Avril
Un gros travail pour les smartphones et tablettes enfin fait !
"Un site plus responsive"

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Il court dans la forêt, il est de plus en plus gay

Le titre est un petit détournement d’une chanson des berurier noir sympathique groupe de punk des années 80-90....il sonne bien pour l’histoire que je vous propose.

C’etait il y a 15 jours seulement, un samedi ou le soleil avait décidé enfin de briller, j’etais assis sur un banc aux Étangs d’Ecluzelles dans le 28, plongé dans quelques rêvasseries cochonnes quand je remarquais un jogger arriver vers moi avec un cuissard bien moulant qui laissait deviner sa queue balancer au rythme de sa course. Mes yeux s’attardaient sur le jeune homme d’une trentaine d’annees, juste le temps de le dévisager de la tête aux pieds puis de lui reluquer le derrière une fois passé devant moi. Mon quintal assumé m’empechait de le poursuivre, tant pis je me frottais le sexe bien excité par le spectacle. Le tour de l’etang est long mais je lui laissais une chance de repasser devant moi et l’attendais on ne sait jamais. Oh bonheur la silhouette de mon sportif de mâle apparaissait au loin, puis presque arrivé vers moi se dirigea vers quelques agrées disposés pour les étirements. Waouh j’allais pouvoir profiter un peu plus de la plastique du jeune homme, je me levais et me dirigeais vers un vélo mais visiblement mon envie de sport n’etait pas crédible puisqu’a peine assis je fus coupé par ce bel étalon qui m’interpella: « Tu es en chasse vieux....tu veux reluquer mon cul, te donne pas tant de mal si tu veux on se met à l'écart ce sera plus discret »

Ni une ni deux je descendais de ce vélo et suivais ce bel homme d’origine d’Afique du Nord. Un peu derrière un second étang avec des petites cabanes de pêche nous assurait la tranquillité. « Avant de passer aux choses sérieuses, moi c’est Farid et ça fait un moment que je ne me suis pas taper d’hommes donc je suis en manque, en plus j’aime bien les gars un peu enrobés comme toi... »
« Ok moi c’est Jean Louis et je suis trop content de ta proposition » « ça se voit...il n’y a qu’a voir la bosse sous ton survêtement »
Me voilà trahi mais bon au moins les choses sont claires.

Farid m’invita à lui enlever son teeshirt trempé et faire glisser son cuissard, j’en profitais pour croquer au travers du Lycra son sexe à demi-dur avant de le sortir et de l’engloutir sans demander mon reste. Ce sexe circoncis de bonne facture grossissait à chaque coup de langue, je l’avalais entièrement pour une belle gorge profonde. Pendant ce temps Farid m’avait ôté tous mes fringues et nous étions nus comme des vers au bord de l’etang de pêche. Pendant que je continuais à sucer mon jogger allongé sur le sol, je le chevauchais pour lui présenter ma bite pour un 69, il l’acceptait sans sourcilier. Cette baise improvisée devenait délicieuse. « Qui baise qui » glissa Farid alors que je ne le l’imaginais qu’Actif....je lui proposais mon cul pour débuter, me penchais en avant pour lui offrir ma rondelle « désolé vieux mais j’emméne ni gel ni capotes pour mon footing donc on fera sans... » Pas cool mais quand on est excité on est parfois imprudent et j’acceptais donc d’etre pris à sec. « Ouvre bien ton gros cul », je m’executais et sentais rapidement le gland se frayer un chemin dans mon intimité, la bite de Farid plutôt fine et longue était arrivée au bout, j’avais ses couilles au cul. « J’vais te niquer comme une pute le vieux » ce juron de Farid m’excitait et du coup c’est moi qui commençait le va et vient « cool mec maintenant c’est moi qui imprime la cadence » Farid accéléra le rythme et sa bite venait cogner violemment mes fesses, il me défonçait grave mais à cette vitesse il ne pouvait être très endurant et vint ejaculer en moins de 10mn dans mon petit trou. Farid se retira s’allongea sur le sol, releva avec souplesse ses jambes et m’invita à l’honorer à mon tour « j’espere que t’es pas mou du zeub le vieux...car c’est souvent le cas je tronche et ensuite rien pour moi ». « t’affole pas mon petit jogger, j’vais te le perforer ton cul... » je présentais mon gland de gros diamètre, crachais dans son trou et m’introduisis tranquille pour ne pas lui casser le cul et qu’il puisse finir son jogging.... c’etait agréable à souhait de combler ce petit gars et au bout d’1/4h je sentais que j’allais ejaculer et ressortais ma bite pour la lui plonger dans la bouche et lui déverser tout mon sperme « t’es degueux t’aurais pu demander moi j’aime pas ça » marmonna Farid alors que mon sperme lui coulait sur la joue.... « c’est de la potion magique, tu vas courir plus vite » lui lançais je goguenard......

Farid enfila son cuissard et son teeshirt et repartit terminer son tour d’etang mais sa course semblait moins fluide certainement que sa rondelle le faisait souffrir un peu....la prochaine fois pense au gel Farid....Moi je me rhabillais et rentrais à la maison heureux de mon après-midi ensoleillée

Candide78

candide78@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Il court dans la forêt - Cap ? Pas cap ? - Incorporation en règle - Baisons sous la pluie - Le golf une histoire de trous

Dernière Histoires Publiques :

Histoire avec transexuelles Jkelly4770
Djibouti Waterboy
Descente aux enfers Le gros
C'est pas un pédé Zinedine ! Dimosqwertz
Nouvelle saison moto en Suisse Motard
Les gros aussi ! LePoulpe
Première rencontre Cramache
Mes années à la FAC Bapt
Il court dans la forêt Candide78
À cause d'une robe LePoulpe

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -05 Sketfan
Hors Norme -03 Calinchaud
Camping cariste -02 caramel
Mon pote Gauthier -04 Nordgay59400
Croisière -05 Calinchaud
Séance photo -02 Pascal
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Facebook, Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Facebook - Twitter - ello - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay