Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Page précédente

Sympathiques gages!

Un après-midi pluvieux je me retrouve moi Etienne 18 ans, je suis chez mon ami Florian 21 ans qui est accompagné de son cousin Vincent 18ans.
C'est les vacances scolaires et les parents de Florian sont partis quelques jours chez des amis.
C'est donc le « squat' » chez mon ami, et voici l'occasion de connaître son cousin. Très très beau cousin ! Je n'ai eu aucune expérience sexuelle jusqu'ici à part des branlettes avec quelques potes dont Florian.

Flo ne sait pas que quand je me branle je pense à lui évidemment, « désormais ce sera en pensant à son cousin » ai-je pensé en rencontrant le jeune Vincent !

Descriptions rapides, je fais 1m80, je suis mince, blond, assez sportif (surtout natation), Florian est assez musclé, viril, contrairement à son cousin Vincent qui doit faire 1m70 et qui est tout mince, mais très beau, et excitant ! Sans être efféminé, Vincent s'habille très bien et est très soigneux.

Avec la pluie on a pas grand-chose à faire chez Flo, à part des concours de Play Station !. Seul Vincent n'a pas l'habitude de jouer, on s'organise un concours à un jeu de baston. Tout en espérant des gages sexes ! je propose que le perdant ai un gage.

Evidemment Vincent qui ne connaît pas les codes pour les figures spéciales se fait vite écraser.
Alors on se concerte avec Flo, le gentil cousin proposait « dix pompes », « ou cinq aller-retour dans l'escalier ». En disant « non autre chose, un truc plus méchant », j'espérais qu'il s'oriente vers un « une pipe à chacun », ou « une branle à chacun ». en vain, mais. Mais viens la proposition de sortir la poubelle à poil ! Bien ! on est « mort de rire », et moi en plus de ça excité de l'imaginer nu ! enfin je verrai ce qu'il cache sous son beau boxer qui dépasse de son pantalon.
 

« Alors Vincent, ton gage est le suivant, tu vas devoir te foutre à poil et sortir les poubelles ».
Vincent a les yeux grands ouverts, mais sourit ce qui est bon signe !
Il accepte ! c'est génial, à une condition : qu'on fasse un autre concours après mais au baby-foot (il est expert), on accepte.
Alors le moment intéressant commence, il enlève sa chemise, je confirme qu'il n'est pas sportif, c'est un beau torse  imberbe, puis il défait sa ceinture. Je sens déjà sous mon caleçon ma bite qui grossit.
Ensuite il baisse son pantalon et l'enlève, il se retrouve en caleçon. Quelle belle vue !
Il se saisit de la poubelle, se met devant la porte, respire fort et d'un seul coup ouvre la porte, enlève son boxer et court poser la poubelle, sur le retour je vois enfin son sexe, il n'est pas en érection et a l'air bien membré pour une bite au repos. Un peu trempé (car il pleut), il s'essuie les pieds, et ne tarde pas à se remettre le boxer. Il restera dans cette tenue pour la partie de baby-foot.

La première partie Vincent bat son cousin, puis Vincent me bat, enfin. Florian me bat ! j'ai donc perdu, et c'est moi qui va devoir être soumis à un gage. Ils vont dans le coin pour discuter au sujet du fameux gage, je les voit rire. J'angoisse, contrairement à Vincent, je ne vois pas comment je pourrai cacher mon érection !
Ils se saisissent d'une feuille qu'ils découpent, puis au bout d'un moment viennent vers moi avec trois bouts de papier,
Vincent m'explique « dans ces trois papiers, y'a un gage gentil, un gage physique et un gage sexuel. le dernier que tu ouvriras sera celui que tu devras exécuter ».

Je commence et en prend un au hasard, et je lis « saute à pieds joints cinq minutes » je suis donc tombé sur le gage 'sportif'. j'ai donc une chance sur deux désormais sur le sexuel.
Celui que j'ouvre ensuite est « boit 4 verres d'eau » pour le 'gage gentil'. Donc je devrai exécuter le « sexuel ».

