Avril
Un gros travail pour les smartphones et tablettes enfin fait !
"Un site plus responsive"

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -486

Dylan : le Wyoming 3- le départ

Durant la journée les autres participants (encore des mecs) à notre rando à cheval arrivent. Finalement nous serons 8 encadrés par 4 cow-boys et un cinquième pour l’intendance qui nous précédera aux étapes en Pick-up sauf deux nuits que nous passerons sous les tentes.

Les 4 autres participants sont quelconques, juste sympathiques.

Après avoir passé ma journée avec Aidan, avec la bénédiction du père et de mon client, à lui trouver un cheval et un équipement, il sait monter et même bien mais laisse l’entretient de ses montures aux lads de son club, et à lui montrer comment poser une selle et le reste du harnachement, je lui propose de m’accompagner à piquer une tête.

Il est tout content car ce n’était pas précisé dans les dispositions du Ranch. Je lui passe un maillot (j’en avais apporté un très petit pour faire « sexe » avec Etienne) qui lui va bien et moule son petit cul à faire bander un saint.

Pour éviter les sifflets de la veille il passe comme moi un short flottant par-dessus.  

Quand nous arrivons, mes trois comparses de la veille sont déjà dans l’eau et à poil. Quand Aidan s’en aperçoit, il s’arrête brusquement et je lui rentre dedans. Il me dit « ils sont à poil ! », moi : « je vois oui ». Comme il reste fixé sur le bord de l’eau, je tire son short sur ses chevilles, par automatisme il lève une jambe après l’autre pour faire passer les pieds que je déchausse en même temps. Il est hypnotisé par les 3 cow-boys !

Je l’attrape sous les bras et avant qu’il ne s’inquiète, je le balance dans l’eau avant de plonger les rejoindre.

Aidan sort la tête en toussant, ce qui lui vaut immédiatement l’aide des cow-boys pour maintenir sa tête hors de l’eau.

Je préviens nos hôtes que ce petit monsieur a été très intrigué par les bruits que nous avions faits la veille et qu’il souhaitait en connaitre les causes.

Celui avec qui j’avais baisé, Zack, prend son visage entre ses mains et lui roule un patin. On peut voir nettement le moment où Aidan ouvre la bouche et accepte la langue de son partenaire. Je passe ma main entre eux. Aidan bande comme un fou et développe un bon 19x5, pour Zack je sais !!

Zack est l’un de ceux qui vont nous accompagner. Il a 25ans dans les 1m82, blond imberbe, 80Kg, musclé et équipé d’un 22x6 très efficace.

Le second à nous accompagner est Josh, 24ans même physique mais en châtain clair avec une queue de 20x5.

Le troisième : Ryan a réussi à remplacer notre 5ème accompagnant, celui qui nous fera l’intendance. 1m86 châtain, plus épais dans les 85/90Kg mais sans un poil de graisse et monté19x6.

Je laisse les cow-boys s’occuper d’Aidan. Josh se colle à son dos et les clapotis autour d’eux trois m’indiquent qu’il se frotte au cul de mon petit protégé.

Quand je demande à Ryan quand leurs collègues vont venir, il me rassure qu’il leur avait demandé de les laisser seul ce soir.  Je l’attrape par le cou et lui roule une pelle. Il me prend 10Kg et ça se sent ! L’étreinte est virile !!

On se décolle quand j’entends Aidan dire que c’est nettement meilleur que d’embrasser une meuf. C’est sûr que c’est pas leurs clitos qui peuvent lui titiller la rondelle.

On se calme car l’heure du diner arrive (on mange tôt dans le coin !!).

Aidan est excité et me demande si après diner il pourra nous rejoindre quand son père sera endormi. Je dois demander à Etienne mais je lui dis qu’on devrait réussir à s’arranger.

Etienne est ok mais ne souhaite pas prendre part à la baise avec Aidan, rapport à son père avec qui il commence à être assez pote. Il propose d’occuper John pendant 2 heures avant de nous rejoindre. À ce moment-là, Aidan devra être dans sa chambre et nous à même de baiser avec lui. Marché conclu !

Le diner nous parait lent mais dès le dessert avalé, nous filons. Aidan me suit dans notre suite. Je laisse la porte fenêtre entrouverte alors que nous allons nous doucher, je veux le préparer (lavement). Pomme de douche démontée, j’ai le temps de lui rincer trois fois l’intestin avant que nous partenaires se pointent.

Petite explication sur l’absence d’Etienne et nous commençons à nous occuper de notre puceau, faut pas louper la première fois !! Il n’y en a qu’une.

Je suis étonné par la douceur avec laquelle les cow-boys « attaquent » le morceau.

Entre pelles, bouffage de tétons, pipe et bouffage de rondelle, Aidan nous supplie de le défoncer. Quand je l’embrasse, sa bouche est vorace. Il m’aspire la langue pour jouer avec la sienne. Sa bite de 19 est tendue et gonflée à l’extrême. Son gland circoncis lui aussi, est violacé et sa surface hyper sensible. Quand je le râpe de ma langue, il se prend en spasme.

Sa rondelle palpite sur ma langue et s’ouvre un peu plus avec l’action des langues de mes partenaires.

D’où son envie maintenant pressante de se faire défoncer le cul.

Alors que les Cow-boys veulent me laisser la primeur, mes 22x6 comme ceux de Zack risquent de faire des dégâts. Je laisse Josh y aller et nous initier le nouveau. Capoté et lubrifié, il pénètre notre petit puceau lentement pour lui laisser le temps de s’ouvrir. Sur le dos, Aidan couché sur moi, je lui roule un patin pour contrôler l’expression de son plaisir. Sans que sa langue ne cesse de jouer avec la mienne, j’étouffe ses gémissements de plaisir. Quand Josh est à fond, je me décolle. Aidan nous dit que c’est trop bon. Sans avoir jouit c’est déjà meilleur que tout ce qu’il avait connu avec les meufs.

Quand Josh commence ses va et vient, Aidan se mord les lèvres pour ne pas crier combien il aime ça. Je glisse pour me sortir et Aidan me chope la queue dans sa bouche quand elle passe à sa portée. Pas encore de gorge profonde, ça, ça demande de l’entrainement, mais il se débrouille pas si mal pour un néo gay.

Mais ma rondelle me démange et je veux tester Ryan et ses 19x6 mais surtout sa force. Je suis sûr qu’il va me manipuler comme si je ne faisais que 20Kg !

Je laisse la bouche d’Aidan pratiquer la pipe sur la queue de Zack et attend en levrette la saillie. Je sens un doigt tester la souplesse de ma rondelle. Puis, tout de suite après, son gros gland pousser dessus. Petite contraction pour lui monter que c’est parce que je le veux qu’il peut me défoncer et je me détends. Son gland me pénètre et je sens sa progression. Il faut dire que s’il fait du 6 de diamètre son gland, lui, déborde d’un bon ½ cm de plus ! Lui non plus n’aurait pas été raisonnable pour la première d’Aidan !

Ma tête à côté de celle d’Aidan, Zack alterne nos bouches. Aidan me demande comment je fais pour avaler les 22 entièrement. Alors que c’est son tour de sucer, Je lui explique ma façon de faire. Déglutir alors que le gland presse la glotte est un moyen sûr d’avaler le gland. Après c’est la maitrise du réflexe de renvoi qu’il faut réussir à gérer. Je lui conseil de tester ça à jeun car après avoir diné comme ce soir ça pourrait finir en gerbage !

Lui comme moi se fait retourner comme une crêpe et jambes relevées et écartées nous subissons la loi de nos mâles. Mon portable sonne alors que nous sommes tous en train de nous couvrir de spermes. Nous entendons le message comme quoi John et lui (Etienne) ne vont pas tarder à aller se coucher.

Aidan, saute du lit, enfile son slip et attrape ses affaires avant de filer vite fait dans sa chambre. Avec mes nouveaux amis, nous nous rafraichissons sous la douche en attendant Etienne.

Quand il arrive il nous trouve tous les 4 en 69².  A poil il se met debout au centre de notre carré et nous interrompons nos pipes pour venir le « travailler ».

Nous commençons par le baiser chacun à notre tour, alternant les positions jusqu’à ce qu’il s’estime prêt à nous rendre la pareille.

Il nous fait nous mettre à 4 pattes côte à côte pour pouvoir disposer de nos 4 culs comme il veut.

Cela fait, il commence par un bout de la file en enculant Josh en premier et pour finir dans moi.

Les Cow-boys nous quittent à minuit réveil programmé pour 7h.

Départ :

Petit déjeuner expédié en 1/2heure, nous partons tous seller nos chevaux. Enfin Josh, Zack et leurs deux collègues aident les clients. Moi je m’occupe du Cheval d’Etienne et aide Aidan à harnacher le sien.

Le départ est donné à 9h. Le rendez-vous avec Ryan est prévu en début de soirée dans une fermette en bois. On a été prévenu ce sera spartiate, pas d’eau courante, toilette à la pompe ou dans le ruisseau qui passe à côté. Zack nous dit qu’il y  une baignoire mais que le temps que l’eau chauffe, il sera l’heure de dormir.

Les longues plaines que nous traversons nous permettent d’avancer d’un bon train et de trotter quand ce n’est pas de galoper. Je sens bien les regards des cow-boys estimer nos aptitudes. Etienne se débrouille bien presque aussi naturel que nos encadrants, John n’est pas mauvais non plus et Aiden se débrouille comme un chef. Pour les quatre autres ça m’a l’air plus difficile. Déjà vers 14h alors qu’on s’arrête déjeuner froid, y’en a deux qui se plaignent de leurs selles.

