HOME CYRILLO PHOTO EXPO DIAL SEXSHOP HISTOIRES CONTACT

16/02
Nouvelles histoires au menu.
Merci à ceux qui soutiennent le site (Don).

HELP
Besoin de votre aide car
gros frais d'hébergement.

 

PAGE PRÉCÉDENTE

 


ENVOIE TON HISTOIRE

MENU HISTOIRE

NOUVEAUTE SHOPPING

Vous aimez les histoires ?
Même une petite participation
est nécessaire pour garder ce site

Ismaël

Apres avoir beaucoup lu sur ce site, des histoires qui ont été le moteur de ma main sur mon manche, je me décide enfin à écrire... Je précise que mes histoires seront toutes des fictions (fantasmées de la réalité), et que, par conséquent, les prénoms seront inventés.

Je me présente : Thibault, tout juste sorti de terminale scientifique. Je suis petit (environ 1m65), pas très musclé, pas gros sans être maigre, brun, et quelques poils. À l'époque où l'histoire se passe, je suis encore puceau. Je me sais gay depuis plusieurs années, et j'ai tardé à faire mon coming out pour la première fois, et mes parents ne sont visiblement pas au courant. Ma queue mesure autour de 17cm en érection (pas énorme, tout réside dans la manière dont on s'en sert lol), et je crois maintenant être versatile, quoique peut être plus passif.

L'année dernière, j'avais remarqué un garçon qui me plaisait bien : Ismaël : pas très grand (environ 1m65), plutôt musclé sans excès, un visage allongé, des lunettes, des cheveux bruns, bouclés et soigneusement coiffés, yeux bleus... Bref sexy quoi ! Cette attirance n'était que passagère jusqu'à ce que nous nous retrouvions dans la même classe. J'avais l'occasion d'admirer son torse, ses cuisses musclées, sa pilosité, son paquet dans les vestiaires avant et après les cours de sports. Ces moments étaient d'une inspiration folle pour mes plaisirs en solitaire. Au fur et à mesure de l'année, je crois que je tombais amoureux de lui, mais nous ne nous parlions malheureusement que peu.

Cette, j'eus le malheur de constater que nous n'étions plus dans la même classe. Étant en section scientifique, l'année s'ouvrait par un petit voyage dans les Alpes pour étudier la géologie, et celui de ma classe se déroulait en même temps que celui de la classe d'Ismaël. Durant la réunion d'information, Ismaël vint me voir et me demanda si je désirais me mettre avec lui pour les chambres ! Incroyable ! J'acceptais évidemment de bon cœur. La cerise sur le gâteau était de constater que nous ne serions que deux dans cette chambre !

L'attente de cette sortie fut très longue, et la première journée également... Le soir, en arrivant dans l'auberge de jeunesse, et dans les chambres, je découvris avec joie que notre chambre n'était composée que d'un lit double. Après une journée fatiguante, il décida d'aller prendre sa douche en premier, puis j'y suis allé après, me masturbant en pensant à lui. Nous sommes ensuite allés manger, puis retour dans la chambre, le moment que j'attendais le plus.

Nous avons discuté longuement sur le lit :
-Ismaël : alors comment ça va cette année ?
-Moi : écoutes, ça va... C'est dommage qu'on soit pas dans la même classe cette année ! Et toi ?
-I : ça va ça va... Dommage c'est vrai... Et toi les amours ?
-M : le calme plat mdrr, enfin il y a bien quelqu'un mais il m'aime pas c'est sur... Et toi ?
-I : ouais pareil ! Tu veux pas me dire qui c'est ?
-M : c'est compliqué, lui dis-je en rougissant...

Nous avons décidé de nous coucher car nous étions fatigués, même si j'aurais adoré aller plus loin. Je lève mon bras pour éteindre la lumière, puis il me retient, roule sur le lit et se retrouve au dessus de moi, allongé. On se regarde, puis je lève la tête, et, fermant mes yeux, colle mes lèvres aux siennes. Nos bouches s'ouvrent et nos langues se touchent, s'enroulent l'une autour de l'autre, et ce premier baiser est pour moi d'une saveur incroyable. Nous restons collés l'un à l'autre de cette manière un long moment, puis je sens ma bite se durcir, et la sienne au dessus de la mienne faire de même. Je roule, et je suis maintenant au dessus de lui. Il me chuchote : je l'ai jamais fait. Et je lui réponds : moi non plus...

Je m'assois au dessus de lui, puis il essaye de m'enlever mon t-shirt. Je fais de même avec le sien, et nos torses se touchent enfin. Je sens sa peau chaude et palpitante, ce qui m'excite énormément. Je l'embrasse puis lui lèche le torse, passe sur ses tétons dressés, et je descend jusqu'à son entrejambe. Je commence à embrasser l'objet de mes désirs que je sens palpiter à travers le tissu. J'enlève son short et son caleçon, et je découvre son sexe qui fait déjà dans les 16cm, et je décide de le prendre en bouche. Je commence à le lécher doucement, puis il devient de plus en plus dur, il doit bien faire dans les 18cm... Je le suce alors et ma bouche fait des va et viens sur sa bite dressée. J'enlève alors son short complètement pour plus de confort. Je le suce avidement, j'adore cette sensation de sentir celui que j'aime en moi. Je l'entends pousser des gémissements de plaisir, ce qui m'encourage alors, mais il m'arrête et m'allonge sur le lit.

Il m'enlève le reste de mon pyjama et je suis alors complètement nu devant lui. Il me lèche le corps et je sens des sensation nouvelles et extraordinaires. Il prend alors mon sexe bandé dans sa bouche et me suce. Je n'avais jamais ressenti de sensation aussi forte ! Il fait des va et viens et je sens au bout de quelques minutes la jouissance monter.

