Avril
Un gros travail pour les smartphones et tablettes enfin fait !
"Un site plus responsive"

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Dans les vestiaires à 18 ans

Je m'appelle Julien, j'ai eu 18 ans cette année et je suis en Terminale. Je n'ai jamais couché avec personne ni jamais eu d'aventures jusqu'à ce fameux jour, après le cours de sport.

Antoine est un mec de ma classe, il a 18 ans aussi, il est beau, pas très grand mais très musclé, des yeux marrons avec des sourcils noirs et des cheveux dorés. Son visage est très fin il est parfait de tous les profils.

Moi je suis grand mince, les yeux bleu et j'ai toujours été attiré par ce mec bien que je me disais qu'il ne se passerait jamais  rien entre nous.

Pourtant, un soir après le sport, tous le monde alla se changer dans les vestiaires et à son habitude, Antoine alla prendre une douche, cela ne le dérangeait pas d'être nu devant le reste de la classe. Moi d'habitude je faisais ensorte de sortir des vestiaires le plus vite possible car je n'aime pas montrer mon corps aux autres mecs.

Mais ce soir là, je ne sais pas pourquoi, je suis resté plus longtemps que prévu, si bien que tous les monde était déjà parti et je croyais être le dernier dans le vestiaire. Pourtant j'entendais la douche qui continuait de couler. Soudain  elle s'arrêta et je vis Antoine sortir de la douche la serviette blanche autour de la taille, son petit cul musclé bien moulé et son dos magnifique. Je le mattais tellement qu'il se retourna et me dis :

" - Tu n'es toujours pas parti ? D'habitude tu es le premier !

Je répondis un peu gêné

- Ahah non aujourd'hui j'ai pris mon temps...!

- T'avais envie de me matter c'est ça ?"

Je restais stoïque pendant quelques secondes, avait-il compris que j'étais gay ? L'était-il aussi ? Autant de questions qui se chamboulaient dans ma tête. Je ne répondis pas. Il laissa tomber sa serviette, dos à moi, j'avais son si beau cul dans mon champs de vision. Je senti durcir mes 18 cm sous mon jean, quand il se dirigea vers la porte et ferma à clef. De toute façon à cette heure-ci, le prof est déjà parti.

Il se retourna et je vis qu'il commençait a bander aussi. Sa bite n'était pas très grande mais elle était belle, son corps entier était magnifique, j'étais complètement hypnotisé.

" - Je ne l'ai jamais dis à personne mais je suis pas hétéro, même si je sors avec cette fille, c'est juste pour ne pas éveiller les soupçons." me dit il.

- Je suis gay aussi et je te trouve vraiment très très attirant..." lui répondis-je.

Il s'approcha de moi, qui était assis sur un banc, posa une main sur ma cuisse et m'embrassa langoureusement, un baiser que je n'avais jamais eu avant, le temps était suspendu.

Je posa alors ma main sur sa taille et il me murmura "Montre moi ce qu'il y a derrière cette bosse sous ton jean..."

Je quittais alors mon jean et là ma bite était raide comme elle ne l'a jamais été ! J'étais totalement excité par ce qui était entrain de se passer. Il l'a pris de pleine main et la goba d'un seul coup. C'était si bon il faisait des va et vient avec sa bouche et la léchait avait ardeur pendant que je poussait des petits gémissements.

J'ai soudain eu un élan, j'enlevais mon t-shirt, nous étions entièrement nus, je le souleva de mes deux bras par les cuisses et le colla contre le mur en continuant de l'embrasser. Il poussa un cri.

"Baise moi !"

Je le posa sur la table de derrière, il était sur le dos et je commençais à lui lécher son joli trou, il poussais des gémissements "Vas-y, vas-y !"

Je pris mon doigts, le mis dans ma bouche pour le lubrifier et l'introduisit dans son cul qui était chaud et tellement beau. Un doigt, deux doigts, trois doigts. Ma bite n'en pouvait plus, je le prévient que je vais essayer d'entrer. Doucement je colla ma bite à son cul, et je poussait. Elle était tellement gonflé qu'elle a eu du mal à rentrer, mais lorsque qu'elle fut entièrement dedans, nous avons poussé un énorme cri en même temps. Je l'embrassa encore et encore tout en commençant les vas et viens, je lui léchait les tétons, ses pectoraux si durs, ses abdos aussi, je ne m'étais jamais vu comme ça, un vrai bête de sexe ! Et il aimait ça.

Je le plaqua de nouveau contre le mur, il était à ma hauteur je le baisait et il me regardais. C'était si bon !

Arriva le moment où je lachais tout ce que j'avais, ma semance remplis son cul il poussa un cri, moi aussi. On s'arrêta, je l'embrassait encore et encore. Il était sur moi, j'étais allongé sur le banc. Il se degagea de ma bite et la suça pour enlever la moindre goutte de liquide blanc.

" C'était incroyable je kiff ton cul !" Lui dis-je

Il me regarda de son regard que j'aimais temps, et me dis "À moi maintenant..."

Je le suça pour le finir, je pris tout sa semance dans ma bouche, c'était si bon. On finissa tous les deux par terre sur le carrelage froid mais en s'embrassant entre deux corps ardents.

On se rhabilla, puis on parti chacun de notre côté mais avec l'intention de se revoir et de remettre ça. Ma première fois, inoubliable et incroyable.

Peterpandux

peterpandux1234@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Dans les vestiaires à 18 ans

Dernière Histoires Publiques :

Histoire avec transexuelles Jkelly4770
Djibouti Waterboy
Descente aux enfers Le gros
C'est pas un pédé Zinedine ! Dimosqwertz
Nouvelle saison moto en Suisse Motard
Les gros aussi ! LePoulpe
Première rencontre Cramache
Mes années à la FAC Bapt
Il court dans la forêt Candide78
À cause d'une robe LePoulpe

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -05 Sketfan
Hors Norme -03 Calinchaud
Camping cariste -02 caramel
Mon pote Gauthier -04 Nordgay59400
Croisière -05 Calinchaud
Séance photo -02 Pascal
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Facebook, Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Facebook - Twitter - ello - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay