14 Août.
57 histoires en accès privilège.
13 Août : 16 histoires en accès public + Nouvelles photos

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Putain de Machine ! -02

Loterie Perverse Bingo!

Il s’est passé 8 jours depuis mon denier Plan de dimanche dernier publié sous le titre Putain de Machine..

On est le samedi suivant et Paul (mon coach sexuel unique et habituel depuis quelques mois) fourmille d’idées plus farfelues et imaginatives les unes que les autres à encore sévit.
En dehors de me baiser lui-même il a pris la manie de me prêter, ou et partager avec un ou plusieurs potes qu’il sélectionne en tenant compte de mes envies, capacités, et possibilités d’évolutions.
Faut dire que ces derniers mois il a fait fort, et m’a amené sur des plans ou des situations auxquelles je n’aurais jamais pensé ni même envisagées.
(voir me histoires précédentes si ce n’est déjà fait)
Il m’en a fait voir de toutes les couleurs, m’a partagé, m’a prêté, m’a fait découvrir les délices d’une fucking machine, il m’a même loué à un groupe de Bikers, et j’en passe..
La ce coup çi, je ne sais pas ou il a tété trouver cette idée mais elle est cocasse à souhait.
Monsieur connait du monde, ça j’ai pu m’en rendre compte, et du « beau monde » qui évolue plutôt dans une classe supérieure dont la génération ce concentre à partir de 50 ans minimum..
Ma génération en somme, et, c’est pas parce qu’on a passé les 50 balais, qu’on baise plus, bien au contraire, mais entre gens de même génération et catégorie semble t’il.
Bref je vous raconte sa dernière trouvaille pas piquée des vers
Il m’appelle vendredi soir, cela fait 5 jours que l’on ne s’est pas vu ni même téléphoné
Paul : salut tu vas bien remis de dimanche dernier ?
Moi : Yes impec et toi ?
Paul : aussi j’ai cogité, passé quelques coups de fil, vu quelques potes et ai concocté un plan pour samedi am ça te dit ?
Moi : un chouia méfiant avec ses plans quand même, je demande quel genre de plan ce coup çi ?
Paul : un trip d’enfer on a organisé avec des potes chez l’un d’eux que tu connais, une loterie genre bingo baise..
Moi : ???
Paul : On sera une douzaine mini en tout + 2 passifs voir 3 maxi dont toi
Moi : et ?
Paul : on se fait un brunch dehors, on va faire un loto j’ai déjà la boule avec les numéros dedans je suis en train de faire les cartons à cocher, et on va faire un tirage, les lots seront les passifs, et les gagnants pourront baiser leurs lots ensemble en plan tournante, et les passifs n’auront pas leur mot à dire sur le, ou les gagnants, ils seront obligé de les accepter.
Moi : ou t’as été cherché ça encore ?
Paul : l’idée m’est venue comme ça mardi soir alors que je participais à loto bingo pour les bonnes œuvres de fin d’années de l’école ma nièce, je me suis dit : tient si on remplaçait les lots par des mecs passifs que des joueurs pourraient gagner et sauter ? T’avoueras que ce n’est pas commun !
Moi : effectivement, mais t’as trouvé tout les participants ?
Paul : ho oui il a même fallu trier, mettre des conditions, et sélectionner
Moi : bon et on peut avoir une idée quand même ?
Paul : alors entre 12 et quinze participants tous mini 50 ans, actifs et en bonne forme, d’ailleurs dans el lot il y aura au moins Axel, George que tu connais puisqu’ils te sont passés dessus en ma présence, et il n’y aura que 7 gagnants soit maxi 3 gagnants par lot mini et un lot de 4 mecs possible (ça dépendra du tirage si je puis dire !