M : attends ! J'ai envie de te sentir en moi !

Il s'arrête alors de me sucer et me retourne. Je suis allongé sur le ventre, à sa merci. Il écarte mes cuisses et je sens sa langue se frayer un chemin entre mes fesses. Il lèche l'entrée de mon anus, extrêmement jouissif... il glisse alors un doigt dans mon cul. Je gémis puis il en glisse un deuxième, et je gémis plus fort. Il se penche et attrape une capote, qu'il enfile immédiatement (il avait tout prévu le coquin !). Il s'allonge alors sur le ventre, je me relève et le place de sorte à pouvoir le voir. Je tente de m'asseoir sur sa bite. Mon anus se pose sur son gland, puis je descend de plus en plus. Je sens son manche me déchirer les entrailles, mais sans trop de douleur. Je descend de plus en plus, sens mes fesses effleurer ses cuisses poilues, puis je sens que j'arrive au fond. Je me relève doucement, redescend, puis remonte, redescend de plus en plus vite.

Il me retourne sur le dos, les jambes levées, me prend sensuellement, puis de plus en plus vite. Je sens des couilles claquer contre mon cul, j'adore cette sensation de me sentir possédé, complètement abandonné à un garçon magnifique qui me fait l'amour. Sa bite coulisse dans mon anus sans cesse, et la douleur s'estompe peu à peu laissant place à un plaisir grandissant. Je sens une vive sensation tellement agréable que j'en étouffe un cri (il me semble que c'était la prostate !). Il sourit alors puis se baisse et m'embrasse langoureusement en continuant de me baiser. Il me dit alors : je veux que tu me prennes !

Il sort alors, et se met à quatre pattes. Je fourre ma tête entre ses deux fesses (magnifiques il faut le souligner !), puis ma langue entre en contact avec la peau rosée et douce de son anus que je lèche alors avec délectation. Ma langue se fraye un passage et s'enfonce dans ses entrailles. J'y glisse un doigt, puis deux, puis trois, et là il crie doucement. J'en ris et il me tend une capote, que je fais glisser contre ma bite. Je suis alors à genoux derrière lui, j'appuie sur le bas de son dos pour bien le cambrer.

J'appuie mon gland doucement sur son trou, qui s'ouvre et engouffre mon vit. Je pousse doucement et je m'enfonce de plus en plus dans ses entrailles. J'accélère, je rentre, je sors. Je gémis, accélère et m'essouffle. Nous nous retournons et je le pénètre allongé au dessus de lui. Nous nous sourions, gémissons... J'approche ma tête de la sienne et nous nous roulons un patin, moi toujours dans son cul. Je le pénètre alors encore, lui criant de plaisir. Je sens venir la jouissance, je lui dis et me retire. J'enlève la capote.

Je me mets à le sucer encore une fois, mes lèvres coulissent. Je le sens se transir, il me dit : ''je viens !'', j'arrête de le sucer, poste mon visage à côté de sa bite qu'il branle, puis lance un, puis deux, trois et quatre jets de foutre qui viennent se coller, chauds, sur mes joues et ma bouche. Je lèche le pourtour de mes lèvres et son gland devenu blanc, puis me branle au dessus de lui, et au moment où j'allais lâcher ma semence, il prend ma bite dans la bouche et je gicle 5 jets de foutre dans sa gorge.

On se relève, nos têtes pleines de sperme, on s'embrasse et nos semences de se mélanger... On se regarde, on rit, on s'embrasse à nouveau, on est amoureux. On se dirige vers la salle de bains, on se douche l'un contre l'autre, nos corps nus de touchent dans pudeur... Puis on se couche le corps plein de sensation, la tête pleine de bons souvenirs. On se couche nus. On se couches collés l'un à l'autre. Cette première fois a été magique...

À suivre...

Dites moi si cette toute première fois sur ce site vous a plu, n'hésitez pas a m'envoyer un petit message, d'encouragement, de critique... Ou alors un petit message coquin... 

Pédé Writer

pedewriter.cyrillo@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Ismaël

News : 16/02

Découverte et initiation L'inconnu
Réveillé par mon cousin Tib
Un soir à la piscine Histoire01
Chez l'opticien Bidiscret
Mon cher collègue hétéro Angelsmall
Un dimanche au Berghain Panorama
Etienne Rolex59
Baisé par mon nouveau frère JeanMarc
Une histoire de lycée JuSP7766
Hors Norme CalinChaud
Matinée tres hot Ian
Du fantasme au vide couille chuuuut17

Nouvel épisode

Soumission & Domination 486 Jardinier
Soumission & Domination 487 Jardinier
Le destin de Thomas 3&4 Tom Boum
Le beau gosse d'en bas -02 Lacopropietegay
La rançon -02 Keybound
Un soir avec Papa -04 Story Hard
Éric, ma vie Chapitre -02 Rodrigue
Le lycée -02 Noah93
Mark et Max -10 Ninemark
Mark et Max -11 Ninemark
Mark et Max -12 Ninemark
Galère à l'entrepôt -03 Otto
Longue histoire hot -09 Mikel
Avec mon meilleur ami -02 A.AF
David, mon beau père -08 Jason
Le mec idéal -14 Pititgayy
Mon pote Gauthier -02 Nordgay59400
Les belles étoiles -02 Nico_Soumis

Cyrillo se branle

RETOUR AU MENU HISTOIRE
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre et surtout, elle ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection vis à vis des maladies sexuellement transmissibles. Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches : PROTEGE TOI ET METS DES CAPOTES

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Facebook, Twitter

 
 
CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Facebook - Twitter - ello - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay