11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -499

Le cousin-3
Vacances de Toussaints :

Au retour de la campagne, Ewen s’épanche un peu plus encore.
Quand j’attaque sur sa crinière blanche, il m’explique que vers 7ans, il avait perdu tous ses cheveux et quand ils avaient repoussé ils étaient blancs. À l’adolescence sa pilosité s’était aussi développée en blanc. Après 1 an à avoir honte, il s’est fait à cette originalité (son paternel ayant refusé qu’il change d’établissement scolaire). Il n’avait jamais su d’où venait le traumatisme initial.
Il me raconte un peu plus sa famille. Son grand frère, Ewen me demande s’il peut lui dire ce qui lui arrive, qu’il a toujours été gentil et l’a un peu protégé notamment aux scouts lors de ses « changements », son frère plus jeune plutôt secret et deux petites sœurs jumelles de 13ans insignifiantes.

Son père ultra catho, manif pour tous, l’intolérance personnifiée, pousse ses enfants à la dissimulation. Lui, Ewen, se sentait homo depuis sa puberté mais n’avais jamais osé passer à l’acte (sauf une fois poussé par un mec dans une station d’autoroute pour une branlette de 5mn). Pour ses frères il n’en sait rien car même entre eux ils n’ont jamais été confidents. Ça l’avait étonné qu’Erwan intervienne et lui donne mon nom.  
Je lui passe mon portable. Il appelle aussitôt son frère. Je l’entends lui résumer sa situation. Il ajoute que finalement leur père lui avait rendu service et le jetant dehors car il allait enfin Vivre. Qu’il rassure leur mère qu’il n’est pas réduit à vivre sous les ponts et qu’il va continuer sa terminale dans un autre lycée.
J’entends un « oui, il est très bien » qui avec le coup d’œil vers moi me fait penser que son frère devait lui demander comment était la « honte de la famille ».
Détour vers un opérateur de téléphonie et acquisition d’un iPhone 8. Ewen veut me faire prendre un modèle plus économique mais comme c’est moi qui décide…
Comme ça il aura son indépendance puisqu’à la maison le seul téléphone fixe est dans mon bureau.
Au vu des voitures présentes dans le garage et dans celui de l’annexe, il y a du monde à l’entrainement.

Autant le jeter dans le grand bain direct. Je l’informe qu’on va faire un peu de sport et que s’il a vu les installations la veille avec les jeunes, là, c’est de son programme sportif que l’on va discuter.
Question de sa part : « il faut que je mette un jock moi aussi ? »
Réponse de la mienne (de part) : « pas de raison de faire exception, tu n’as plus l’âge pour les shorts, enfin dans mes installations ».
Quand il sort de sa chambre, Je vois que Jalil ne s’était pas trompé sur ses choix. Le Jock noir BIKE, piqué dans les spéciaux (poche L sur élastiques XS) souligne bien son équipement. C’est d’ailleurs ce que pensent tous ceux que nous croisons.
Nous commençons par la piscine. Anthony est là à conseiller 4 nageurs. Présentation du coach natation, Ewen donne son niveau, plutôt bon vu que les vacances se passaient à la mer, mais inégal sur les types de nages : crawl, dos plutôt bien, brasse moyenne et papillon inexistant.
Passage à l’annexe. Une demi-douzaine est à l’entrainement dans la cour. Comme pour tous les nouveaux, voir mes deux gymnastes s’entrainer lui donne des complexes ! Quand ils viennent serrer sa main et me poser un bisou sur mes lèvres, Ewen s’aperçoit de leurs caractéristiques physiques particulières. S’ils sont particulièrement larges d’épaules, il leur prend une 10aine de cm en hauteur !
Je le tire vers le premier étage. Avant que nous arrivions sur le palier, les chocs répétés des corps qui s’écrasent sur les tatamis retentissent à nos oreilles.
Jona et François prodiguent leurs conseils à 4 duos de combattants et un trio. Ce dernier se désagrège à notre arrivée. Les jumeaux viennent vers nous et Ewen devient tomate alors que chacun à son tour, ils lui roulent une pelle devant tous les autres.    
Ça ne s’arrange pas quand je les remercie d’avoir initié mon jeune cousin, et toujours pas quand ils me répondent que tout le plaisir était pour eux et que je pouvais ramener autant de cousins que je voulais s’ils étaient tous aussi chaud qu’Ewen.
Jona nous approche et renvoi les jumeaux à l’entrainement avec Gabin.
Je commence à présenter Ewen mais il me coupe et m’envoi m’entrainer moi aussi. Ok je les laisse !

Récit d’Ewen :
Quand Sasha me laisse, je suis encore sous le coup des pelles des jumeaux et je m’aperçois que je bande. Je commence à bafouiller des excuses quand Jona me dit de ne pas m’en faire, ça arrive à tout le monde ici à un moment ou un autre et c’est toujours pris comme un compliment.
On s’isole et il rentre tout ce que je lui réponds sur sa tablette. Vu le peu de sport que je fais il me trouve plutôt bien balancé. Il sort un mètre ruban et me mesure de partout : biceps, avants bras, torse, taille, cuisses, mollets. Il m’emmène et me fait pousser des poids. Il note ce que je soulève et après avoir fait fonctionner tous mes muscles, reprend les mesures.
Au retour à la salle de combat, il m’explique que je devrais passer par cette case là aussi. Il me dit que nous devons tous être capables de nous défendre. Pas question qu’aucun d’entre nous ne se fasse molester par des cons homophobes. Il me cite une des rares fois où cet entrainement a été utile, celle où Enguerrand et Max ont envoyé à l’hosto 4 mecs plus vieux et plus balaises qu’eux deux.    
Jona m’assure que les semaines à venir vont être chargées pour moi. Entrainements, code routier plus débuts des cours de pilotage moto et auto, plus d’ici une 15aine la reprise dans un nouveau lycée. Que je n’hésite pas à lui dire quand la dose maxi sera atteinte, il modulera. À ce que je comprends il sera le coach de mon emploi du temps !!    
Sasha :
Je récupère un Ewen qui ne bande plus (lol) mais qui est enthousiaste de ce que lui a donné à voir Jona. Il s’inquiète juste un peu de ne pouvoir mener de front toute la liste de ses nouvelles occupations. Je le rassure, il aura même le temps de se vider les couilles régulièrement. Ça le fait rire.
Il coince à nouveau quand je l’emmène aux douches communes de cet étage. D’autant plus que déjà 4 escorts se passent du savon. Évidemment quand nous entrons sous les jets d’eau, nous sommes pris à partie. Ewen est admiré pour sa pilosité blanche, trouvée très originale. Si certain trouvent qu’il va falloir qu’il remplume tout ça, c’est dit avec force de passage de mains sur toutes les parties de son anatomie. De nouveau je le retrouve bandant. Mais ce coup-ci il n’est plus honteux car nous sommes tous dans le même état.
Retour aux tatamis mais pas pour se battre cette fois. Ewen intéresse tout le monde mais ce sont mes « anciens » qui le préemptent. Viktor et Nicolaï de retour de Paris pour la semaine captent mon jeune cousin.  Après avoir usé de lui une bonne ½ heure, ils se le font chiper par Raf et Rody. Deux heures plus tard je pense que comme nous tous, il a rencontré tous les participants et je l’ai vu juter deux fois.
Retour aux douches.
Pendant le diner, il prend mes amours à témoin que c’est fantastique de vivre ici. Il avait l’impression de faire partie d’un des films pornos qu’il matait sur internet.
PH le raisonne, il le prévient que c’est soumis à une condition : qu’il tienne la tête de sa classe, sinon ce sera ceinture pour les à cotés. Ludo tempère l’avertissement en lui disant que nous pourrons parer à toutes difficultés qu’il pourrait rencontrer. Nous sommes (nous et les escorts) suffisamment dans suffisamment d’orientations pour pouvoir assurer du soutien dans toutes les matières.     
La discussion glisse sur son avenir. Ewen le voit un peu compromis ! Je lui demande pourquoi. Il hausse les épaules et nous dit qu’il va devoir trouver un taf pour vivre.
Il n’a pas compris comment ça marche chez moi !! Je lui dis que j’assure déjà les études de Maxou que j’adore mais qui n’est pas de la famille (enfin celle génétique), ce n’est pas pour laisser un cousin même au second degré travailler en usine.
Là, il nous sort que c’est quand même médecine qu’il aurait voulu faire.
Moi : « ça tombe bien j’ai au moins 4 escorts Internes sans compter Stéphane », celui qui m’avait « cassé » la jambe. Ils auront à cœur de préparer et soutenir l’un de nous aux épreuves de cette Fac.
Au dessert je lui propose de l’emmener voir son frère. Je sens bien que même s’il est tout fou à expérimenter notre « tous les jours », il reste un peu en stress. Contrairement à Maxou, à Jalil ou même Gaétan qui étaient en galère depuis plusieurs mois à plusieurs années, lui s’est retrouvé arraché brutalement à une situation qu’il maîtrisait.
Il refuse, avant de céder sous mon insistance. Premièrement : j’ai le temps de faire le trajet, deuxièmement : ça va lui faire du bien, troisièmement : j’aimerais voir la tête du gamin qui s’était renseigné sur moi. Car pour le reste de la famille, sa mère incapable de tenir tête à son mari, les fillettes de 13 ans ou le petit frère insignifiant… quoi que pour ce dernier je suis intrigué, ça ne m’intéresse pas.

2 jours plus tard, après avoir discuté avec Erwan (le grand frère), nous sommes en route pour chez eux (avec l’assurance qu’il y sera seul avec son autre frère).
Plus on s’approche de Rennes, plus mon passager stresse. Il se rend compte qu’il est habillé de « neuf » et de marque et s’affole de ce que son frère va penser. Je dédramatise et presse sa cuisse jusqu’à la douleur pour lui changer les idées.
La maison, sur Cesson-Sévigné, dans la banlieue chic de Rennes, se découvre plutôt grande derrière un portail occultant.
Le temps de garer la GT-R devant le perron et je vois sortir Erwan. Selon la description d’Ewen il n’y a pas à se tromper. Dans les 1.85, bien balancé, cheveux courts il a l’air de kiffer ma caisse.
C’est d’ailleurs ce qui vient tout de suite après la poignée de mains et la bise à son frère.
Sans être vexé, Ewen lui rappelle la raison de notre venue. Erwan s’excuse et nous suis à l’intérieur. Quand Ewen parle d’aller à sa chambre prendre quelques affaires, Erwan l’informe que le paternel l’avait « stérilisée ». Tout ce qui restait de ses souvenirs, vêtements, jusqu’à la tapisserie, tout avait été retiré et brulé. Je vois mon cousin chanceler sous la nouvelle. Erwan nous quitte et revient quelques minutes plus tard avec un carton contenant ce qu’il avait réussi à sauver. En désordre je vois apparaitre, des livres, un album de photo, sa médaille de baptême avec la chaine cassée, résultat de l’attaque physique de son père. Quelques bibelots complètent le carton. Mais quand Erwan sort sa montre, je vois le sourire d’Ewen revenir, une Zénith ancienne. Comme Ewen voit que je ne comprends pas il me dit que c’était celle de son grand-père maternel.
    Là-dessus arrive le petit frère Yoann. Il saute au cou d’Ewen ce qui m’étonne vu ce qu’il m’en avait dit et ça l’étonne lui aussi. Les pleurs qui coulent sur ses joues ne sont pas factices ! J’entends même un « quel con papa ! » qui nous montre de quel côté le petit se range !
Quand il se décolle d’Ewen, il le mate et un sourire barre son visage. Il lui dit qu’il avait dû vider son compte pour se payer des fringues pareilles.
Ewen rougit et lui dit que c’est moi qui les lui aie offerts.
Je laisse les frères discuter de leurs nouvelles configurations de vie. J’entends quand même que le paternel est devenu franchement invivable. Ewen dit qu’il va finir par le remercier d’avoir fouillé dans son ordi vu que tout ce qui lui est arrivé depuis n’est que naissance à une vraie vie de jeune mec, libre, en adéquation avec ses désirs profonds.
Erwan nous explique qu’il n’est plus à la maison que le minimum c’est-à-dire qu’il rentre juste pour dormir. Etudiant à Rennes, il n’a pas les moyens de s’émanciper totalement.
Yoann grogne que lui il en a encore pour 2 ans encore avant de trouver des études loin de la Bretagne !
Ils passent à mon sujet ^^ !!

J’explique qui je suis devenu : fils adoptif, amants et travail. Ils sont sciés de ce que confirme Ewen. Un « Trop Cool » provient de Yoann, alors que le grand frère cogite.
Je propose à ce dernier de l’aider s’il le veut. Il regarde Yoann et me dit que tant que son petit frère sera à la maison, il tient à y rester pour surveiller leur père. C’est édifiant !! Heureusement que mon père n’avait pas ressemblé à ce cousin !
Pour l’avenir, comme ils savent qu’Ewen passe son permis, je leur dis qu’ils seront bientôt à même de se voir régulièrement puisqu’il pourra se déplacer comme il le voudra.
Alors qu’ils nous raccompagnent à la voiture, Erwan me confie ce qu’il pense être la cause du traumatisme infantile d’Ewen. Ça ne fait qu’enfoncer son père dans mon estime !!
Yoann, au moment de se serrer la main se hausse sur la pointe de ses pieds et vient me faire la bise (sur la joue, bande d’obsédés). Il me dit qu’il aimerait bien passer chez moi voir de ses yeux ce que lui a raconté Ewen mais regrette car il ne voit pas comment il pourra se sortir des griffes paternelles.   

J’aime bien les curieux, je vais voir avec Ewen comment réussir ce tour de force.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)