20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Séance photo -02

Je gardais un souvenir excitant de ma première séance photo avec Paul, je m'y étais découvert homo et exhib, à chaque fois que j'y repense une douce chaleur m'envahie ... Nous avions gardé contact et je l'avais revu 5 ou 6 fois cette hivers avec plaisirs partagés, il me plaisait et m’impressionnait toujours beaucoup. Un soir il me téléphone

- Bonjour Pascal, j'ai un projet photo et j'ai pensé à toi, tu es la personne qu'il me manque, je peux compter sur toi?

- Oui mais...il y aura d'autres personnes? je crois que je répons tjrs "oui" à Paul !

- Oui quelques uns mais t'inquiète ce n'est pas un plan hard. Ca te va?

Cela me déçoit un peu de savoir que je ne serais pas le seul, que Paul puisse s'intéresser et regarder d'autres mecs. cela me titille et m'excite aussi un peu ...Bien sure je réponds

- Oui

- Ok on se fait ça ce week-end, samedi tu viens pour 10h par contre tu ne t'épile et ne te rase pas avant

Cela m'étonne, sur les photos affichés chez lui les mecs étaient plutot glabres mais bon je réponds ..

- oui d'accord

Toute la semaine je pense au samedi qui vient, j'imagine, m'excite et me branle plusieurs fois en fantasmant sur cette séance. Le samedi arrive je suis debout dés 7h petit déjeuner, bonne douche ..une branlette, je suis trop excité, inquiet aussi sur ce qui m'attends.

Le soleil brille dehors, je fais le chemin à pied avec les films qui tournent dans ma tète.

j'arrive en bas de l'immeuble, sonne

- Pascal?

- Oui

- Bien, ne bouge pas je descends

Je n'ai pas eu le temps de parler qu'il a déjà raccroché. L'inquiétude monte ou va t'on aller? C'est quoi ce truc ? Pas le temps de trop m'inquiéter Paul arrive déjà avec sa prestance et son sourire qui me font fondre.

- Bonjour, tu es pret ? On y va

- Oui ..

On monte dans sa voiture. Là il m'apprend qu'on en a pour presque deux heures de route et que l'on va passer le week-end entier, je stress à fond

- Mais je n'ai pas d'affaires de change.

- T'inquiète j'ai tout prévu pour toi. dis t'il dans un sourire en me montrant une brosse à dent!

En chemin il m'explique le scénario.

- Des copains d'internat, quadras, se réunissent tous les ans le temps d'un week-end. Chaque année chez l'un d'eux. Celui qui reçoit doit prévoir une surprise. Ils sont presque tous homos ou bis et au fil des ans les hétéros sont devenu "hétéro curieux". Ces week-end ne sont pas du tout dédiés au sexe mais cette années peut étre un peu plus car la surprise sera... toi!

dis t'il avec son sourire en me caressant l'entre jambe à travers le jean ce qui me fais bander immédiatement. Les appréhensions, les questions, se bousculent dans ma tète.

- Mais ne t'inquiète pas, les gens que j'ai choisis savent se tenir et tu ne fera rien que tu ne veuille pas. Par contre, bien sure toi seul sera nu dés le départ! Quand tu vas arriver l’hôte, olivier, te préparera, tu verra il est très sympa, il te rasera entièrement moi je prendrais des photos et tu aura juste un nœud-pape. Cela te convient?

Là j'ai une furieuse envie de fuir qui se mélange avec une forte excitation, je répond donc..

- Oui

Nous arrivons enfin devant un portail d'une grande propriété, la porte s'ouvre.

Paul avance puis s’arrête quelques mètres plus loin. Là il sort de la voiture et me demande de me déshabiller, je m’exécute il récupère mes affaires qu'ils mets de suite dans le coffre (à chaque fois il me fait le coup! Me voila encore tout nu sans possibilité de me rhabiller), puis il commence à me caresser, m'embrasser je suis terrorisé et super excité, il finit par me sucer avec art je joui très vite dans sa bouche, je sais qu'il adore ça... moi aussi. Puis il m'explique avec son sourire, qu'il va passer devant pour photographier mon arrivée, que je n'ai qu'à continuer le chemin sur 200m, quand je le verrais me photographier je devrais faire comme si il n'étais pas là.

Le voilà parti, il me laisse tout nu sur le chemin désert, dans un endroit que je ne connais pas "t'es fada pascal!... maintenant tu n'as pas le choix avance" Le chemin me semble très long, mais je marche doucement, je suis intimidé mais j'aime cette sensation d’être nu, de sentir l'air sur ma peau, d'arrivé nu, de savoir que des mecs vont me regarder, que Paul va me photographier, je laisse tomber toutes les questions les peurs, j'ais confiance en Paul. J'assume de plus en plus mon coté exhib et je suis prêt pour de nouvelles expériences! A travers les arbres j'ai déjà aperçu Paul avec son appareil photo, J'aime..

Le chemin quitte le sous-bois, serpente maintenant sur un terrain en pelouse parsemé de bosquets de fleurs. Il monte en pente douce jusqu'à une grande maison d’architecte (comme on dit) moitié en bois, moitié en béton peint en blanc. Je décide de couper tout droit, après la marche sur le chemin de fin gravier le contact de la pelouse sous mes pieds est doux, très légèrement humide, cela chatouille presque, le soleil tape fort, je respire de tout mon corps, j'ai presque envie de courir de me rouler dans l'herbe mais je n'ose pas. Paul m'a devancé, il s'est installé dans l'herbe un peu au dessus, pointe toujours sont objectif sur moi. Ca m'excite, je suis nu dans un lieu que je ne connais pas et Paul me photographie. Il me fait signe de marcher vers lui, il s'allonge pour que je passe au dessus de lui, me mitraille en contre-plongée sans oublier de me caresser les couilles au passage, hum c'est agréable!

- Attends, allonge toi dans le sens de la pente et laisse toi rouler.

Juste ce que je n'osais faire... l'herbe ma caresse, le soleil et l'excitation me chauffent, je roule, Paul me suis avec son appareil, je roule...Douceur de la pelouse pression de ma bite sur le sol, exhib, photos, Paul... Je bande..

- Ca suffit tu peux remonter

J'arrive enfin à la porte, je sonne, personne ne me réponds, j'attends un peu puis entre. L'entrée est baignée de lumière une voix plus loin me dis

- Par là venez

Je continue, au premier étage un long couloir fait le tour du puits de lumière, la voix m'appelle de l'autre coté, j'arrive devant une baie-vitrée qui donne sur une immense véranda avec une végétation exubérante, une petite cascade tombe dans une piscine. Un homme attablé me fait signe. Il à l'air charmant, je suis intimidé mais j'avance, Il me regarde intensément de haut en bas

- Bonjour, moi c'est Jean, heureux de t’accueillir, tu es un très bel homme tu sais et tu es en forme à ce que je vois!

dit il avec un grand sourire en matant ma bite!

"Merde je bande encore, d'un coup je suis tout rouge je ne sais plus ou me mettre et tente de cacher mon érection"

- euh, pardon

- non, s'il te plais, au contraire tu peux assumer ton phallus est à croquer ou à sucer plutôt, c'est un plaisir! Installe toi, tu veux boire quelque chose?

Et là Paul qui réponds en posant son appareil.

- deux whisky s'il te plais.

Pendant que Jean vas nous chercher à boire nous nous installons

- tu as vu il est très sympa, et la maison est superbe n'est-ce-pas? Je vois que t'es à l'aise et pas gêner ! Arriver comme ça en bandant t'es un sacré exhib toi !

dit il avec son super sourire en me caressant le sexe. Je souris aussi gêner mais heureux d’être là. Nous discutons sympathiquement tous les trois 10 mn en sirotant nos verres, Puis jean qui avait plus souvent le regard sur mon sexe que vers mes yeux se lève

- Bon il est temps de nous occuper de cette toison

Il en profite pour caresser mon sexe, mon pubis et mes couilles, je suis un peu intimider mais j'aime... Paul reprend son appareil et nous suit au premier dans une salle de bain baigné de lumière. Jean se déshabille, il bande, il m'invite à le rejoindre sous la douche, là il me savonne et me lave bien partout dilatant légèrement mon anus, me rince enfin et m'invite à rejoindre une table de massage que je n'avait même pas vu. Toujours sous l'oeil et l'objectif de Paul qui m'a l'air d'avoir une belle érection aussi, cela m'excite de savoir que ma nudité les fasse bander tous les deux. je m'assois. Jean badigeonne avec douceur mes jambes de mousse à raser (moi qui m'attendais à un simple débroussaillement!), il continu par le torse, les aisselles, le pubis mon sexe et mes couilles, j'adore sentir ses mains qui manipulent mon sexe l'air de rien. il me demande enfin de me mettre à quatre pattes et s'occupe de mes fesses. J'entends le son l'appareil photo tout prêt, d'un coup je suis terriblement gêner de savoir ses deux hommes, dont un que je ne connais pas, penchés ainsi sur mon anus et le photographiant en gros plan, en discutant sur la beauté de mon trou, la douceur de ma peau ou la grosseur de mes couilles. Une fois fini je repasse sous la douche seul, jean s'est rhabillé. En y sortant, il me tend une serviette. Une fois bien sec il commence à m'oindre le corps d'huile parfumée rejoins, après quelques photos, par Paul. Je suis là debout tout nu entre deux hommes et quatre mains qui se promènent sur mon corps, le pétrissent, le caressent...Je bande à nouveau...Ma bite est rutilante... c'est délicieux même lorsque jambes écartées des doigts s'occupent de bien huiler mon anus en s’immisçant allègrement à l'intérieur...Même ma prostate doit briller! je pousse des petits cris... Jean me met un nœud-pape noir.