Ils sourient, je stresse en ouvrant le papier. je bande déjà ! alors que je ne sais pas ce qui est écrit, il est écrit « suce nous jusqu'à éjaculation » !!!
Je rigole tout en étant rouge ! je ne sais pas si c'est sérieux !
« Alors t'es obligé de le faire Etienne ! » me dis alors Vincent,  Flo sourit « t'as lancé ce jeu de gages tu dois le faire jusqu'au bout ».

Je regarde le Vincent qui est toujours en boxer, je vois que chez lui aussi ça gonfle. Ils se dirigent vers le canapé de salon et s'assoient, j'ai peur que ce soit une connerie pour tester mes orientations sexuelles alors je leur demande « mais vous êtes sérieux ? ».
Vincent répond « mais oui, tu m'as fait sortir les poubelles à poil, alors maintenant tu suces » et ils rigolent fort, en même temps il se touche et visiblement il l'a bien dure maintenant.

Alors je m'approche « je commence par qui ? », les deux disent en même temps « moi ! », je souris donc, je me met à la hauteur de leur pantalon, d'une main je déboutonne le pantalon de Flo, de l'autre je caresse le boxer de Vincent, je remarque qu'elle n'est pas très longue (15/16cms) mais qu'elle est assez épaisse. Celle de Flo je la connais déjà, on s'est souvent branlé tous les deux, mais je ne l'ai jamais dégustée, et ce n'est pas l'envie qui me manque !!!

Ils m'aident donc, et sortent tous les deux leurs bites en érection, je commence par le plus jeune, Vincent je commence comme si cela me dégoûté mais au bout de quelques secondes, ma langue se met de la partie, et léche son gland avec envie, puis d'une main je remarque qu'il branle Flo, son cousin qui nous regarde, sa bite à lui est assez longue (18cms) et fine. Tout en suçant la belle bite à Vincent, je me déboutonne le pantalon car mon sexe est trop excité, je veux me branler d'une main.

Deux minutes sur la bonne bite du plus jeune, je me dirige alors sur celle de Flo, tout en espérant y regoûter. La fellation que j'entreprend est très chaude, un va-et-vient entre salive et liquide séminal, Flo ferme les yeux, il prend du plaisir je vois !

Je regarde Vincent tout en suçant son cousin, il me sourit, et s'approche, je l'embrasse fougueusement avec la langue, pendant que je branle Flo. le baiser s'attarde, ma masturbation s'accélère, puis, de sa main il me pousse, il jouit, trois jets de sperme s'abattent sur son torse « c'était pas mal ! t'es une bonne suceuse », on rigole suite à cette remarque, puis je dis « c'est pas tout, mais nous on a pas jouit, alors va t'essuyer, nous on continue », puis il ne dis pas un mot et nous regarde, on reprend Vincent et moi notre baiser, tout en se branlant mutuellement, je retourne ensuite vers sa bite, que je suce tout en le branlant, ma bite est donc disponible pour la main de Flo, il s'empresse de me satisfaire, une façon de me remercier pour la pipe que je lui ai faites.
Il ne faut pas deux minutes pour que Vincent me prévienne qu'il est prêt à jouir, je n'écoute pas ses avertissements et continue à le pomper, il jouit en moi, je sens sa bite qui se contracte, et le goût du sperme au fond de ma gorge. L'excitation est si intense que je jouis alors que Flo continuait à me branler.
Nous nous essuyons ensuite, je crache le sperme dans un mouchoir, même si je ne vous le cache pas, j'ai un peu avalé.
C'était il y a deux mois, depuis, de temps en temps nous recommençons ce genre de choses, mais je ne vois pas souvent Vincent, hélas, car Flo préfère seulement les masturbations. Un hétéro, alors que Vincent me parait bien pédé !

Etienne69

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.