C’est pas leurs selles le problème mais plutôt leurs culs ! En plus, un des deux mal lunés ne se retient pas dans ses remarques homophobes. Il faut dire que je ne me retiens pas et que mes attentions envers Etienne ne cachent pas notre relation.

Comme il fait 20Kg et 10cm de plus que moi, il se sent fort. Ce soir je me le fait c’est sûr, enfin pas sexuellement mais je vais le mettre au tapis.

Le reste de l’étape se fait dans la bonne humeur nous quatre et nos deux cow-boys d’un côté, les 6 autres dans un second groupe.

Arrivée à l’étape. Une maisonnette en bois avec de la fumée qui sort de la cheminée. Une pompe à main déverse son eau dans un grand abreuvoir et la rivière passe à 50m.

Pied à terre, on commence par s’occuper des chevaux et de les parquer dans l’enclos derrière la maison. Après je suis Josh et Zack qui vont à la rivière. Aidan m’emboite le pas. Contrairement à la veille, pas de maillots nous nous baignons à poil comme eux. L’eau est plutôt glaciale et c’est avec des nouilles semblables à des escargots que nous renfilons nos vêtements à même la peau. Petite lessive pour nos sous vêtement et quand nous rejoignons la fermette, nous les étendons auprès des autres sur le fil en plein vent.

C’est le moment où le gros con revient à la charge. Quand il me sort du « fagot », je lui demande s’il désirait voir ce qu’un Pd de mon espèce pouvait lui montrer.  

Tout fier de ses muscles il rit avec son pote en toute confiance dans sa force.

Les cow- boys essayent  à peine de nous dissuader et délimitent l’espace.

L’affaire est conclue en 10 mn et encore parce que j’ai un peu joué avec le mec. Avec l’entrainement que nous donnent Jona, PH, Ludovic et même João, j’aurais pu le mettre au tapis en moins d’une minute.

Les 5 cow-boys s’en sont rendu compte tout comme les autres spectateurs. C’est d’ailleurs ce qui a perdu mon adversaire qui s’est excité de ça, perdant encore plus ses capacités. Le combat a terminé alors qu’assis sur son dos, un de ses bras coincé sous lui, je tords l’autre en extension arrière. S’il bouge je lui arrache la coiffe et rends son bras inopérants pour plusieurs semaines sinon mois.

Il lui faut encore 2/3 minute pour se rendre compte que le sien, de compte, l’est.

Quand je l’’aide à se relever et alors qu’il masse son bras engourdi, je lui dis qu’il faut qu’il arrête avec ses idées toutes faites car tout Pd que je suis, j’aurais très bien pu lui casser le bras et même plus.

Si les Cow-boys se doutaient de ce que je pouvais cacher, Aidan est fasciné par ma prestation. Etienne aussi qui, bien qu’ayant connaissance de nos capacités dans ce domaine, n’en avait encore jamais été témoin.

Durant le diner que nous a préparé Ryan, je sens bien que le battu et son pote ruminent. Comme on va pour se coucher (y’a pas la télé) je lance un « les Pds avec moi dans la chambre de droite ».  Cela précipite les annonces entre Aidan et son père, le premier m’emboitant le pas et le second s’étonnant du fait.

Réponse du premier « Je dors pas à côté du gros con, je préfère être Pd ». Alors que John accompagne son fils dans « notre chambre », j’avise le « gros con » de ne rien tenter durant la nuit. Je lui montre la cicatrice qui zèbre mon crane et lui dis que j’ai le sommeil léger et que même à 2 ils ne font pas le poids.

J’entre dans la chambre. Les trois cow-boys essayent d’expliquer au paternel qu’Aidan est juste un jeune mec en train de se chercher et qu’il teste les différentes formes de sexualité. Moi pour ma part je lui dirais bien que le gamin s’est déjà trouvé et que c’est un bel homo comme tous ceux qui sont dans cette pièce hormis lui-même.

C’est Etienne qui trouve les mots justes pour la soirée. Aidan reste avec nous.

L’ambiance est pas au sexe bien que tous nous y pensions !

Dylan pour Jardinier

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière Histoires Publiques :

Histoire avec transexuelles Jkelly4770
Djibouti Waterboy
Descente aux enfers Le gros
C'est pas un pédé Zinedine ! Dimosqwertz
Nouvelle saison moto en Suisse Motard
Les gros aussi ! LePoulpe
Première rencontre Cramache
Mes années à la FAC Bapt
Il court dans la forêt Candide78
À cause d'une robe LePoulpe

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -05 Sketfan
Hors Norme -03 Calinchaud
Camping cariste -02 caramel
Mon pote Gauthier -04 Nordgay59400
Croisière -05 Calinchaud
Séance photo -02 Pascal
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Facebook, Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Facebook - Twitter - ello - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay