14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

J’ai fais juter une vingtaine d’Arabes

Je vais vous raconter, en détails, le contenu de mes 48 dernières heures, ou comment j’ai fais juter une vingtaine d’Arabes – vingt-deux pour être précis – en à peine deux jours. J’ai stimulé mon trou pour vider les couilles de ces mâles prêt à déverser leur sperme dans mes fesses. Tout ce qui est écrit ici est réel. C’est mon premier récit, j’espère que vous apprécierez, commentaires et retours bienvenus.

Ce lundi, sur le coup de dix heures, je me connecte à mes habituels sites de chats en webcam, en sélectionnant toujours les hommes originaires du Moyen-Orient ou du Maghreb – et on peut dire qu’il y en a beaucoup, surtout après minuit, en général. Beaucoup de salopes passives les apprécient, et cela est tout à fait compréhensible, face à tant de sex-appeal. Le site fonctionne « à la chaîne », dès qu’un mec disparaît, un autre apparaît, ce qui permet de vider un maximum de mecs. Je jette un œil au célèbre logiciel d’appels téléphoniques vidéos (Skp), car ma liste de contacts regorge déjà de nombreux Arabes aux gros zebs bien durs. Fait important, j’ai décidé de me raser entièrement mon cul assez large – un cul « de kehba », comme je l’ai souvent entendu – avant de devenir une vraie salope.

Le premier à avoir pu profiter de mon gros cul bien ouvert, rasé, lubrifié et dilaté, est un jeune Algérien de 19 ans. Directement, ma webcam apparaît avec mon cul en gros plan, moi sur le dos, les jambes en l’air et mes mains autour de mes fesses en écartant bien mon trou qui s’ouvre et qui se ferme en raison de mon excitation. Les spasmes de mon cul excitent le jeune Algérien, qui m’ordonne de « faire la kehba », en me montrant deux doigts, à la webcam. Je comprends qu’il veut que j’insère mes doigts dans mon orifice. Je m’exécute et celui-ci dégaine sur-le-champ un zeb énorme – long et surtout épais, avec un gland proéminant, comme beaucoup d’Arabes, pour les connaisseurs - d’une bonne vingtaine de centimètres. Face à cette queue énorme, je ne peux m’empêcher de faire des vas et viens avec mes deux doigts. L’Algérien en veut encore plus, il me montre trois, puis quatre doigts. Finalement deux doigts suffiront à le faire juter, j’aurais été incapable d’en mettre plus à ce stade. Je ne m’y attendais pas, au bout de 4 minutes à peine, l’Algérien éjacula des litres de sperme, 7 jets puissants balancés en l’air et dans sa main. Je n’oublie évidemment pas de lui demander son Skp, pour rester en contact. Le lendemain matin, l’Algérien m’envoya un SMS pour me demander de « lui vider les couilles ». C’était une évidence, je serai désormais sa kehba, son vide-couille, qu’il pourrait remplir quant il en aurait envie.

A ce stade, mon cul n’était pas dilaté à son maximum, et j’étais loin de deviner ce qui m’attendait. En effet, j’avais sans doute sous-estimé le potentiel de mes grosses fesses et de mon trou une fois bien ouvert. C’est devenu très addictif, tant cela était finalement simple de faire juter un maximum de zebs à la chaîne. Après l’Algérien, plusieurs mecs hétéros sont apparus à l’écran, certains étaient choqués de voir un garçon avec un cul dilaté prêt à les faire juter. Mais même eux avaient envie de le remplir, l’envie de déverser son sperme dans un trou n’a en effet rien de gay. Petite parenthèse. En effet, en vivant dans des sociétés conservatrices – abstinence, pas de sexe avant le mariage, pression familiale, interdits religieux, etcetera – il est d’autant plus tentant de niquer un cul qui ne sera que de passage. Il est même plus avantageux d’être un garçon si vous vous trouvez dans un contexte touristique, la discrétion sera assurée si vous vous faites démonter au domicile d’un homme, vous serez son simple ami étranger, de passage, contrairement à une fille. La réputation à de l’importance...

