Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Page précédente

Découverte

Je vais tenter de vous raconter ma découverte du plaisir entre mecs.
J'étais lycéen, en terminale. Pas trop mal fait, 1m78 pour à l'époque, 65kg.
Des yeux très bleus et très profonds qui m'ont souvent permis d'attirer des regards et de déclencher des rencontres depuis.
Avec un copain, on décide d'aller passer le mercredi après midi à la piscine. Déjà, dans les vestiaires, je trouvais qu'il se montrait facilement nu. Il était grand 1m90 et bien baraqué, et surtout avec une superbe queue. Oh, pas de dimensions énormes mais très agréables quand même, genre 18cm bien droite et de diamètre correct.
En nageant, nous nous frôlions souvent, et nous avons mis en route un jeu pas innocent, qui consistait à s'attraper le sexe sous l'eau, à travers le slip de bain.
Je n'avais jamais eu de relation avec un mec, juste des concours de branlettes en internat, et une fois une branlette mutuelle avec un copain d'internat.
J'avais très envie de découvrir d'autres choses, et ce jeu j'y mettais plein d'ardeur espérant bien qu'il déboucherait sur d'autres jeux plus sexe.

Ce qui arriva, à un moment, nous nous tenions tout les deux le sexe et ensemble, nous les avons senti grossir.
Nous ne pouvions sortir de l'eau comme ça, et nous avons attendu que la tension redescende avant de nous diriger vers les douches. Là, nous sommes entrés ensemble, et dès la porte fermée, il se jeta sur moi pour m'embrasser à pleine bouche, je n'avais jamais été embrassé de la sorte, même par une nana. Un baiser profond, sensuel, qui remit ma queue droite aussitôt.
Ensuite il descendit sa bouche et baissa mon maillot, commença à me lécher le gland, visiblement, ce n'était pas la première fois pour lui. Il engloutit ma queue, et je découvris des sensations nouvelles extraordinaires. Voyant mon plaisir monter, il arrêta et me demanda de faire de même, et là aussi j'ai pris un plaisir énorme à sucer cette queue si droite, si bien dressée.
N'étant pas habitué, il ne me prévint pas qu'il allait jouir et je reçu toute sa semence au fond de la gorge. (C’était encore possible à ce moment là). Il reprit ma queue en bouche pour m'amener jusqu'à la jouissance, et lui aussi avala toute la purée que je lui avais gardé en réserve.
J'ai découvert les joies de la sodomie plus tard lors de mon service militaire mais c'est une autre histoire...

TouLiss

touliss@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player