7 Déc.
+ 47 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Chambres à louer -04

La semaine débuta tranquille, les étudiants commençant leurs sessions et moi mon métier de professeur tout en trouvant des hommes pour transformer mes deux pièces du rez-de-chaussée en chambres habitables.

Mais revenant au lundi, je fis comprendre à Vincent que rien ne l’obligeait du coté sexe avec moi, il me dit simplement qu’il avait enfin le vrai sens du sexe et qu’il se savait enfin gai, mais j’insistais que je voyais d’autres jeunes régulièrement, cela ne le dérangeait pas et que lui aussi se trouverait un autre compagnon et peut-être parmi les chambreurs ou à l’université, j’ai dû lui expliquer qu’il devra apprendre a se vider s’il prévoyait la pénétration anale. À sa demande je lui ai fait, tous en lui expliquant. Lui montrant en se rentrant un doigt et deux, à fond et si possible trois doigts en se masturbant. Le soir même je lui mangeais son petit cul à bons coups de langue et lui me suçant comme un expert, il a vite appris à sucer une queue et même a tous avaler mon sperme. Il est resté assis sur moi pour se faire jouir sur mon torse qu’il léchait proprement.

Le mardi je suis revenu avec Axel, un jeune noir de 19ans petit commercial, rencontré par pour hasard, directement dans ma chambre sans voir personne dans le salon, après une bonne douche, nous nous sommes retrouvés au lit, bon soixante-neuf de bons neuf pouces, l’un blanc et l’autre noir, puis Axel à quatre pattes sur le bord du lit, moi avec un condom j’entrepris de le baiser bien a fond. Il se lamentait et plus il se plaignait, plus je l’enculais virilement, me rendant macho, le tenant par les cheveux, je pratiquais ma façon favorite, en sortant de son cul pour lui remettre ma bite à fond d’un seul coup. Super bandant de voir disparaître ma queue blanche dans un si beau trou noir.

C’est alors que Vincent entra dans la chambre, tout surpris de nous voir, il fit volte-face pour sortir, mais je lui fis signe de nous rejoindre. Il se déshabilla de suite pour offrir sa queue au jeune ébène qui le suçait. Vincent se glissa sous lui pour sucer sa belle queue noire qui se faisait pénétrer par moi, j’ai vite dit à l’oreille de Vincent, de ne pas avaler, il a compris, il se glissa encore plus à fond pour avoir deux grosses paires de couilles en pleine face, les léchant comme un expert au point de faire jouir Axel sur son ventre et lui-même éjaculant sur lui, mêlant son jus à celui d’Axel, je me suis retiré du bon cul d'Axel et enlevai mon condom pour jouir en pleine face de Vincent qui sortit pour prendre une douche alors que moi je donnais son dû au jeune Axel, qui s'en fut, très satisfait.

Le mercredi les ouvriers terminaient le ménage de mes deux chambres du rez-de-chaussée, bien sûr, j’y avais installé une autre caméra indiscrète dans la douche et les jeunes chambreurs m’installèrent les nouveaux frigos et meubles dans les deux chambres.

Jeremy mon Français (made in France) se forçait à parler avec l'accent québécois, mais son accent d'origine le trahissait, ayant des moyens plus élèves que les autres grâce à ses parents, il me demanda une chambre du rez-de-chaussée, plus grande que celles de l’étage. Je lui accordais avec un surplus de loyer. Vincent prit sa chambre à l’étage. Il me restait une chambre à louer pour quelqu'un d'autre.

Le jeudi ayant des cours de jour et un du soir, je fus peu à la maison. Je suis rentré fatiguer, je pris une bonne douche et je me suis rincé l’œil sur mes écrans indiscrets installés dans les douches, pour mater ces beaux jeunes hommes nus en train de se laver. J'admirais leur corps, leurs belles fesses à défoncer et leur belle queue à manger. C’est super de pouvoir espionner de si beaux gosses, sans qu’ils le sachent. Je me suis couché tôt, ayant des cours le lendemain matin, tout en rêvant a eux.

Le vendredi après mon cours, je suis rentré. En arrivant chez moi, dans mon courrier j’avais enfin le certificat de confirmation pour convertir ma maison en maison d'hôtes pour étudiants, de la part des autorités de la ville. Je l’ai affiché dans mon bureau.

De retour dans ma chambre, après une bonne douche, je me suis étendu nu sur le ventre pour me relaxer. J'étais semi-endormi. N’ayant pas fermé ma porte, Richard, était debout dans l'entrée. Il ferma la porte et lâcha :

- Supe beau cul que je vois là !

Je fis mine de ne pas le comprendre, mais il ne fut pas long à poser ses mains, me caressant les fesses avec sa langue me pénétrant l’anus comme s'il voulait m’enculer. Je me suis retourné vivement et lui tenant la tête je le fis sucer ma queue bandée raide, qu’il gobât avidement, puis le mettant à nu, ce fut un soixante-neuf jusqu'à éjaculation des deux.