Retour à ce cycle de vidage ce couilles. Je suis ensuite tombé sur un Marocain vendeur dans une épicerie. Habillé en tenue traditionnelle, il était sur son ordinateur, je l’entendais parler pour vendre des produits aux clients. Puis, quand il a vu mon cul, il m’a fait des signes avec ses mains car il ne pouvait pas parler. « Deux doigts », encore une fois, à insérer dans mon cul. Après quelques minutes, entre deux clients, le Marocain abaissa la webcam et me laissa voir un zob massif, surement 6 cm de largeur. Par manque de temps, il se branla très rapidement et juta son sperme dans la poubelle à proximité de la caisse du magasin. Dix secondes plus tard, un autre client arriva dans le magasin. C’était terriblement chaud de penser à ce gros zob qui jute dans son magasin grâce à mon gros cul.

S’en suit plusieurs mecs qui ne voulaient pas montrer leurs zebs ou hétéros. Je décide d’éteindre la roulette webcam et de chercher moi-même sur d’autres sites de cams. Je tombe sur un Algérien de 32 ans, hétéro, prêt à juter. Je me présente, « bonne chienne avec gros terma (gros cul) pour te faire juter ». Directement, il m’ajoute sur Skp. « Fais des cris de kehba pour moi », qu’il me dit. Je commence à me dilater davantage avec trois doigts, il se lève et il jute dans sa main, bien approché de sa caméra. Trois heures plus tard, il me recontacta en me disant simplement « encore une fois », j’obéis et mon cul était encore plus dilaté, il juta une quantité de sperme. Pareil, avec le même, le lendemain matin. J’avais vidé 3x les couilles de cet Algérien en moins de 24 heures.

J’étais très loin d’imaginer ce qui allait ensuite arriver. Trois mecs ont juté durant la matinée décrite ci-dessus. Je me reconnecte fin d’après-midi. A un rythme effréné et inattendu, je tombe de nouveau sur des zebs énormes très raides qui ont besoin de juter. J’écarte mes cuisses de plus en plus, je change les positions, les pieds en l’air tenus par mes mains, le trou de mes fesses en complètement dilaté, s’ouvre et se ferme rapidement avec l’excitation. En l’espace de trois heure sans interruption, je fais juter six mecs orientaux. Je me fais traiter de « kahba », « grosse chienne », on me demande « d’ouvrir le cul”, de « mettre les doigts dedans tout au fond ».

Il est 22 heures et l’épisode est loin d’être terminé. J’ai laissé allumé mon Skp, avec de nombreux contacts qui n’ont pas hésité à me parler. Entre temps, un ami français qui possède de nombreux contacts d’Arabes chauds m’en a filé une dizaine. Je n’ai pas dû attendre longtemps pour en faire juter encore 5 en l’espace d’une heure. La journée fut incroyable, jamais je n’aurais pensé être à ce point soumis, une vraie salope à rebeux. Il est minuit, je m’apprête à aller me coucher, en pensant que depuis le matin, j’ai fais juter 14 mecs. Je regarde d’un œil les webcams en lignes. Un jeune Egyptien de 18 ans attire mon attention, bien qu’il soit hétéro. Son zeb est réellement gigantesque ! 20 ans, 23 centimètres. Je laisse un message sur son mur, avec mon pseudo. Ce n’est que trente minutes plus tard, alors qu’il n’avait rien à se mettre sous les yeux, que celui-ci me demande de montrer mon cul. Très surpris, il bande de plus en plus fort, il commence à se branler, il m’ordonne de me mettre à quatre pattes par terre, et de bouger mon cul dans tous les sens, de sauter. Il me dit ensuite « écarte ton cul au maximum avec tes mains, je vais juter fort ». Son éjaculation n’était pas mal, bien qu’inférieur à ceux que j’avais pu faire juter aujourd’hui. Je lui dis bonne nuit, avec un sentiment d’être une vraie kehba.

