20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -492

Le quintet sur le lac de Côme -2 :

Le ski nautique :

Bien qu’en vacances notre client s’isole tous les matins pour faire un point avec son bureau. Nous en profitons pour nous initier au Ski sur cette nouvelle surface pour nous qu’est l’eau.

Après une bonne heure de théorie où le pilote Italien nous explique comment nous comporter. Les forces en actions quand le bateau nous tire et que l’eau nous freine, les degrés d’inclinaisons de nos positions par rapport à la verticale et leurs résultats sur notre cinématique n’ont plus de secrets à la fin de ce cours magistral. Il ne reste plus qu’à mettre en œuvre.

Nous excitons le mâle en nous changeant devant lui. Comme la première fois nous enfilons nos équipements sans maillots. Quand le troisième est à poil, il bande comme un âne !! Ce que son short pourtant large n’arrive pas à cacher.

Je ne peux m’empêcher de lui demander ce qui ne va pas, Je lui propose même de nous approcher pour mieux nous conseiller. Là, sa queue repousse la toile beige de son short d’au moins 5cm de la verticale !

Il s’approche de moi quand même, le fou ! Je baisse mon maillot et me penche bien en avant pour enfiler les pieds de ma combinaison. Je me connais et je sais que dans cette position mon cul et bien en valeur.

Il craque et colle son bassin à mes fesses. Je sens un bon barreau de plus de 20cm c’est sûr sur un diamètre conséquent. Je fais un pas en avant en me redressant. Je me retourne et j’empoigne sa bite pendant que je l’informe que nous sommes au service de son patron et non des employés comme nous. Si j’ôte l’épaisseur de la toile, il doit taper les 5.5cm de diamètre minimum !!

Il me répond que si j’avais été seul, il aurait quand même fait mon affaire. Mes amours le préviennent que ce serait plutôt l’inverse qui se serait passé.

On en reste là et il part piloter notre « tracteur ».

Je laisse les autres passer devant. Il leur faut plusieurs fois avant de capter le coup et de ne plus s’étaler dès la sortie de l’eau. Nous passons de bons moments à rire les uns des autres.

Quand arrive mon tour, il tient sa vengeance. Si je n’ai pas mis plus de fois pour réussir à tenir sur les skis, mes premiers essais ont été particulièrement violents !! J’ai eu l’impression (confirmé par mes amours) qu’il avait démarré beaucoup plus sèchement qu’avec mes comparses et qu’il m’avait trainé sur le ventre beaucoup plus loin du quai aussi !

Quand nous rentrons au ponton, je le rejoins dans le hangar à bateau où je le trouve en train de vérifier le bateau. J’attends qu’il soit sur le quai et lui dis qu’il est l’heure de régler nos comptes. Il n’a pas le temps de me contrer que je l’immobilise à genoux, sa chemise dont les boutons ont lâché me sert à bloquer ses bras dans son dos, mes genoux en travers de ses mollets le fixent au sol.

Il demande grâce ! Je l’informe que si lui n’avait pas le droit de baiser avec moi, le contraire m’est autorisé. Il a beau se débattre, j’arrive à défaire sa ceinture et à découvrir ses fesses. Beau cul, mais le contraire m’aurait étonné, notre client ne s’entoure que de collaborateurs physiquement irréprochables. Imberbe (le cul), il appelle la queue. Je n’ai de mon côté qu’à finir de baisser ma combinaison et à enfiler celle prévue pour le sexe (obligeamment fournie par Max). Mon gland glisse entre ses fesses serrées. Quand j’atteins sa rondelle, je la trouve bien souple pour un « gros bras ». D’ailleurs elle ne résiste pas tant que ça à ma poussée. Enfin c’est ce que je croyais avant que notre pilote m’exprime son léger désaccord par un cri plutôt bien sonore qui a fait passer la tête de mes amours par la porte.

Je hausse les épaules pour signifier ma propre surprise puis me couche sur lui. Il me dit que c’est lui qui encule. Je lui glisse alors à l’oreille qu’il devrait se montrer plus discret s’il ne voulait pas que toute la maison sache qu’il vient de passer un tournant en devenant un bon enculé lui aussi. Et puis, m’avait il fait grâce alors que j’étais tiré sur le ventre un bon moment avant qu’il ne me ramène au ponton ?!?

Je suis rassuré quand je tâte sa bite. Elle est aussi raide que quand je m’étais changé devant lui. S’il trouvait cela vraiment déplaisant, sa queue ne réagirait pas pareil !

D’ailleurs il ne me faut pas 5 mn pour lui tirer des gémissements de plaisir après ceux de douleur. Je n’ai plus à me retenir et j’envoie le programme. Sodomie en levrette mais en augmentant la puissance de mes coups de reins. Alors que je suis prêt à jouir, mes coups de reins deviennent violents et le dernier qui me plante au fond de lui l’écrase sur le ponton. Ses couilles s’aplatissent et son anus me bloque comme un étau. Quand il se détend, je remercie la résistance des capotes !

Quand on se quitte, j’ai l’impression qu’il est un peu fâché !!

Cela est confirmé le lendemain.

Mon tour arrive de me faire tirer par le bateau, après quelques boucles, le pilote accélère brutalement et je me fais éjecté en plein virage. Je glisse sur l’eau mais la vitesse baissant, je m’enfonce.

Un hors-bord s’arrête et son skieur le double pour me rejoindre. Les deux mecs sont jeunes et sont sûrement frères vu leur ressemblance. Ils ont le temps de me faire monter dans leur bateau avant que le « mien » vienne à la bordée.

« Notre » pilote s’excuse pour la fausse manœuvre. Je lui balance les planches et dis que je rentrerai avec mes nouveaux amis. Ils ont la bonne idée d’acquiescer quand je les regarde. Jalil me rejoint avant que notre bateau s’éloigne.

Du coup je fais les présentations. Nos nouveaux amis sont Suisses aussi et frères comme je l’avais pensé. Ils ont leur villégiature de l’autre côté du lac.

Descriptions des beaux gosses : Rudolf et Aloïs, dans les 1m85/86, bien balancés et blonds comme les blés. Les combinaisons ne cachent pas grand-chose de leurs anatomies. Leurs pecs sont moulés autant que leurs paquets plutôt prometteurs.

Ils nous disent nous avoir remarqués tous les 5 et avoir recherché d’où nous venions. Ils avaient été étonnés quand ils nous avaient vu rejoindre cette villa-là. Ils n’avaient jamais vu qu’un seul autre jeune en sortir pour faire du ski nautique.

Probablement Karl !

Alors que je discute avec l’ainé (d’un an), Jalil et le second semble être plus avancés puisque, quand nous nous retournons, nous les surprenons en pleine pelle !

Je ne veux pas être en reste et me penche sur Rudolf. Il accepte mes lèvres et ma langue dans sa bouche. Je sens le bateau s’enfoncer dans l’eau. Il embrasse super bien et je bande comme un fou. Je vérifie que c’est pareil pour lui. Le caoutchouc de sa combinaisons moule un beau bâton que j’estime entre 20 et 21cm à 5cm +/- selon l’épaisseur de la combi.

Quelques minutes assurent toutes les parties que nous sommes sur le même kiff. Le temps d’arriver au quai, ils nous ont invités tous les 5 à finir l’après-midi en face.

Accostage : je quitte ma combi et monte en courant les marches jusqu’au bureau de notre hôte. J’explique en deux mots et il nous donne sa bénédiction pour faire « les fous » avec nos nouveaux amis. Il ajoute que nous prenions tout notre temps car il devait faire un aller-retour express à Bâle.

Je redescends prévenir les autres de notre changement de programme. Nous décidons de prendre un sac avec quelques shorts et t-shirts.

Rudolf et Aloïs nous accompagnent à notre suite. Pas de commentaire mais je vois leurs yeux tout enregistrer.

Retour à leur bateau. J’enfile à nouveau la combi et la traversée se fait en alternance ski / discussion à bord.

Leur villa est plus petite et simple que la nôtre mais dispose quand même d’une piscine extérieure. A leur invitation, nous nous y jetons tous en maillots. Ils portent sur les fesses des Aussiebum alors que nous sommes tous encore fidèles cette année à ES et Addicted. Nous sommes en supériorité numérique. Avec Duke j’accapare Rudolf alors que Max et Nathan se joignent à Jalil pour explorer Aloïs.

Les maillots volent sur la terrasse et nos mains se croisent pour les « évaluations ». Nous jouons dans la même catégorie autant musculaire qu’en matière de pilosité et de taille concernant nos engins de plaisir. Pour la raideur aussi nous sommes équivalents. Quelques questions entre nous nous informent qu’ils aiment autant donner que recevoir. Comme nous !

Quand on sort de l’eau la touze est lancée. Le plus jeune s’éclipse chercher les capotes et le gel ainsi que quelques flacons de poppers.

On reste selon la distribution de départ pour la première passe. Notre Rudolf suce aussi bien qu’il embrasse. A un moment je le pousse à se lever et alors que je mange la totalité de ses 20.5cm x5, Duke lui ventouse la rondelle et le prépare. Deux fois j’ai dû compresser fortement son périnée pour bloquer la montée de jus avant que nous le mettions à 4 pattes et que je l’encule. Du velours !!! Duke l’a magistralement préparé et il n’est pas vierge non plus ! Ma queue s’enfonce dans son étui soyeux, serrée sans compression douloureuse.