- Tu es fin prêt pour les présentations on descends

j'ai une furieuse envie qu'ils continuent, je suis chaud comme la braise mais Paul s’essuie les mains reprend son appareil et Jean, me prenant par mon sexe, me devance et nous sortant.

J'entends un brouhaha qui vient d'en bas, tout à mon excitation je n'avait entendu personne arrivé.

D'un coup je m’arrête, pris de panique. Alors Jean pose son appareil me rassure, m'explique que nous pouvons arrêter là si je veux mais que les gens en bas sont très civilisés. Mais il trouve que cela serait dommage, me connaissant exhib comme je suis il sait que je vais apprécier et que je vais leur plaire.

- C'est comme tu veux, je ne t'en voudrais absolument pas. Maintenant tu dois juste me dire si tu veux descendre?

Bien sure je réponds

- Oui

- Tu vas voire tu va vraiment aimer

La dessus il m'embrasse, me caresse sans pudeur, je suis de nouveau prêt, terriblement intimider mais exciter aussi.

Nous descendons, Paul nous devance dans la véranda, Jean à posé sa main sur le bas de mon dos

- Je comprend que tu sois apeuré, mais t’inquiète, nous sommes clean! c'est ton week-end profites en bien! Cela ne t'arrivera pas si souvent. Il vérifie la dilatation de mon anus...J'adore!

Sous la véranda la discussion à l'air paisible

J'entre le premier plus nu que jamais tremblant, apeuré, tout mes sens exacerbés ... Une bonne dizaines de paires d'yeux et un objectif se tourne vers moi...un ange passe... Je dois être tout rouge et je bande toujours !! je veux me cacher cette érection mais Jean me dit que cela serait dommage de leur enlever ce plaisir que mon sexe en érection est trop beau, j'enlève ma main bombe le torse et avance tout nu

- Mes chers amis je vous présente Pascal

j'entends des "très bel homme" "il bande le coquin" "ça c'est du phallus!"...

Tout le monde est debout, tous sont bien vêtus, ils m'ont tous l'air bien charmants les Alexis, les Patrice, Pierre etc . Je passe entre tous, mon sexe dur en frôle certains, pour les présentations certains me font la bise, d'autres me serrent la mains, tous me demandent la permission avant de me toucher, me caresser, me pincer légèrement les tétons sans insister.

A chaque fois je dis oui, j'apprécie... je suis là totalement nu excepté un nœud-pape et j'avance au milieu d'hommes inconnus, bien habillés qui profitent de ce jeune homme glabre et luisant qui s'offre à leur regard. Dans la cohue, à un moment je sens une main me caresser les couilles par en dessous. Je m’arrête, c'est Paul, il en profite même pour me sucer la bite le coquin! Faut croire qu'il aime bien me prendre en contre-plongé, quand je le regarde il sourit et d'un pouce relevé me demande si ça va, moi je répond des deux pouces relevés. Jean continu à faire les présentations en me prenant par la main ou en posant la sienne sur mes fesses parfois même en me prenant par la bite dressée! Moi je m'enhardie, j'embrasse tout le monde maintenant, même certains sur la bouches, des lèvres s'entrouvrent, des langues pointent et toujours des mains de plus en plus qui se promènent sur mon corps nu offert aux yeux, aux mains aux ...Chaque partie de mon corps, même les plus intimes, a été examiné, caressé, je suis complètement électrisé. Tout cela se passe dans une ambiance très conviviale, de discussions légères, de compliments, de bienvenus.

Jean me demande si cela me convient de servir l'apéro avec lui. J'accepte avec plaisir, maintenant je me sens bien, ma pudeur c'est envolé, j'aime déambuler ainsi en tenu Adam

- si vous voulez bien vous installez nous allons vous servir à boire.

Tout le monde acquiesce et se pose sur les transats, fauteuils et canapés plus ou moins camouflés au milieu de la végétation tropicale. Il fait chaud, je suis chauds comme la braise, rassuré, à l'aise dans ma nudité, maintenant j'assume complètement mon coté exhibe, j'aime sentir tous ces regards se poser sur mon corps nu offert.

Avec Jean et la petite carriole à boisson nous faisons le tour des convives. Peut être voulant montrer sa primauté, jean, toujours avec mon accord tacite, décide d'aller vérifier rapidement si ma prostate se porte bien, mon anus toujours accueillant et mes gémissements lui prouve que oui! le sourire des voisins montre qu'il apprécie! Le tour de tous les convives est long, les discussions se précisent sur mon anatomie, ma sexualité, en riant je bascule parfois sur un canapé ...et toujours ces mains qui me caressent, me pincent doucement s'introduisent parfois timidement en moi oui, allez y j'aime..Encore ces bouches qui m'embrassent un peu partout.. Moi je les rassure, je m'offre gentiment mais pas trop, j'en rajoute aussi, me penche, me frotte, m'assois sur les genoux sentant ainsi les sexes gonflés coincés dans les pantalons, j'exhibe fièrement mon sexe dressé qui est parfois englouti par des bouches gourmandes. J'en profite aussi pour tâter les entre-jambes comme pour vérifier l'effet que je fais, je suis bien rassurer.

Le tour fini, une bonne demi-heure qui a permis à tous de m'observer, de me toucher, me caresser et me goutter à loisir. Je suis devenu une absolue zone érogène, la moindre main qui se pose sur ma jambe ou mon bras m’électrifie un peu plus. Je suis à bout j'ai trop envie de jouir, j'ai trop envie de capter encore ces regards sur moi, de sentir ses mains, ses désirs qui je devine.

A Paul, qui me suis comme mon ultime voyeur, mon maitre et mon chaperon, je fais un clin d’œil avec les deux pouces en l'air puis je monte sur le bar.

Petit à petit tous les regards de ces hommes habillés, qui m'impressionnaient tant une heure plus tot, se tournent vers mon corps nu offert à leur vu, plus nu que jamais, plus exhib et excité, je lève les bras et commence à onduler, quelqu'un met de la musique, j'ondule, je m'offre à tous ces hommes de plus en plus concupiscents, je les excitent volontairement, je vibre, me caresse au son de la musique, les mecs se lèvent, entourent le bar tapent des mains sifflent crient, des mains se tendent et je danse, je danse pris dans une folie au rythme de mon excitation intense, je me penche en avant exhibant sans vergogne mon anus rutilant, y enfonce un..deux..trois doigts sous les hourras et les cris des hommes excités , je me pavane m'offre entier à leur regard, m'accroupi rejoignant ainsi toutes les mains tendues qui me fouillent allègrement, je joui de la tension sexuel que je fais monter, nu bras en l'air, offert, ondulant, chaud bouillant, je me branle devant 15 mecs qui me regardent et un appareil photo qui me mitraille, plus aucune pudeur entre moi et mon plaisir, il ont tous les bras levés pour me toucher, je me laisse allé et m'allonge jambes bien écarté entre toutes ses mains accueillantes, je ne sais plus ou je suis mais je suis au sommet du plaisir, au paroxysme de l'excitation on me touche partout, on me lèche, on m'embrasse, mon sexe s'engouffre dans milles bouches, je tremble de partout, mon anus est dilaté, fouillé il hurle de plaisir, je gémit de plus en plus fort, je leur offre mon corps nu, mes cris et mon plaisir, je tressaute, me cambre savourant tous ses regards tous ses yeux qui me veulent, mon plaisir monte, monte encore et encore, je leur offre à tous le plaisir intense dans lequel je me trouve, il arrive au point ultime et dans un cris d'extase au milieu de tous je joui joui et joui encore ! Exhibe totale! Sublime extase! Jouissance partager avec tous! Sensation d'avoir baiser, de m’être offert à 15 mecs à la fois! En rouvrant les yeux je m'aperçois que c'est Paul, sa bouche autour de mon sexe qui a du profiter de mon sperme, j'en suis ravi. Pour me le prouver il m'embrasse goulue ment.

Puis avec son merveilleux sourire

- Ben toi mon salop tu as dépasser toutes mes espérances! Champion du monde de l'exhibe!! Mon shooting du week-end s'annonce au mieux.

- OUI !!!

Puis pris dans mon élan, ivre du plaisir que je viens de vivre et encore exciter je cours, plonge dans la piscine et à la cantonade

-Tous à l'eau! Tous à poil!

D'un coup des fringues qui volent, une quinzaines de sexes dressés qui se libèrent, autant d'étalons nu qui me rejoignent dans l'eau ...Je commence à bander à nouveau ... Au bord de la piscine, il ne reste qu'un photographe nu bandant comme un âne, beau comme tout! C'est vrais c'est si beau un homme qui bande

je sens que je vais apprécier ce week-end

Pascal

pascalsocale@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le pari - Envie d'exhib - Je suis une vraie chienne - Jean et moi - Sexe acrobatie ? - Pierre mon mac - Serveur d'un soir - Séance photo

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)