Les autres(les lots perdants) pourront rester pour mater après sans toucher avec possibilité de se branler
Moi : a oui quand même..Et coté passif, parce que compte pas que je vienne seul à ta partouze organisée sous forme de loto, ça reste une partouze voir même une tournante, et comme tu dis j’en connais déjà bien 2 plus toi faudrait pas non plus voir à abuser..
Paul : non il aura 2 autres passifs comme toi, un peu moins bien foutu que toi, moins (neuf) aussi et qui ont déjà déroulé pas mal de câble à différence de toi.
Moi : ouai… faut voir pourquoi pas
Paul : En plus tu seras le gros lot si je puis dire
Moi : tu parles d’une flatterie sans déconner…
Paul : Certes mais comme c’est un tirage en tant que gros lot tu as le choix de récuser un ou deux gagnant s’il ne te convient pas, et le remplacer par un participant voir 2 dans le lot des perdants
tu seras le seul à avoir cette possibilité, les autres sont au courant ça fait partie du deal
Moi : OK et ça ce fait chez qui alors ?
Paul : devines ..Chez George
Moi : ha ok….Evidement..
Paul : alors, je passe te prendre vers 12h30 on va grignoter par la et après faut qu’on y soit pour 15h00
Moi : non je viens avec ma voiture, on ne sait jamais si ton plan foire je veux pas me retrouvé coincé à pieds au fin fond de la campagne à ton bon service avec une quantité de mâles en rut..
Paul : la confiance règne..
Moi : c’est pas ça, mais déjà la dernière fois le George m’a fait bouffer son sperme alors que tu savais que c’était pas mon truc, et même si le soir je te pompais jusqu’à te faire jouir dans ma bouche parce que c’était toi et que je te l’avais promis parce que tu en crevais d’envie, tu reconnaitras que tu peux pas tout gérer non plus, et la en plus ils sont 12 à 15, j’ai pas envie de servir de paillasson pour tes idées à la con non plus, même si elles sont excitantes.
Paul : OK je comprends bon on part chacun avec notre voiture alors
Moi : ben voilà !
Donc samedi je retrouve Paul sur le parking d’un resto ou nous avions rdv à 12h30 pour déjeuner
Il est tout excité comme un gamin la veille de Noël
Il me montre dans le coffre de sa voiture la boule à faire tourner qui crache les billes numérotées (truc qu’il a trouvé dans une brocante pour 10 balles, et qu’il à rénové, un boite en carton avec tout les cartons pour les joueurs.
Moi : mais ça va durer des plombes ton truc
Paul : mais non on fait des tirages raccourcis avec 3 grilles (3 passifs) de 21 jetons maxi par grille.
Je dois avouer que j’ai pas bien compris son truc, mais en même temps je m’en fous complètement.
Moi : Bref t’as revisité le bingo quoi..
Paul : mord de rire on peut dire ça
Nous voilà partis déjeuner on se tape une bonne cloche huîtres fois gras, poissons grillés avec les bon vins qui accompagnent tout ça.. Après tout on est dans le sud ouest, la table et la gastronomie sont bonnes et c’est aussi un prémices voir un plaisir à eux seuls même, considérés comme des préliminaires..
Nous arrivons chez George vers 14h30 nous sommes les 1er, normal le temps d’installer la table, sa boule à bingo et les chaises des joueurs installées devant une grande tablée faite de planches posées sur des tréteaux, en attente et une petite estrade sur laquelle j’apprends que nous les passifs allons être exposé, numérotés assis sur une chaise en slip ou boxer iniquement..
15 minutes après les 2 autres passifs arrivent, je ne connais pas, présentation sont faites par Paul

1° Jean dans les 55 ans 1m70 pour 70 kilos cheveux courts joli sourire yeux clairs sympa (un VRP me confie Paul)

2° André lui frise la soixantaine dans les 180 un peu enrobé barbe courte grisonnante, bien dégarni (un directeur de cabinet de publicité me confie Paul)

Paul nous briffe : il nous explique l’estrade sur laquelle on devra s’installer après une légère collation arrosée dans le jardin histoire de faire connaissance avec tout le petit monde qui va arriver, de les mettre en forme et de les détendre, qu’ils comprennent bien qu’on est pas des putes mais bien des mecs comme eux avec nos vies privées mais aussi nos particularités sexuelles, et pour le reste on est des grands on a bien compris ce qui nous attend.

Entre 15 et 15h30 tout ce petit monde arrive
Y a de tout des grands, des petits, un gros, mais en majorité ça va ils ont bien trié.
Ça va de 50 à 60 ans apparemment,
tout le monde doit se mettre en sous vêtement, et se répand autour du buffet
ça bouffe ça boit pas mal, du rosé, du blanc, du champagne, de la bière des jus de fruits, tout ce petit monde s’égaille, c’est plutôt bonne enfant, mais loin de la kermesses aussi..
ça discute ça fait connaissance pour ceux qui ne se connaissent pas,
la situation permet à tout le monde d’apprécier sans vêtement l’aspect physique des autres et principalement nos anatomies et nous les 3 lots passifs en gros les casses croute de ses messieurs.
Je fais le compte, ils sont 16 en tout y compris George,
Paul ayant décidé de ne pas participer et de conserver son rôle d’animateur..
En même temps il sait que de toute manière s’il le souhaite le soir on sera en tète à tète tout les deux chez lui et que s’il le souhaite je serais à sa disposition si la forme est encore la après la séance de l’après midi.

Axel vient me taper la bise alors celui la je le connais il m’a sauté 2 fois, une fois avec Paul une fois seul, il est sacrément monté pépère ..

En discutant avec certains j’apprends qu’ils sont pharmacien, banquier, chef d’entreprise, dont un antillais propriétaire d’un hôtel du coté de bordeaux, y a même 2 médecins et des cadres divers du beau linge en somme.

16heures tout le monde est rapatrié à l’intérieur

Nous les passifs sommes installer sur l’estrade, avec chacun un panneau posé aux pieds de nos chaises, et comme il se doit j’ai le N° 1.

George à installé une sorte de guitoune ou les mecs vont aller prendre leurs cartons et jetons.
Une table avec des panières dans lesquelles se trouve des préservatifs et des sachets de gel intime à disposition

Je vois aussi qu’il a ouvert une salle mitoyenne assez grande dans laquelle sont installés des matelas, des chaises, des tables des fauteuils une table de gynéco, tout ça dans la pénombre bref le champ de tire est aussi en place.
Paul est en place avec sa fameuse roue à boules,
Ils passent tous à la guitoune et vont s’assoir sur leurs chaise, d’où on est, on ne voit pas très bien en plus on a des spots dans les yeux, bref on est mis à l’étalage.
Paul leur explique les règles leur demande s’ils ont bien compris, ils disent tous oui, et il leur précise de respecter les règles, ainsi que nos choix finaux concernant les participants retenus ou non voir récusés.
Il nomme les lots en disant que le tirage ce terminera avec le lot 1 dit le gros lot moi.
Il leur dit que dans la salle de tirage ils trouveront deux portes menant à des sanitaires et cabines de douche à leur dispo.
Il précise que le tirage terminé ils n’auront que 2 heures en tout pour s’exécuter.
Et le tirage commence
Ca commence par le lot 3 pour finir par moi le lot 1
On entend ci et la des bingos avec accompagné le prénom, mais ne voyons pas qui sont les gagnants.
(ils sont en retrait dans l’ombre pour nous
Le tirage est terminé, Paul invite les gagnants à se présenter devant leurs lots et aux autres de se réunir et approcher, mais ce coup ci entièrement nus..On va pouvoir appréhender les attributs de nos futurs baiseurs.
C’est heure du tri
En tant que 1er lot je passe en premier : j’ai écopé de Axel (coup de bol) je le garde, de George lui je le récuse (petite vengeance vu son comportement de la dernière fois) et du pharmacien
je remplace George par l’antillais vu ce que je vois entre ses jambes ça devrait le faire) qui lui est resté sur le carreau il semble ravi..
George sera récupéré par André en plus de ces deux lots, Jean se contente de ceux qu’il a sans en rajouter.
Tout le monde s’évacue vers la salle de baise moi je choisi d’entrée la table de gynéco et un fauteuil posé à coté
Le festival commence d’abord assis sur le fauteuil je suce mes partenaires du moment puis ils me transporte comme un vulgaire paquet de linge sur la table de gynéco, Axel s’attache à me bouffer le cul bientôt relayé par l’antillais (j’apprendrais pas la suite qu’il s’appelle Luc) le pharmacien me suce les tétons me les pince les triture me malaxe les coutilles et le sexe,
Les passifs ne doivent pas intervenir sauf pour sucer et se faire mettre
C’est un festival de caresses de doigtage et tripotage plus ou moins habile, doux ou plus viril et appuyé.
La tension et le désir monte vite la chaleur aussi mes reins se creusent
Le pharmacien décide de passer à l’acte il est monté raisonnablement dans les 17 x 4 (par rapport aux 2 autres)
Je suis ouvert il me pénètre sans difficulté et s’enfonce en moi au plus profond de ses possibilités après avoir enfilé un préservatif, il me lime bien mais est très excité et je l’entends dire putain je vais jouir aussitôt dit aussitôt fais il se cabre d’un coup et se rependant dans son préservatif, il se retire
Luc (l’antillais) vient le remplacer il me pénètre lentement je sens son calibre me remplir il a un bon 20 épais de 5 ou 6 extrêmement dur
Je me crispe un peu, il s’en inquiète me demande si ça va, moi oui ça va, je dirais même que ça va bien sa queue me plait je lui oui arrête de parler et baise moi bordelde merde..
Du coup il s’enfone d’un coup jusqu’à la garde au fond de moi j’en ai des frissons partout après une pose au fond il commence ses va et vient en ressortant complètement par plusieurs fois pour mieux se ré enfoncer ça me rend dingue je balbutie en re demandant, il s’exécute y va puissamment profondément en changeant de rythme et cadence lui aussi part d’un coup bien ancré au fond de moi ..
J’ouvre les yeux il y a 3 ou 4 mecs autour de nous en train de se branler (les perdants)
J’ai déjà le ventre en feu et le plaisir qui vient dans mes reins au moment ou il se retire je prends déjà une petite jouissance qui me fait éjaculer alors que je bande a peine
Autour de moi les autres s’éclatent aussi apparemment, ca gémit, couine s’exprime jouit de partout
Puis Axel (mon préféré) s’installe lui il a le droit a me baiser sans préservatif mais bon sang qu’il est gros je sens son gland passer en puissance, certes je suis ouvert mais il est hors norme un bon 25 bien épais de mini 6 et surtout hyper excité et une queue dure très, très dure.
Il s’enfonce en moi sans ménagement jusqu’à la garde j’ai mal mais c’est bon, très bon trop bon, mon ventre s’adapte vite à son calibre il le sent il le sait en plus je lui dis et l’encourage à me bourrer, et il ne s’en prive pas
A un moment il arrête décule, me sort de la table me met a genou sur le fauteuil le cul offert la il me réenfile jusqu’à la garde et me bourrine comme un fou du coup l’antillais me présente sa queue encore bien dure sous le nez je l’enfourne et le suce avec avidité.
Je sens une vague de plaisir incontrôlable m’envahir qui me descend dans les reins j’ai déjà eu une mini jouissance quand Luc s’est retiré mais la c’est puissant, mon cul tout mon ventre se contracte sur le sexe d’Axel
mon anus palpite, Axel accélère je le sens grossir d’un coup en moi il se plante au fond de moi et libère sa semence brulante à grand coup de jets puissants en me collant carrément au dosseret du fauteuil, du coup la queue de Luc m’échappe juste au moment ou il re jouit, et m’en met plein la face..

C’est fini !

Je reste un bon quart d’heure assis la à récupérer mes fonctions cérébrales et motrices
Paul vient me rejoindre et me dit vient à la douche je t’accompagne on va prendre celle du fond du couloir qui n’a pas servit ça va te faire le plus grand bien et tu pourras faire le grand ménage partout.
En effet la salle de douche est immense avec des jets thalasso partout, et surtout un flexible supplémentaire auquel est fixé un tube en inox long d’environ 30 cms fin pas plus de 2 centimètres, l’objet est étudié pour les lavements.
Il y a aussi un petit banc en PVC blanc
Paul entre sous la douche avec moi et me dit laisse moi faire jevais te laver
Et de m’enduire de savon liquide me frotter partout en insistant sur mon sexe mes couilles qu’il malaxe, mes fesses puis il me dit penche toi, je prends appui sur le banc en plastique il passe derrière moi et m’enfile le tube en inox directement dans le cul et assez profondément il allume l’eau et la je sens mon ventre se remplir, puis il retire, mon cul se vide, exit le sperme d’Axel…puis il recommence 3 fois comme ça,
La il me dit t’es propre par contre moi dans cette histoire j’ai pas participé et suis excité comme un diable et si je me suis branlé bien sur j’ai pas jouis, vide moi stp pompe moi à fond comme dimanche dernier.
Alors effectivement dimanche dernier c’était la première fois que je le suçais vraiment à fond et lui laissais l’autorisation de jouir dans ma bouche, jusqu’à présent je me et l’interdisait à tout le monde..
Inutile de le préciser il a une érection phénoménale
Je m’assoie donc sur le banc et l’enfourne, je m’applique a le sucer bien loin dans ma bouche tout en le manipulant à la main, et il ne tarde pas à venir sa queue gonfle et la, je la garde dans ma bouche, et je sens toutes ses saccades de jus m’envahir, j’essai d’en garder le plus possible et en avaler autant que possible
c’est la première fois que je fais ça…
Je trouve le goût bizarre un peu salé, mais pas désagréable, la teneur de la substance sur la langue et le palais plutôt agréable, puis je retire ma bouche en lui appliquant une succion jusqu’au bout du gland que rien ne s’échappe. Il a grogner et éructé pendant sa jouissance.
Il se penche me relève et fait un truc qu’on a jamais fait il m’embrasse à pleine bouche goulument puis me dit juste merci.
Il sort de la salle de bain et s’en va moi je m’essuie, me rince la bouche avec un grand verre d’eau additionné d’un bain de bouche qui se trouvait la.
Je vais récupérer moi et enfiler mon boxer en prenant la précaution de coller au fond de ce dernier un protège slip (et oui je suis devenu prévoyant) surtout que je suis habillé en beige on ne sait jamais après une séance pareille.
Je vais les retrouver dans le jardin je croise André qui s’en va il me dit : sympa l’après midi pas venu pour rien
Mais je comprends pourquoi tu as refusé George la vache il est grave celui la..
Moi : c’est toi qui gueulais comme une baleine tout à l’heure
Lui : ben oui à cause de George, bon enfin a la fin c’était bon fin de compte Allez Salut peut-être à un de ces 4
Dans le jardin ne reste que Luc (l’antillais) Paul, George et Axel qui est sur le départ sinon tout le monde est parti.
Axel salut tout le monde et me glisse discrètement au passage tu reviens quand tu veux (oui lui m’a sauté deux fois la 1ère en présence de Paul et la 2 ème en solo avec la bénédiction de Paul absent ce jour la)
J’ai un pote dans le même situation que moi, bien chaud monté quasi comme moi qui serait intéressait pour te rencontrer ..Alors tu vois t’as mon tél..et il s’en va
On reste à discuter avec Luc, il est vraiment sympa, intelligent simple avec une bonne dose d’humour
Il décide de partir il a un paquet de route à faire jusque dans le bordelais
Je l’accompagne jusqu’à sa voiture
La il me donne sa carte et me dit tu viens quand tu veux, j’ai un hôtel de 40 chambres c’est pas la place qui manque sauf entre le 15 Juin et Fin Août ou c’est complet, mais même la je un chalet tout confort à 300 mètres ou je vie pendant la période saisonnière, je t’invite même 2 ou 3 jours si tu veux, tout offert resto bar le club la piscine les jacuzzi de l’hôtel tout faudra juste partager tes nuits avec moi voir des siestes crapuleuses..
Tu m’as trop bien fait jouir t’as un cul et une bouche de rêve..en plus t’es pas con ni exubérant
C’est agréable à entendre je lui dit bien prendre note et promet de l’appeler ..

Je retrouve mes deux lascars attablés autour d’une bouteille de rosé
Le George délicat et égal à lui même me pince le téton très fort en me disant alors ma la salope t’as bien ramassé ce coup ci
Moi : Ho oui et cette fois avec des mecs ayant du savoir vivre et respectueux
Il le prend pour lui et effectivement c’était pour lui,
il se renfrogne un peu puis me dit ok ok je m’excuse pour la dernière fois j’au été un peu lourd et indélicat en même temps je pouvais pas savoir que tu aimais pas avaler
Moi : hé bien ça a changer, mais qu’avec Paul et uniquement Paul demande lui je viens de vider bien a fond sous la douche et j‘ai rien recraché..
Et Paul d’acquiescer de la tète avec le sourire au coin des lèvres du gagnant fier..
George me dit c’est l’heure des comptes ;
Alors ils étaient 15 à 150 € de participation par personne, ce qui nous donne 2250 €
Je retire 250 € pour le buffet et les boissons
Reste 2000 €
J’en ai donné 500 chacun à Jean et André comme prévu
Il reste donc 1000 pour toi
Devant mon étonnement il réalise que Paul ne m’a pas parlé de ça
Paul baisse le nez et me dit si je te lavais dit tu serais jamais venu fais pas chier prend c’est la on s’en fout on te considère pas comme une pute mais fallait bien qu’ils comprennent que rien n’est gratuit dans la vie ils ont l(habitude ils sont tous dans le business et pensent que c’est uniquement les frais de mise en œuvre alors..
Je suis dépité, qu’est ce que je peux dire à ça ?
Du coup j’empoche..
Paul et moi plions bagage, dehors Paul me dit tu reste avec moi cette nuit jusqu’à demain au moins une fois depuis qu’on se connait j’en ai vraiment envie, et c’est pour te prouver que je te considère pas comme une pute.
Moi : mais et ta fille elle habite avec toi
Paul : oui mais elle n’ est pas la ce week end, et de toute manière je l’ai mise au courant de mes travers et de toi
Moi : ha bon et ??
Paul : ben figures toi qu’elle n’est pas idiote, c’est une grande de 30 ans et qu’elle avait très bien compris et qu’elle s’en fout complet, pour elle tant que je suis et vis heureux c’est tout ce qui compte.
Alors moi ok je reste
¨Paul : impec on va se faire une virée sur Hossegor et on rentrera et la je te ferais l’amour
Je parle pas de baise animale mais de vraiment faire l’amour..
Alors nous sommes sortis à Hossegor, on s’est fait chier grave, on a même pris un orage d’été sur le coin du museau du coup on est rentré chez Paul
A peine arrivé il s’est collé a moi m’a embrassé fougueusement (on avait jamais fait ça jusqu’a présent) puis il m’a déshabillé complètement sans brutalité avec douceur, il en a fait autant
M’a allongé sur le lit, m’a caresser longtemps m’a pris dans sa bouche toujours en douceur, c’était complètement différent des plans que j’avais vécu avec lui jusqu’à présent, je prenais un plaisir fou sous ses caresses, je l’ai pris en bouche langoureusement, puis il s’est allongé sur moi les yeux dans les yeux je sentais son sexe dur contre mon ventre naturellement j’ai relevé les jambes et soulevé un peu le bassin, il a guidé son sexe avec sa main sur mon orifice, j’attendait avec impatience il a poussé doucement s’est emparé de moi d’un coup lent ininterrompu tout en profondeur et dilation mais avec attention une fois au fond de moi il m’a repris la bouche avec la sienne longuement puis a planté ses yeux dans les miens et s’est mis à me faire l’amour, ça a duré une éternité j’adorais ça
Puis il s’est retiré ma couché sur le ventre et m’a repris par derrière après m’avoir fait écarter les cuisses, et la encore il m’a pénétré longuement à coup de va et vient parfois lents parfois plus rapides
J’ai senti mon plaisir venir en même temps que le sien il m’a relevé sur les genoux et a explosé bien au fond de moi, moi mon plaisir a été fulgurant j’étais électrisé de la nuque à l’anus, nous étions en sueur tout les deux.
Assouvis il s’est retiré s’est mis sur le dos moi aussi, il amis sa main sur mon sexe et on s’est endormi comme ça.
On a du bouger dans notre sommeil parce qu’au réveil j’étais sur le coté en chien de fusil, Paul collé contre moi derrière, ses mains se baladaient entre mes jambes et mes fesses, ses doigts se faisaient inquisiteurs alors je me mettais sur le ventre en ouvrant les jambes, il avait le réveil ardent c’est le moins qu’on puisse dire, il m’a pris comme ça et je l’aider en soulevant les reins et lui offrant mon cul sans restrictions.
Il s’est enfoncé en moi, je l’ai senti pousser j’avais un peu mal mais n’est rien dit, il s’est agité en moi jusqu’à re-jouir au fond de moi.
Le coup du bâton pipi du matin quoi.
Je n’ai pas joui mais j’étais content de l’avoir satisfait
On a déjeuné sans faire état de la nuit et du matin que nous avions passé comme si nous étions gêné tous les deux d’avoir fait autre chose que ce pour quoi nous nous étions acoquiné (il y a à peine 6 mois de façon imprévue et non calculée) tous les deux au début de notre relation à savoir une complicité uniquement basée pour la Baise C’ETAIT LE DEAL !
Et la, on ne venait pas de baiser, il ne venait pas de me baiser, mais juste de me faire l’amour.
Je viens de rentrer chez moi et couche sur l’écran à votre disposition et lecture, les quasi dernières 24H00 de ma vie de cette fin de mois de Juin 2018.
Espérant que cette confession vous aura satisfaite

James

jamescotbask@orange.fr

Autres histoires de l'auteur : CQFD - Putain de Machine! - Picnique mémorable à la plage - Mal au cul - Là! c'était du lourd de chez lourd - Je suis devenu la pute de Paul en peu de temps - Une bonne dernière directe pour la route - Parole donnée Parole tenue, ho combien - Quand le Hasard et l'imprévu font les choses biens - Pari perdu rime avec plein le cul - Direct du lourd épais au fond des entrailles - Baise à 3 en Mer - Parce qu'il faut un début à tout tôt ou tard

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

Maître Olivier Chopassif
Hétéro ? Eric
Quel petit gourmand ce cousin ! Mister Anoniman
Triangle à géométrie variable… Yan
Kacem Rafael
Un bon gros colis Ghost writer
Le nouveau voisin Frank
La bite de "papa" Ghost writer

Nouveaux épisodes

Le mec idéal -27 Pititgayy
Vendredi soir aux Tuileries -03 Stéphane Juin
Le moniteur moto -03 Sketfan
Le moniteur moto -04 Sketfan
Ce voisin discret -02 Elliot
Mon rêve américain -04 Maxou
Le voisin d'en face -02 Charly Chast
Julien en famille -09 Marco10e

Aout 2018

2 copains d'enfance Maxodu
Le cirque itinérant Matt
Oumar le Malien Adama
Site de rencontre Candide78
Le donjon SM de Dan Bearwan
Prof de sciences Anoniman
J'essaye l'escrime -01 Ulrich35
Il était temps ! Nynyon
Voyage Initiatique -04 Ninemark
Voyage Initiatique -05 Ninemark
Chambres à louer -06 Jeanmarc
Sur la digue Rafael
De la balade a la transformation Jonathanpraline
Mon meilleur ami et moi Wawan
L'inconnu de la poste Pititgayy
Remis à ma place Pititgayy
Un ange Angeldevil
Charmant voisin Discrétion exigée
Humiliation et sadisme Orly
Mes deux papas Bearwan
Un jogging surprise Loic Du 56
Plus on est de fou... rom.3004
Mon univers rocambolesque Grandhomme44
Chroniques de Lope75 Lope75
L'annonce Stephanebrest
Visite de Mehdi Chopassif
After work Imbot4top
Mon coéquipier hétéro Étalon
Ce premier massage Nicolas 89
Scouts Frank
Travaux d'été entre voisins Corentin
Une fin de soirée inattendue Nicolas 89
Formatage d'une nouvelle vie PhallusBareback
Mes premières fois Tdmiens0
Moi, Kevin, Mâle Alpha Kevin Alpha
Marc Chopassif
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)