11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -487

Dylan : le Wyoming 4- périple jour 2

On se couche frustrés de ne pouvoir baiser.

Je suis encore en train de chercher le sommeil qu’Aidan se coule sur ma paillasse. Je tends l’oreille, personne d’autre ne bouge. Tout bas il me murmure que j’’ai été trop bon ce soir et qu’il veut que je l’encule. J’essaye de le dissuader mais ma queue pense le contraire. Il se colle à moi en cuillère et descend mon boxer et le sien. Je lui dis qu’on ira pas plus loin mes capotes étant dans ma sacoche. Il recule d’un mouvement sec et s’enfonce mes 22cm dans son cul. Le malin s’était sûrement enfoncé de sa salive avec les doigts car ça glisse relativement facilement. Il attrape ma main droite et mord dans le gras du pouce pour étouffer son plaisir. Je n’ai pas la force de le repousser. Il était vierge du cul et m’a dit avoir toujours baisé sous capote avec les meufs. Je prends le risque, lentement pour ne pas réveiller les autres, je l’encule en me retirant sauf mon gland. C’est lui qui en devient impatient et qui augmente le rythme. Dans le silence de la nuit, je ne tiens plus et lui remplit le ventre de mon jus. Au même moment il se jute dans la main et je le devine se la lécher. J’en suis sûr quand il se retourne et me roule une pelle, comme un petit goût particulier^^

Le sommeil nous surprend dans la position et c’est Etienne qui nous réveille. Il me regarde et voit que nous avons baisé. Il me demande juste de faire attention avec John. Pas pour lui cacher les choses mais de faire en sorte qu’il accepte les choix de son fils.

Après Gaétan me voilà à devoir gérer un nouvel ado !!  

 Il fait grand soleil. Pancakes à la poêle sur le poêle trop bon, Je surprends John à regarder son fils en biais.

Alors que nous allons préparer les chevaux, le gros con et son pote informent le groupe qu’ils vont rentrer avec le Pick-up, finalement ce genre de trip c’est trop dur pour eux.

C’est un soulagement pour tous. Dès qu’ils sont partis le 2ème groupe se rapproche de nous et l’entente devient générale.

En selle. Je dirige mon cheval vers celui de John et demande à lui parler.

Il se doute du sujet et nous restons en arrière.

Je lui demande ce qui le gène le plus : de savoir son fils homo ? De l’avoir appris si brutalement ? Qu’il sache qu’Aidan va baiser avec certains du groupe ? Quand ça va se savoir dans son entourage ?

Réponse de l’intéressé après un long silence « un peu tout ça » suivit d’un « vous avez fait l’amour ensemble ? »

Je n’ai pas pour habitude de cacher les choses. Je lui dis que oui, la nuit dernière quand son fils est venu me rejoindre.

Nouveau temps mort.

John : Tu l’aimes ?

Moi : non, ce n’est pas dans ce registre que ça se passe. Il est juste excité par la nouveauté et je suis celui qui est le plus près de son âge. Mais je te garantis pas que les autres gays du groupe ne feront pas les frais de son appétit. Le seul qui ne le touchera pas c’est Etienne, tu peux en être sûr.

Alors que je pensais m’en prendre une, il me dit de faire attention à Aidan, c’est son fils unique et il ne voudrait pas qu’il soit malheureux.

Ça je sais faire, je lui promets de l’initier au sexe entre homme en toute sécurité. Son fils sait déjà que je suis escort et que pour moi le sexe est aussi un métier.

John ajoute que mon combat d’hier soir en a mis plein la vue à son fils. Lui-même avait été impressionné. Je lui explique alors que la société d’Escort pour laquelle je travaille a pour politique que nous soyons capables de gérer le maximum de situation par nous-même. Comme les casseurs de Pd et autres intolérants sont  encore légion, nous apprenons à nous défendre efficacement.

Il me demande ce que ça lui couterait que j’enseigne à son fils quelques techniques de base pour justement ces cas-là.  

J’accepte mais gratuitement.

Nous galopons pour retrouver le groupe. Aidan s’isole avec son père. Je pense qu’il veut savoir de quoi nous avons parlé tous les deux. De mon côté je résume à  Etienne. Il ne voit pas d’inconvénient à ce que je donne quelques cours de self défense à Aidan.

Le sujet s’étend à nos accompagnateurs. Je refais mon explication de texte ! Les cow-boys concluent par le fait que chez eux ils font confiance à leurs colts ou leurs carabines (qui les accompagnent dans notre périple). Pour le corps à corps c’est plutôt la frappe directe !

À l’étape du soir, le « chalet » est prêt mais Ryan est parti ramener les deux clients frileux. Nous nous retrouvons tous à poil à nous asperger d’e l’eau du ruisseau, les hétéros comme les gays. Alors que le BBQ chauffe, Je donne mon premier cours d’autodéfense à Aidan. Il apprend vite, je comprends son application quand il me dit que c’est le deal avec son père. Il le laisse expérimenter ce qu’il désire mais il veut qu’il soit capable de gérer les risques.

Zack nous rejoint et me provoque. Il se retrouve au tapis avant même d’avoir fini d’allonger son premier coup. Je l’aide à se relever mais il tente un coup de pute qui se retourne contre lui. Il se retrouve ventre à terre et moi couché sur lui, mes pieds écartent ses jambes, mes mains empêchent les siennes de trouver un appui, j’en profite pour lui bouffer l’oreille. Il tourne la tête pour me demander d’arrêter mais je lui roule un patin. Des éclats de rire nous parviennent des spectateurs. Mon bassin collé à ses fesses, je bande !! Ça me vaut la remarque d’un des hétéros comme quoi me battre semble m’excite.

Après diner, nos encadrants me cherchent, ce coup-ci en mettant en avant leurs dextérités avec les armes. Ils sont pas tombés sur le bon mec !!

Petit concours sur boite de conserve : je m’en tire honorablement. Moins bon que Zack ou Josh mais du niveau des autres à la carabine. Par contre avec leurs révolvers, je suis pas à l’aise, plus habitué aux automatiques.

Pour la nuit, même partage des deux chambrées. Et là pas de retenue. J’ai le plaisir d’enculer grave Zach comme Josh. C’’est aussi le cas d’Etienne qui leur met bien profond ses 22cm. Nos Cow-boys se laissent monter comme de bon mecs virils mais prenant leurs plaisirs sans complexes. J’apprécie Zack plus « actif » dans son comportement de passif. Notre rapport contient du muscle. Si je suis fort dans mes va et vient, lui-même recule sec pour augmenter ma vitesse de sodo. Il est aussi lourd que moi mais j’arrive à le baiser debout alors qu’il s’accroche à la poutre qui traverse le plafond, ce qui soulage le porté. Je lui maintiens les jambes relevées et lui défonce la rondelle jusqu’à jouir. Il suit juste après et relâche sa traction me refilant tout son poids !    

Aidan encule un mec pour sa première fois. Il choisit Josh ce qui, sur le moment, me rend un peu jaloux. Il prend autant de plaisir que de se faire enculer.

Comme il prend Josh en levrette, j’arrive derrière lui et lui met mes 22 qui n’ont pas débandés. Ça le fait jouir direct. Il laisse échapper un râle qui ne trompe pas sur le pied qu’il vient de prendre.

Tous, plus ou moins couverts de sperme, nous courrons à poil jusqu’à la rivière éclairés par la lune. Putain que l’eau est froide ! Le retour se fait à la même vitesse et nous nous collons pour nous réchauffer avant de nous endormir.

Jours 3-5:

Les hétéros nous chahutent sur le bruit que nous avions fait la veille. Ils gueulent qu’eux sont au régime sec et qu’ils doivent se contenter de leur main.

Ce coup-ci c’est pas un désavantage d’être gay !

Ryan arrive ramasser l’intendance alors que nous mettons le pied à l’étrier. Il nous raconte le retour peu glorieux des deux mauvais coucheurs. Zack lui dit qu’il a loupé une bonne partie de cul. Il nous dit qu’il en profitera deux fois plus ce soir.

Après avoir suivi la rivière Sweetwater Nous remontons vers le nord et attaquons les Rocheuses, direction Grand Teton park avant Yellowstone. L’altitude augmente et nous progressons moins rapidement. Finies les échappées au grand galop ! C’est aussi la dernière journée sans charge. À partir de demain, plus de ravitaillement pendant les 3 soirs suivants. Nous trainerons des chevaux de bat avec tentes et nourriture.

