7 Déc.
+ 47 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Je suis devenu le bâtard de mon mec -02

Me voici donc devenu LE BÂTARD DE MON MEC, il me fit me relever, il m’ordonna de m’asseoir à table et me dit qu’il allait mettre au clair quelques règles de base avec moi de suite et que celles-ci pourront être modifiées à sa guise et d’autres pourront venir se rajouter.

Je le regardais dans les yeux et lui dis : OUI BOSS, J’AI COMPRIS

Règle 1 : maintenant, tu répondras aux surnoms suivants (bâtard) (clébard) (cleps) (chien) (pute) (pédale) (PD) (trou à bites) (cuve à jus) (vide-couilles) et d’autres surnoms que je déciderais de te donner OK ?

OUI BOSS

Là, je me pris une grande mandale qui me fit tomber à nouveau de ma chaise et je ne comprenais pas pourquoi, car je l’avais bien regardé dans les yeux et j’avais bien dit «OUI BOSS», mais très vite il éclaira ma lanterne, en me disant : ON DIT QUOI A SON BOSS ? Je ne comprenais pas j’ai donc repris une mandale et il me dit : BÂTARD TU DOIS REMERCIER TON BOSS POUR TOUTES LES CHOSES QU’IL FAIT ET DÉCIDE POUR TOI OK ? Là, de suite, je le regardais dans les yeux, et lui, dit : OUI BOSS JE VOUS REMERCIE BOSS VOUS AVEZ RAISON J’AURAIS DU LE SAVOIR TOUS SEUL J’AI MÉRITE CES BAFFES ET JE VOUS EN REMERCIE BOSS.

Là, il me dit : C’EST BIEN BÂTARD TU COMPRENDS VITE, ALLEZ REVIENS T’ASSEOIR A TABLE TEMPS QUE TU EN AS ENCORE LE DROIT !

Je n’avais pas compris cette dernière remarque, mais je n’allais pas tarder à la comprendre.

Règle 2 : je suis, à partir de maintenant, le seul mâle de la maison je décide de tout, pour toi, pour moi, et pour nous, toi, pédale, tu vas m’obéir au doigt et à l’œil et me vénérer quoi qu’il arrive quoi que je fasse quoi que je décide OK ?

Je le regardais dans les yeux et lui dis : OUI BOSS, MERCI BOSS.

Règle 3 : maintenant, je baise avec qui je veux ou je veux quand je veux comme je veux avec ou sans toi en te le disant ou pas et tu ne poseras aucune question OK.
OUI BOSS MERCI BOSS.

Règle 4 : je vais sûrement moins passer à la douche, car des soirs je suis tellement crevé que je n’ai pas envie de me doucher, mais, jusqu’à aujourd’hui, ce n’était pas possible, car tu y tenais tellement à une hygiène stricte maintenant les choses vont changer, quand je n’aurais pas envie de me laver tu vas me décrasser avec ta langue de cleps et bouffer toute ma sueur tu me serviras de douche OK ?
OUI BOSS MERCI BOSS

Règle 5 : tu me serviras aussi de pissotière quand j’en aurai envie.

Là, il a vu mon hésitation dans mon regard et m’a balancé direct une baffe, et m’a refait tomber de ma chaise et de suite sans réfléchir, je l’ai regardé, j’étais à terre et je lui dis OUI BOSS MERCI BOSS DÉSOLE BOSS D’AVOIR HÉSITE A VOUS RÉPONDRE.

Là, il me dit : c’est bien, putain toi, j’vais te dresser, t’as ça dans le sang bordel en fait, tu es clébard né, et il se mit a rire.
OUI BOSS MERCI BOSS

LUI : bon allez, assez discuté, je verrai plus tard pour les autres règles. Là, tu vas débarrasser la table, ranger la cuisine, moi je vais me foutre devant la TV et magne-toi de me rejoindre, j’ai besoin de toi, fils de pute.

Cette dernière insulte m’avait un peu choqué, mais je n’ai pas montré à mon BOSS, et lui ai dit : OUI, BOSS MERCI BOSS.

Je me dépêchais de faire ce que mon boss m’avait ordonné de faire puis le rejoins sur le canapé comme ordonné peu de temps avant. Là, il me montra le sol en claquant des doigts en direction de ces pieds puis me dit : TA PLACE EST LÀ, CLÉBARD, AUX PIEDS DE TON MAITRE !
Je n’ai même pas réfléchi et me suis mis à ses pieds en le remerciant, je bandais comme jamais je n’avais bandé avant. Mon érection avait commencé dès la première baffe et depuis je bandais de plus en plus fort j’en avais mal à la queue tellement j’étais excité, plus aucun doute j’avais vraiment une âme de bâtard j’étais fait pour obéir à un mâle alpha. Je me retrouvais donc à ses pieds, mais ne savais pas quoi faire. Là, il me dit : LÈCHE MES TN, DEPECHE-TOI NETTOIE LES BIEN AVEC TA LANGUE CLEBART !
(Il faut savoir que mon mec et moi, on s’habille en survêt et on ne porte que des TN environ 40 paires chacun, moi chaussant du 40 et lui du 43).

Je me suis donc mis à lécher ces TN et je pris du plaisir à le faire, je me sentais tellement inférieur. En fait, pour la première fois de ma vie, je me sentais réellement à ma place et, sans m’en apercevoir, je gémissais comme une chienne et je n’arrêtais pas de remercier mon boss de me faire l’honneur de décrasser ces skets, puis là, il me regarda et me dit : maintenant tu vas enlever les skets de ton mâle et tu vas bien sniffer à fond mon odeur de mec en rut ! Allez, dépêche-toi, bâtard !
J’ai obéi de suite au mâle dominant, je lui ai dit : oui Boss, à vos ordres merci boss.
J’ai retiré une de ses skets et là, une odeur de sueur de bonne transpiration m’a rempli les narines et il me mit direct son pied plaqué sur mon nez, il m’a obligé à sniffer à mort : «Alors bâtard, tu la kiffes ma bonne odeur de mâle hein ! T’es bien à ta place là, hein pédale «je le remerciai et lui répondis : «Oui boss merci boss». Je me régalais comme un vrai clébard à sniffer à fond cette odeur de mâle. Sa chaussette était grave humide de sueur, et il m’étalait son pied de mâle sur toute ma gueule de pute, il me fit aussi lécher son autre sket qu’il m’obligea à enlever et j’ai eu droit à la même récompense, cette bonne odeur de mec me rendait vraiment chienne, je gueulais comme une pute tellement je kiffais être à ses pieds le sniffer et le vénérer de la sorte. Là, il me regarda et m’obligea à le regarder dans les yeux et me lança un méga mollard sur la gueule bien sur je l’ai vite récupéré avec mes doigts pour le bouffer immédiatement et sans oublier de remercier mon mâle alpha. Il me dit : «Putain toi, t’es plus mon mec, t’es juste un vide-couilles et un bâtard qui va me servir. Maintenant tu mérites que ça, espèce de sous merde va». Là, encore j’ai remercié mon boss pour m’avoir dit juste la vérité à mon sujet. Il m’ordonna de lui retirer ces chaussettes et de me les étaler sur la gueule devant lui. Il m’obligea à lui dire que je kiffais trop ça, une bonne odeur de mec ! Je le fis immédiatement et là, il me fit lui décrasser les pieds j’ai dû lui masser lui lécher les pieds intégralement entre chaque orteil, cette odeur me rendait fou et je décrassais mon boss avec beaucoup d’énergie et de reconnaissance. Je n’arrêtais pas de le remercier pour ce merveilleux cadeau qu’il me faisait, je bandais comme jamais, ma bite allait exploser tellement elle était dure, j’avais mal aux couilles tellement mon jus voulait sortir. J’étais un réel bâtard à dispo de mon boss, mon rêve absolu ! Je ne voulais plus penser par moi, mais juste obéir à ce mâle dominant et me dévouer à lui corps et âmes.

La, d’un coup il claque des doigts et me dit : Allez bâtard, à ta place et il me montrait une couverture qu’il avait déposée par terre, à un mètre de lui. Je compris direct que ce serait ma place maintenant, je me suis donc dépêché d’aller à ma place pour attendre les ordres de mon maître. Là il me regarde et me dit : «Pendant que tu faisais la vaisselle, j’ai installé grindr et hornet sur mon tel et maintenant je vais me chercher un beau mec pour baiser avec lui devant ta gueule, OK bâtard !», je le regarde et lui dit OUI BOSS, merci boss. Même si j’avais mal au fond de moi d’accepter que mon mec baise et me trompe, c’était une des règles que j’avais acceptées, donc j’ai fermé ma gueule et j’ai obéi.

Il ne lui a pas fallu très longtemps pour se trouver un beau mec et il lui donna rendez-vous chez nous (enfin chez lui maintenant) dans 30 min. Il me regarde et me dit : «Voilà, ton mâle s’est trouvé un beau mec pour baiser ce soir, regarde comme il est kiffant !» et il me montre les photos de ce gars sur son tel, mignon, 24 ans, brun, corps dessiné, belle queue et super cul, bref une pure bombasse ! J’étais comme un fou et j’avais très mal, mais je remerciais mon boss et lui dit merci boss, vous avez raison un mâle alpha comme vous doit pouvoir baiser avec qui il veut et quand il veut, merci boss. Là il se lève, me colle une baffe et me dit : Tu vas voir ce que c’est deux mecs qui baisent ensemble ! Lui, au moins, il va me faire kiffer, vu comme il est canon ! Ce n’est pas comme toi, bâtard, qui me sert juste de roue de secours quand j’ai rien d’autre pour me vider OK ? OUI BOSS MERCI BOSS.

Le gars arrive, il frappe à la porte, mon mec va lui ouvrir en boxer, il bande comme un âne. On devine grave sa grosse queue sous le boxer, 21 cm pas facile à cacher ! Le gars entre et, direct, roule une méga galoche à mon mec et lui tâte le paquet à mort, puis il arrête de le galocher, me regarde et me dit : Alors c’est toi le bâtard de Seb ? Alors regarde bien comment je vais le faire kiffer ton mâle dominant, il pourra plus se passer de moi après ça et la ils recommencent à se galocher comme des bêtes. Mon mec le fait mettre à genoux devant son boxer et frotte sa grosse queue sur son visage. Le gars kiffe à mort, il en peut plus, il baisse le boxer de mon mec et là sa queue jaillit. Il lui bifle le visage, le gars se jette dessus et le pompe à fond comme un affamé.
Voilà, c’est fait, mon mec est en train de me tromper juste sous mon nez et en plus il me regarde et me dit : «Regarde bien bâtard comme il kiffe ma grosse queue regarde comme il me fait bander grave ce beau gosse, putain je m’éclate avec lui et il me pompe comme un dieu !». J’avais mal, mais en même temps je bandais à mort, cette situation m’excitait, j’étais juste une sous merde la pour regarder mon mec s’éclater avec un autre, juste sous ma gueule et j’aimais ça !

Le gars lui me regarde et me dit : «Putain ton mec, il a une trop bonne queue ! Regarde, espèce de merde, comme je le pompe bien devant ta gueule, maintenant cette queue est à moi. Toi, t’es juste là pour faire son ménage et lui obéir bâtard hein ?» Mon mec m’ordonna de lui répondre je le regarde donc et lui dit OUI MONSIEUR VOUS AVEZ RAISON, là mon mec éclate de rire et lui dit : «Tu as vu, je te l’avais dit que c’était une sous merde, et je commence juste son dressage, tu verras le résultat dans 2 ou 3 mois, il sera devenu une vraie sous merde, une larve, je vais l’exploiter à fond ce bâtard de merde».

Moi : MERCI BOSS, MERCI C’EST UN HONNEUR POUR MOI DE VOUS SERVIR DE SOUS MERDE.

Ils ont continué à baiser, le gars a décrassé mon mec, il a commencé par sniffer et lécher ses skets. Mon mec s’est installé sur le canapé et le gars à 4 pattes, par terre, léchait et le décrassait à fond. Là, mon mec me dit : «Aller bâtard, viens au deuxième pied, il me faut un clébard par pied». On a décrassé le boss a deux comme deux bons chiens, ensuite il nous a fait décrasser ses aisselles à fond, chacun une aisselle, et, d’un coup, il nous a poussés, il s’est levé et nous a dit : «J’AI ENVIE DE PISSER, JE VAIS VOUS ARROSER LA GUEULE ET VOUS ALLEZ VOUS GALOCHER AVEC MA PISSE BANDE DE CLEPS ET JE VEUX PAS UNE GOUTTE, SINON VOUS LÉCHEZ».
Là, il a commencé à nous arroser, il bandait en pissant, on en prenait un max en bouche, on se roulait de bonnes galoches, mais de la pisse tombait sur le sol quand même, pourtant on faisait le max pour tout bien avaler comme deux bon cleps. Après avoir fini de pisser, en nous balançant les derniers jets de pisse à la gueule, mon boss me regarda claqua des doigts en me montrant la flaque de pisse par terre et me dit : «Allez bâtard, nettoie-moi ça et dépêche-toi, j’veux plus voir une seule goutte de mon champagne par terre. Tu as intérêt à tout bien laper avec ta langue de pute OK !". Oui boss merci boss. Il prit l’autre gars et lui fit nettoyer sa bite avec sa langue pendant que moi je lapais le sol comme un bon chien.

Ensuite, il commença à doigter le cul du gars et me dit : «Regarde-moi bien, je vais le baiser comme jamais je te baiserai, je vais lui exploser son petit cul regarde comme il me fait bander grave lui, ma bite c’est du béton armé là ! Regarde ton mâle baiser». «Oui boss merci boss». Là, il commence à le pénétrer, il place son gland sur la rondelle du gars, commence à entrer tout doucement, le gars à 4 pattes sur le canapé, mon mec derrière lui, jambes légèrement fléchies pour pouvoir être à sa hauteur, l’autre réclamait sa queue il lui disait : «Vas-y baise moi montre moi que j’ai un réel mâle derrière moi et là, d’un coup, mon mec l’a empalé jusqu’à la garde, l’autre a hurlé, mais mon mec restait bien au fond de son cul et le gars commençait à arrêter de gueuler et à bouger légèrement tout seul sur la queue de mon mec.
Pour la première fois, je regardais mon mec baiser un gars devant moi, mon mec m’ordonna de m’allonger par terre sur le dos, la tête entre ces pieds en regardant en l’air pour bien voir sa queue entrer et sortir du cul du mec. Il me disait : “Regarde bien comment je vais le baiser, regarde bien ma queue démolir ce petit cul, t’es bien à ta place de bâtard là ? Ca te va d’être traité comme ça ?”, “Oui boss merci boss allez y baiser le prenez votre pied, seul votre plaisir est important, un boss comme vous c’est fait pour baiser qui il veut comme il veut quand il veut et moi, je dois regarder admirer mon boss fermer ma gueule et le remercier merci boss”.

Là, il commença à le démonter grave, avec des grands coups de bite au fond de son cul. L’autre couinait comme une chienne, réclamait la queue de mon mec lui disant qu’elle est trop bonne, qu’il en veut encore, de le baiser à fond sans retenue, de lui exploser son cul de pute et mon mec s’éclate comme un ouf, je ne l’avais jamais vu prendre autant de plaisir, j’étais heureux pour lui et je bandais comme un fou.
Et puis mon mec lui dit : “Vas-y, lève-toi va sur mon lit, la porte juste là” en lui montrant la porte de notre chambre, il me dit : “Toi aussi, tu viens, mais tu restes assis dans un coin, tu mates et tu fermes ta gueule OK !”, “Oui boss merci boss”. Il le rejoint dans la chambre, moi je suis derrière, je ferme la porte m’assois par terre à un endroit où je peux bien mater mon boss baiser et là, il retourne le gars sur le dos s’allonge sur lui de tous son long, il commence à se caresser de partout, se galocher comme deux malades, mon mec avance en même temps sa queue vers sa rondelle et il recommence à le baiser comme ça, allongé sur lui en le caressant et en se faisant caresser. Ils s’embrassaient comme deux amoureux et tout ça devant moi sans aucune pitié, rien, je devais subir et la fermer. Mon mec baisait un autre mec en mode amoureux devant ma gueule, je bandais et je le remerciais pour ça j’étais vraiment en train d’être formaté.

Mon mec s’est mis à accélérer puis il sortit du cul du gars et alla direct se faire pomper. Il m’appelle et me dit : “Avance-toi et regarde bien, il va me faire cracher, allez toi, pompe-moi va chercher mon jus et régale-toi !” Là, dans un râle de mâle hurlant de plaisir, mon mec crachait une quantité de sperme hallucinante, l’autre essayait de tout bouffer. Il couinait comme une chienne et mon mec jutait, jutait encore puis il lui enfourna sa queue au fond de la gorge, il lui dit de lui nettoyer la queue et il gémissait en lui disant : “Putain c’était trop bon ! Vas-y nettoie bien ma queue mec, l’autre se branlait, mon boss m’obligea à approcher ma gueule de bâtard et à attendre les jets de foutre du gars et m’obligea à tout bouffer et à lui nettoyer la queue, ensuite il me fit lécher les dernières gouttes de son foutre qui avait atterri sur les draps et sur l’oreiller, ils se roulaient à nouveau une super galoche avec le gars.

La, il me dit : ‘Maintenant, nous, on va se mater un film, toi, tu vas changer les draps du lit, nous faire à bouffer, nous servir OK !’, ‘Oui boss merci boss’, la soirée se termina comme ça moi au ménage, à la cuisine, à les servir et eux tranquilles, à ce toucher, se galocher et se caresser devant la télé.

La suite au prochain épisode.
Pour info histoire réelle, et je suis encore, aujourd’hui, le bâtard de mon mec, c’est lui qui m’oblige à raconter mon histoire ici.

Batardsoumis

m.mylenium@free.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : le bâtard de mon mec

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)