle où chacun tête la bite d'un autre. Au moins dans un premier temps. Puis c'est bites et rondelles, avant de se fixer sur rondelles exclusivement. Pendant un moment on entend plus que des « slurp » des « laps » et autres bruits mouillés.

Le cercle se disloque et on passe aux choses sérieuses. Enculages, sodomie et pipe simultanées, sodomies en série, nous testons plein de positions. Nous profitons des spécificités de Romain et Florian pour des positions un peu acrobatiques qui entrainent des chutes heureusement sans gravité pour les bites qui les labourent à ce moment-là. J'aime bien les trous de mes nouveautés (même si j'adore aussi ceux ce PH et de Ludovic). Surtout le cul de João, ma bite blanche tranche entre ses deux fesses chocolat/cuivré. J'aime la voir s'enfoncer et disparaitre dans le noir. Et si ce que j'entends est sincère et je n'ai pas de raison d'en douter, elle fait du bien par où elle passe.

En final, après que João et Romain aient préparé Florian comme la veille au soir, je tente la double sodo avec Ludovic (PH est plus gros !). Nos 5 et 5 réunis et compressés n'en font que 7,5 à 8, mon 20x5 est légèrement ovale. Bien graissé et gazé par PH, il s'ouvre à la pressions de nos deux glands. Mes deux autres recrues aident. Entre félicitations, encouragement, pelles et caresses diverses, ils l'amènent à se détendre et à descendre sur nos queues. Et cm par cm puis mm par mm il nous prend entiers. Il s'en aperçoit quand ses fesses se posent sur nos cuisses. Il réalise alors et rugit de plaisir.

Couché sur le dos comme Ludovic et collés par nos périnées, nous n'avons pas la main pour imposer notre rythme. C'est donc Florian qui fait tout il se défonce la rondelle avec application et n'hésite pas à s'appuyer sur ses deux collègues pour faire l'ascenseur, ses bras sont plus forts que ses cuisses.

D'ailleurs on change assez rapidement pour une prise plus simple.

Je reste sur le dos et il vient s'enfoncer sur ma bite face à moi. Je le tire contre mon torse et Ludovic s'agenouille entre mes cuisses et ajoute sa bite à la mienne. Là c'est lui qui bosse et en plus de la compression de la rondelle de Florian, je profite du frottement de la queue de mon amour tout contre la mienne. Vu ma position, je ne mets qu'environ 15/16cm dans le cul de Florian et Ludo pousse comme cela son gland jusqu'au mien et même plus loin. Et cette percussion me fait un effet de décharge électrique à chacun de ses passages.

Ça fait aussi beaucoup d'effet à notre récipiendaire. Il hâlette quand il arrive à se dégager de la langue de João ou de Romain quand ce n'est pas des deux. J'en profite aussi, nos têtes étant voisines, je récupère quelques pelles collatérales.

PH ne peut se retenir et encule mon Ludovic. Je le ressens aussitôt dans la compression de ma bite. Ludo réagit à la défonce de sa rondelle par un surcroit de sang dans sa bite. Florian s'en rends compte aussi et un long gémissement ponctue le nouvel emboitement.

Florian est le premier à se lâcher et je sens son sperme se faufiler entre les différents packs de nos abdos compressés. Il contracte sa rondelle d'une telle force que j'explose à mon tour et que Ludovic me suit.

Dans la chronologie, PH termine pour ceux qui s'étaient enfilés.

Quelques minutes avant de se dégager tous. Là nous découvrons que les deux « laissés de côtés » se font plaisir avec un 69 vorace. Sous nos yeux, ils avalent la bite de leur partenaire jusqu'aux couilles. Les gorges profondes ressemblent à des concours d'apnées. C'est la première fois que je vois João ajouter les deux petites couilles lisses de Romain dans sa bouche. Les joues sont distendue quelques instants avant que la nécessité de survie vienne le faire recracher le tout.

Ludo ouvre des yeux et sa mâchoire tombe ! Il nous a surpris João. Ils se terminent vite et aux bruits mouillés succèdent ceux de déglutition quand ils s'échangent leurs spermes. Ils terminent par une pelle longue mais longue, c'est sûr que pas un spermatozoïde n'a eu de risque de s'échapper.

Avec une telle dépense d'énergie et après un passage douche, nous faisons honneur au diner de Samir et Ammed. Ils avaient, comme toujours, prévu le coup et nous avons notre dose de protéine avec en dessert des iles flottantes merveilleuses.

Nous passons la soirée enfoncés dans les canapés dans les bras des uns et des autres à regarder un dvd projeté en lieu et place des « déjeuners sur l'herbe ». La fatigue se fait sentir et nous piquons du nez avant la fin. Samir nous réveille avant qu'avec Ammed il parte de leur côté. On se traine dans les chambres et les trois petits ne se cachent pas pour entrer dans la même.

Dodo toute la nuit.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)