14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon voisin Portugais sportif

Les lundis peuvent se suivre, sans se ressembler. Voici une nouvelle rencontre, qui sera certainement renouvelée tant le moment a été bon, long, intense !

Paris s'est vidé fin octobre : la coupure  d'activité générée par notre - faux - rythme scolaire interrompt régulièrement l'activité toutes les six semaines. Un lundi mortel, plus encore en cette deuxième semaine de congés de la Toussaint.

S'y ajoute le changement d'heure. Je décide de partir tôt du boulot, peu motivé pour continuer dans ce cadre ennuyeux.

Cet ennui augmente mon appétit sexuel, et j'ai donné rendez-vous à un joli jeune métisse pour se croiser "live". Il bosse à côté de mon travail, pratique pour éviter les dialogues sans fin sur ces applis énergivores.

Il arrive à l'heure au lieu convenu. Belle découverte, conforme aux photos et encore plus mignon en vrai. Un visage poupon, sur de bonnes et larges épaules carrées, descendant sur un buste qui semble ferme, pour finir sur des fesses qui m'ont l'air dantesques.

Et des lèvres : à dévorer, lécher, caresser du bout de la langue.

Un rapide salut, et je vois dans ses jolis yeux noirs brillants une vraie envie, au delà de la simple excitation. Sa voix délicate mais bien virile laisse présager une douceur et une écoute que son corps dense ne laisse pas voir au premier abord, ni sa poignée de main ferme et forte mais pas écrasante.

Nous échangeons quelques mots pour rapidement convenir d'une vraie attraction mutuelle. Il me dit clairement "être son type de mec, méditerranéen carré sportif brun viril plus âgé, tout ce que je cherche". Je lui retourne le compliment : il est surpris que je sois aussi clairement intéressé par lui !

Je ne peux malheureusement pas m'éterniser car un RDV intime est prévu depuis plusieurs jours. Coquin et chaud, je refuse pour autant les cumuls. Nous convenons donc de nous revoir. Dur de partir ainsi...

Les parisiens épargnés par la crise, pourtant visible avec un nombre de commerces fermés et panneaux "à louer, à vendre, ont désertés leur très chère capitale : génial, ça roule mieux. Je vais pouvoir laver ma moto, la sécher et rouler pour me rendre chez ce "voisin" distant de quelques km.

Je dépose mes affaires @ home, confirme ma venue, prends son adresse et je file chez lui. La nuit est tombée. J'arrive rapidement et me gare comme indiqué sur le parking. Nuit noire, parking sordide de zone d'activité en banlieue : où suis je ?

Je lui écris. Il vient me chercher. J'attends. Puis vois arriver un mec bien conforme à la description : 1m83, 73 kg, brun cheveux très courts et sportif.

Bonne gueule sexy bien mec, une allure un peu macho, large cou, bons trapèzes et un bassin très étroit avec de belles longues jambes. Bon point !

Ce n'est pas le cliché du petit brun hyper poilu. Au contraire un mec élancé, bien bâti.

Il me salue, heureux de se rencontrer enfin. Car nous échangions depuis un certain temps sans nous voir en vrai. 

Je le suis pour aller chez lui. Quelques marches d'un escalier extérieur tranquille, il monte légèrement devant moi : je peux admirer son cul. Rond, bien rempli, comme j'apprécie. Ma main gauche en profite

pour le palper. Le toucher confirme le visuel, avec le plaisir de sentir sa fermeté. Plaisir partagé, il sourit et se retourne : "tu aurais du venir bien plus tôt y gouter". Bien envoyé 

Arrivant dans son appartement, je ne perds plus le temps et le serre dans mes bras. Merci, Merci mon sport qui permet d'avoir une vivacité et une énergie qui plait aux mecs. Il est surpris et excité. Surpris de se faire ainsi alpaguer, lui qui doit jouer de ses épaules musclées. Excité car l'ayant plusieurs fois éconduit, il pensait que j'allais minauder. C'est mal me connaître.

D'emblée nos préliminaires sont forts, virils, intenses. Nous restons debout, corps contre corps, parfois très sportif. Comme s'il voulait tester ma force, ma résistance, ma réaction. Et ne pas se laisser attraper facilement. Ce qui me plait énormément. J'aime les mecs qui ont du répondant verbal, physique, sensuel.

Nous prenons le temps de nous découvrir, et j'apprécie justement ce haut de corps sculpté. A tour de rôle nous ôtons nos vêtements. Veste en cuir pour lui, blouson de moto pour moi. Baisers fougueux, caresses et mains fermes continuent. J'enlève son T shirt : quel beau travail de musculation. Pas de la gonflette Gym Queen, mais des muscles bien dessinés, secs, durs et denses.

Ses pecs, accrochés à son torse, dans la continuité de ses beaux trapèzes sont bien compactes. Et légèrement velus comme son ventre plat. Un plaisir à voir, caresser, masser et palper. 

Il apprécie et ne se gène pas pour caresser, masser et embrasser mon torse massif et velu. Mes pecs lui plaisent et il plonge dedans.

Puis il descend et plaque bien sa gueule entre mes jambes pour sentir et palper des lèvres mon paquet. N'y tenant plus, j'enlève mon pantalon. Lui aussi. je le pousse sur son lit proche et tombe sur lui. Nous reprenons nos corps à corps avec cette fois mon sexe qui cherche sa voie et sa place.

Il enlève mon slip pou attraper ma queue à pleine bouche. Il s'y prend bien et elle continue de gonfler. Sa main droite masse mon pieu alors que sa bouche dévore mon gros gland. Il va longuement me sucer, tête bien calée contre moi. Je peux voir ses lèvres sur ma tige, sa bouche bien remplie par mon gland et sa main me masse agréablement.

J'en profite pour bien m'accaparer ce corps qui me plait. Tête, épaules, dos : mes bras accompagnent sa pipe.

J'en veux plus, et surtout ces belles fesses velues qui m'attirent. Mes mains ont pris le temps de les découvrir pendant qu'il me pompait, et le bout de mes doigts s'est occupé de sa rondelle bien réactive.

Je lui demande une capote. Se levant pour les chercher, il revient et me tend le sachet. Je l'ouvre, déroule la capote sur ma queue bien dure. Je lui demande de commencer en s'asseyant sur ma queue. Il s'exécute avec douceur et son trou absorbe ma queue. Quel pied ! J'ai devant moi un beau mec, sportif bien fait, ses jambes poilues accroupies et il coulisse en douceur sur ma tige. Son regard exprime son bien être et j'en profite pour donner ma cadence en soutenant aussi ses lobes. 

Je profite bien de ce moment, habituellement réservé en deuxième partie de sodomie. Et je résiste autant que possible car il est vraiment bon et sait y faire. Son trou masse ma queue, serre et relâche pour accompagner les mouvements. Pour durer, je décide de changer de position. A lui d'être sur le dos. J'entre à nouveau en lui, ses jambes poilues contre moi, et je débute lentement pour ensuite accélérer la cadence. Fortement. 

Sa tête de lit cogne contre le mur : 

"tu t'en fiches, tes voisins sont habitués et ça te plait"

"exactement, je suis à toi, vas y sans ménagement"

C'est parti pour une longue séance de baise dans cette position. Revenant au calme pour éviter de jouir, restant bien au fond et ce coquin en profite pour serrer. Reprise des coups forts. Un vrai entrainement fractionné !

Je le fais pivoter sur le flanc, sa jambe gauche allongé, la droite pliée pour à nouveau bien le prendre. Il apprécie, et je modifie mes angles pour bien le faire vibrer.

Je sens qu'il veut faire une pause et lui dit de se relever, et moi aussi : sa vue de dos me plait. 

Banco : "reste debout, accroche toi à ton banc de muscu et cambre, je te veux ainsi". Pas de soucis, il s'exécute et je rentre bien en lui. Cette position est une nouvelle découverte, ses fesses bien contre moi et ma queue bien en lui. Je peux accélérer le mouvement et il lâche des râles de plaisir et surprise "je n'en revient pas comment tu me prends". Cramponné à son banc, l'appareil tremble au rythme de mes coups et de ses cris. Je dois à nouveau calmer pour éviter de larguer mais je ne m'arrête pas. Et repars de plus belle.

Nous retournons sur le lit, lui sur le dos et moi en lui à nouveau. Nouvelles saccades, nouveaux coups et couinements de mec heureux de bien se faire prendre. Je monte son bassin pour bien être sur lui et coulisser sur toute la longueur de mon pieu. En appui sur mes bras et mes pieds (merci la muscu spécifique de mon sport et le gainage), son cul bien levé quasiment perpendiculaire au lit, je peux aller et venir en profondeur avec vigueur et force. Ce moment très intense pourrait le faire venir.

Je calme à nouveau pour le faire s'allonger sur le dos, et bien m'allonger sur lui et en lui. Il reprend bien ses massages internes, serrant sa rondelle en harmonie avec mes mouvements. J'ai là vraiment envie de jouir : c'est le bon moment après tant de mouvements.

"Je veux jouir, et toi ?"

"Viens, je le veux, tu m'as déjà fait jouir dans la tête"

Quelques mouvements, doux, lents et je sens que la capote se remplit bien. Lui aussi, et il apprécie. 

Nous restons ainsi, sans oublier de nous embrasser comme à plusieurs reprises précédemment. Je reprends doucement mes mouvements, tige encore raide. Mais je réalise que je dois rentrer... Nous sommes ensemble depuis plus de deux heures.

Sortie délicate, respect et douceur, pour découvrir en effet une capote drôlement garnie.

Il me dit ne pas en revenir. Qu'il sait plaire et a pu bien prendre son pied. Qu'il est actif habituellement, peut être macho. Mais qu'il y a longtemps qu'il n'a pas eu une telle intensité.

"J'aurais du venir plus tôt en effet"

"Prends mon tél, et n'attends plus pour revenir"

Bien dit, il a raison. 

Manque de temps, il faut se doucher alors que nous avons mutuellement envie de recommencer. La douche est trop petite pour un duo. Me rhabillant il dit que cela fait plus d'un an qu'il veut me voir et que je ne donne pas suite. 

Je suis à mon tour surpris. Et lui promet de ne pas attendre aussi longtemps pour revenir m'occuper de lui !

Mâle cho

Couple92@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Jeune architecte d'intérieur - Mon voisin Portugais sportif - Ma première pipe avec offrande - Grindr - Dragué par le mari de ma collègue

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)