Jour 2. Je me connecte au site de cams aléatoires en choisissant cette fois des hommes exclusivement originaires d’Egypte. On m’a beaucoup parlé des Egyptiens, apparemment très bon au lit… Mon trou était encore bien dilaté de l’épisode de la veille. Les premiers mecs à apparaître en webcam ne sont pas intéressés, ça zappe rapidement, pendant cinq minutes. Puis, un très grand Egyptien, d’une cinquantaine d’années, assez massif avec beaucoup de ventre, apparaît en train de se masturber dans sa salle de bain. Beaucoup de demandes en arabe sont accompagnées de gestes explicites. Sur le dos, jambes coincées derrières mes deux bras, mon trou excite cet Egyptien d’âge mûr, son gland proéminent durci dans ses mains et ses doigts très épais et poilus font des vas et vient sur sa queue brune. Il gueule de plus en plus fort diverses insultes, je comprends qu’il va bientôt juter. J’approche mon cul au maximum de la caméra, il sort une clope de sa poche et l’allume, puis crie fort en éjaculant un max dans le lavabo. Il me montre ses doigts avec un peu de sperme que je m’empresse de lécher. Next. A la chaine.

Je tombe sur un irakien marié (je constate son alliance). Dans la chambre du couple, il est debout, en débardeur, en train de se branler sur mon cul. Sept minutes plus tard, il éjacule dans une petite assiette blanche et me montre la quantité de sperme abondante, me demander de le lécher et de l’avaler comme une pute. Terriblement excitant.

De nouveau un algérien, cette fois très vicieux et verbal. « T’as un string, salope ? », me demande-t-il. Je lui explique que non. « Insère trois doigts, puis mets-toi un truc dans tes fesses de chienne », m’ordonne-t-il. Je fais ce qu’il me demande. De plus en plus vicieux, des mots crus sont lancés. Puis vient le moment où il me demande de « venir en Algérie » pour lui vider les couilles. Je lui demande s’il a des amis disposés à en faire de même. « Oui chienne, on va te déchirer ton cul, c’est le zeb djazairi (algérien) », dit-il sur un ton sûr de lui. Quelques minutes plus tard, un gode dans le cul, je le vois éjaculer dans sa main en respirant très fort.

Je continue de faire juter plusieurs mecs tout au long de la journée. Un migrant syrien bisexuel attire mon attention face à son pénis extrêmement long. Il me dit que j’ai « un cul de femme ». J’apprécie. Par manque de temps, il ne jute pas, mais tient à rester en contact pour d’autres aventures prometteuses.

Le meilleur moment de ces 48 heures est sur le points d’arriver. Un marocain d’une quarantaine d’années m’ajoute sur Skp, probablement lui a-t-on donné mon contact. « Je dois vider mes couilles salope, allume ta cam ». Bonnet sur la tête, un look très viril et un regard chaud comme la braise, ce mâle a un torse avec une forte pilosité, rempli de poils noirs jusque sur ses épaules. Sans prévenir, il abaisse sa caméra. Le choc total ! Une queue monstrueuse, surtout en LARGEUR, et j’insiste là-dessus, j’en ai déjà vu mais celle-ci est exceptionnelle. Probablement 7 à 8 cm de large, pour une longueur de 21 cm. Je lui dis que je ne pense pas qu’elle pourrait rentrer dans mon cul. « Tu vas la prendre jusqu’aux boules, kahba », rétorque-t-il. Son éjaculation était à la hauteur de sa queue géante. La nuit s’annoncera encore chaude, en réussissant à faire juter encore quelques mecs tunisiens avant d’aller dormir, en repensant à ces 48 heures de folies où je suis devenu une vraie chienne…

CulPourArabes

ecehcoli@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : J’ai fais juter une vingtaine d’Arabes

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)