Avant de partir, il me dit qu’il ne regrettait pas d’avoir loué ici. Il était logé, avec du sexe sur place. Il me demanda si Vincent était gai, je lui dis simplement, essaye toi-même et tu seras surpris. Il remit son slip et remonta vers sa chambre. Il tomba face à face avec Vincent qui arrivait de son dernier cours avec les bras pleins de son cartable des cours et deux sacs pour garnir son frigo.

- Attends je vais t‘aider à monter tes sacs.
- Merci c’est gentil !
- Ça fait plaisir, voyons entre nous, nous devons nous entraider ; tu ne penses pas ?
- Ben sûr que oui !
- Pour tout, tu ne penses pas ?
- Si tu penses à la même chose, c’est oui !

Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais Richard est resté presque une heure dans la chambre de Vincent, la porte fermée. Avec l‘impression que Vincent avait perdu sa virginité et qu’il avait été pénétré.

En soirée Charles, mon petit mec que je vois régulièrement est venu me voir, il est toujours en manque d’argent et de sexe, il est chaud comme un lapin. Il me demanda en arrivant si j’avais enfin dépucelé le jeune de l’autre soir. Je lui répondis négativement. Va le voir et demande-lui de venir, tu verras sa réponse, il est dans la deuxième chambre en haut. Il est revenu avec Vincent, en entrant, Charles l’embrassa à pleine bouche tout en le déshabillant.

Ce ne fut pas long pour nous mettre tous les trois à poil. Charles poussant Vincent sur le bord du lit, le suçant à fond, lui mangeant les couilles. Sans hésiter, il se mit à lui manger son petit cul, lui relevant les jambes sur lui-même, lui remontant complètement les deux jambes sur ses épaules, lui crachat sur son petit cul, y mettant son gland sur sa rosette, son sept pouces bien raide.

- Fait pas cela, ça va faire mal !
- Tu n’as jamais été pénétré ?
- Non jamais.
- Je vais y aller doucement, laisse-toi aller, relaxe.
- Si je te dis d’arrêter, tu vas arrêter.
- Oui, promis.

Charles glissant sa belle queue dans le petit cul vierge de Vincent, qui gémissait sans rien dire. Ce ne fut pas long pour que Charles mette sa queue bien à fond. J’en ai profité, pour à mon tour enculer Charles.

- Oui, baise-moi en même tant que je le baise.

C’était la première fois que Charles se retrouvait pris en sandwich. Enculé et enculant en même temps. Il se trouva en pleine extase quand il a joui dans le petit cul vierge de Vincent, il se retira et passa devant Charles pour lui tenir les deux jambes, m’offrant son petit cul coulant de sperme. Je me suis approché tout doucement, vu mon gros neuf pouces et Vincent dans dire un mot, se laissa faire, je me suis mis à le pénétrer jusqu'à ce que ma queue soit bien en lui. Il se lamentait et je le comprends ! Charles se mit à le sucer pendant que je le baisais à fond, j’ai senti sur ma queue, des resserrements de son petit cul, dus à son éjaculation, ce qui me fit jouir moi aussi.

Nous nous sommes relaxés en prenant une bière. C’est alors que Vincent a demandé à Charles s’il pouvait à son tour l’enculer. Charles se mit à quatre pattes sur le lit.

- Viens ! Mon cul est à toi. Ne te gêne pas. Défonce-moi virilement.

Vincent ne se fit pas prier, il grimpa sur Charles et lui mit sa queue d’un seul coup dans le cul, déjà réceptif après avoir eu mon zob à fond. C’est alors que je ne pus résister à joindre Vincent dans le cul de Charles, ma queue collée à la sienne pour un double enculage.

- À vous deux, vous allez m’ouvrir le cul à jamais. Mais quelle sensation, allez-y défoncez comme une chienne en chaleur, videz-vous en moi !

Après s'être vidés tous les deux dans Charles, ce dernier se masturba aussitôt et Vincent se mit en place pour recevoir son jus sur lui.

- Je me sens encore le cul ouvert, je ne pensais jamais pouvoir en recevoir deux en même temps, mais c’est une sensation à renouveler.
- Moi non plus je ne pensais pas me faire pénétrer ce soir, mais c’est une sensation super.
- Vous êtes deux vicieux !

Charles partit heureux, la queue bien vidée et le cul rempli, plus son argent bien sûr !

À suivre

JeanMarc

jeanmarc008@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un ami chaud - Surprise de la vie - Pierre, mon hétéro - Chambres à louer - Le gars de la construction - Baisé par mon nouveau frère - Mon frère me défend - Formation de stagiaire - L’amant de ma sœur - Pris au Piège - Kidnapping d'hétéros - Hypnotisé mon copain

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)