Duke le laisse prendre mon marquage avant de s’installer à genoux devant sa tête. Rudolf se met alors à le pomper au rythme de ma sodo.

Je prends un max de plaisir à lui chauffer la rondelle. Ses gémissements me disent que c’est pareil de son côté ! Bientôt je sens sa rondelle pulser sur ma bite, bloquant mes va et vient de plus en plus court. Cela fait 15mn que je lime que Rudolf jouit sous nos poussées conjuguées (Duke et moi).

Je stoppe et attend qu’il se soit complètement vidé pour me retirer. Comme il sent que je me retire définitivement (j’y vais lentement) il prend mes fesses et rejetant la queue de Duke me dit de continuer. J’aime ce type de mec ! Il jute et en redemande !!

Je dis à Duke de se couvrir et de me remplacer. J’ai tâté Rudolf et comme il bande toujours je vais me faire plaisir par ma rondelle moi aussi.

Ses 22cm x 5 défoncent Rudolf et il sent bien les 3cm de plus de longueur qui le défoncent. Je profite qu’il soit toujours à 4 pattes pour couvrir sa queue d’une capote et, sur le dos, glisse sous lui.

Excité comme je suis, ma rondelle s’est assouplie toute seule et quand son gland trouve ma rondelle, je n’ai qu’à accentuer ma reptation pour me planter ses 20,5 tout au fond de moi.

Ses mains se sont déplacées de leur appui sur le sol à mes épaules. Quand il me sent au fond, il appui sur mes épaules pour confirmer sa totale possession de mon trou. C’est fait dès que je relève mes jambes. Je croise mes chevilles dans son dos m’assurant la captation totale de son engin de plaisir. Il se penche et comme nous sommes face à face, il me roule un patin. Là, je me rends compte qu’il est costaud, car Duke continue à lui défoncer le cul sans que cela perturbe plus que cela notre roulage de pelle.

Duke cesse et se recule à limite de son gland. Rudolf se met au « travail ». Il décolle de mes lèvres et son bassin se met à basculer en cadence. Ses Pénétrations sont puissantes et longues. Plus court que Duke, il décule à chaque fois ce que j’adore comme sensation.

Comme il a juté déjà, il est résistant et me défonce une bonne demi-heure avant de jouir. En fait c’est moi qui donne le top. À force de me faire tamponner la prostate, j’explose nous foutant du jus jusque dans nos cheveux. Mon excitation le bloque 2 ou 3 fois avant que cela déclenche son orgasme. Et par effet collatéral celui de Duke. 2ème effet Kiss-Cool je reçois 160Kg de barbaques repues sur le torse !

A côté de nous, le reste du quintet fait son affaire du « petit » frère. Un de plus, ils ajoutent le gavage de la gorge d’Alois par la queue de Max comme Djalil plante la sienne entre ses deux fesses et que Nathan se fait défoncer.

Rudolf, nous informe que son petit frère aime autant sinon plus le sexe entre mec que lui et qu’il est aussi bien outillé ils ne sont pas frère pour rien !

Leur top se traduit par 4 éjaculations à l’air libre. Djalil recouvre le dos d’Alois d’une épaisse couche de sperme blanc, Max se vide dans ses cheveux, ce dernier se redresse en sortant du cul de Nathan, arrache sa capote et mêle son jus à celui de ce dernier qui s’écoule entre ses abdos. Joli spectacle !! Du pur Belami version musclée !!!!

½ heur de récup étalés au soleil. Nos hôtes nous disent être ravi d’avoir fait notre connaissance. On s’en dit un peu plus sur nous tous. Ils kiffent notre « organisation ». Eux sont plus « tradis». Pas d’Amours mais quelques 10aines de mecs à leurs actifs quand même. Entre eux, bien sûr qu’ils baisent aussi, ça occupe leurs soirées de semaines. Zurichois de l’Oberstrass ils sont universitaires tous les deux. Ils sont encore là 2 semaines avant de partir voyager en Amérique centrale.

Djalil leur dit que nos vacances seront plus tard à la Toussaint et consisteront en une croisière « homo ». Ils mettent quelques secondes avant de s’étonner que nous ne soyons pas en vacances maintenant puis à nous demander quelle croisière.

J’explique alors que là, dans la villa d’en face nous somme au travail. L’incompréhension s’accroit. Il faut leur dire explicitement que nous sommes tous les 5 Escorts et que notre client est le propriétaire de la villa.

Enguerrand pour Sasha

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)