Aidan trotte à mes côtés. Il me fait parler de la France et de l’écurie que je gère. Quand il apprend que j’héberge, un gamin de son âge, Gaétan, il me dit qu’il est trop jaloux de lui. Il aimerait beaucoup être dans sa situation de vivre parmi les chevaux. Quand je lui montre une photo de lui et de Quentin tenant chacun un cheval par la bride, Il me dit qu’ils sont plutôt beaux-gosses.  

Le soir même il raconte à son père que je m’occupe d’un mec de son âge et qu’il aimerait bien finir ses vacances chez moi en France. Je lève les bras en entendant ça car il n’en avait pas été question dans notre conversation.

Le père évacue le projet d’un « penses-tu l’avoir mérité ? ».   

Les montagnes sont belles, il nous faut 3 jours pour arriver sur le lac Boysen. Avec le soleil rasant c’est superbe. Nos 5 cow-boys ont l’habitude de monter un bivouac et nous aussi nous commençons à maitriser l’exercice. Nous cherchons quelques pierres pour délimiter le foyer et pouvons aller nous laver. Ryan arrivé quelques minutes plus tôt nous distribue le linge que nous avions envoyé au lavage.

Normalement les deux tentes permettent de loger dans l’une les clients et dans l’autre l’encadrement. Là avec notre groupe c’est d’un côté les gays de l’autre les hétéros. 

Je reprends Aidan pour ses bases de défense. En slip, nous nous faisons mater grave ! Même les hétéros y vont de leurs piques.

Les cotes de bœufs ramenées par Ryan sont dévorées. La nuit est déjà tombée depuis un moment que nous regagnions nos tentes.

Moins dans l’impatience des premiers soirs, sauf Ryan, nous remettons notre petite touze. Je me laisse défoncer par mon client qui lui-même se fait labourer la rondelle par Ryan. Je ressens contre mes fesses l’appétit de Ryan. Il pousse sa bite dans mon client jusqu’à trouver l’arrêt contre mes fesses. Je me prends une double poussée qui fait rire Aidan jusqu’à ce que lui-même soit dans ma position. Par contre son petit gabarit ne peut rien contre les poussées conjuguées de Zack qui se fait défoncer par Josh. Moi je tiens le choc quand lui se fait aplatir sur la couverture qui nous sert de matelas.

Je peine quand même et profite d’une accalmie pour me mettre sur le dos. Mes jambes tenues écartées par Ryan, Etienne m’encule de face entre nous deux c’est limite douloureux mais j’y prends plaisir quand il tape mon cul en écrasant mes couilles avec son pubis. Après trois ou quatre pilonnages, Ryan s’enfile à nouveau dans le cul d’Etienne. Je ne le verrais pas faire que je le ressentirais. La bite d’Étienne gonfle nettement quand il s’en prend une dans le cul ! J’adore !!!  

À côté, Aidan est encore écrasé. Je dis à Zack de changer de position. Il se redresse sur les genoux, repoussant Josh et attirant dans le mouvement le bassin d’Aidan pour ne pas déculer.

Je mate la fin du mouvement. Zack s’assoit sur Josh et fait pivoter son « étui pénien vivant » pour l’avoir de face. Le nouvel assemblage est pas mal : Josh sur le dos soutenant par les fesses Zack qui se lime la rondelle sur sa bite et Aidan dans les bras de Zack qui l’utilise comme sa main dans une branlette (ses mains serrent sa taille et il le fait monter et descendre sur sa queue à la vitesse et à la profondeur qu’il veut).

Je sens la pression monter avec la délicieuse douleur de l’écrasement de mes couilles. Je suis le premier de notre trio à jouir. Je m’en fous jusqu’au menton et sur celui d’Étienne aussi. Il jouit après que je l’ai immobilisé trois fois par mes contractions anales de plaisir. Ryan n’est pas discret et son râle pourrait attirer les ourses en chaleur !!!

Le temps de se démêler et nous assistons au spectacle du triple jus de nos collègues. Juste à temps les cow-boys déculent et arrosent Aidan de sperme, mélangeant les trois productions.

Baignade dans le lac, quand nous sortons de l’eau, même si nous le voulions nous ne pourrions remettre ça. La température de l’eau sur le coup de minuit doit avoisiner les 10° (Celsius, pas Fahrenheit) et nos sexes réagissent en conséquence => prenant l’aspect de bigorneau à bulot pour les plus résistants d’entre nous. 

Dylan pour Jardinier

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)