11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Double expérience

Je me présente, je m'appelle Niall, j'ai 20 ans et je viens de débarquer à Londres après 3h de vol depuis mon Irlande natale. Et oui, mes bourges de parents ont décidés que je devais suivre une scolarité avec d'autres gosses de riches pour parfaire mon éducation. Mon cul, ils ont surtout voulu de débarrasser de moi après mes exploits de renvois de mon ancienne fac pour avoir baisé des meufs dans les chiottes et m'être fait chopé par un pion attiré par les cris festifs de la jeune fille.

Physiquement, je suis blond avec les yeux bleus et les gens disent même que j'ai un air angélique. Je suis légèrement musclé et j'ai enfin des poils sur le torse (merci ma blondeur), il était temps tous mes potes en ont depuis une éternité, déjà que ceux de ma queue ont mis du temps à pousser. Enfin bref.

Donc me voilà arrivé pour mon premier jour dans la fac gosse de riches. On me fait faire le tour de l'établissement et je suis le doyen vers ma nouvelle classe, en entrant je remarque qu'il y a deux meufs pour toute la classe, après elle est remplis de mecs. Je trouve une place au fond de la classe, seul et je prends place histoire de subir cette heure de cours. Après deux heures de littérature à faire dormir même un mort, il est temps de manger, en me levant, je remarque que les deux mecs assis devant moi m'adresse la parole.

Salut le nouveau, me lance le châtain.

Salut, je lui réponds.

Moi c'est Liam, enchaine le châtain.

Et moi Zayn, dit le métis assis a côté de lui.

Salut les mecs, moi c'est Niall.

Ça te dis de venir manger avec nous histoire qu'on te fasse découvrir le reste de ce royaume.

Ok, je vous suis.

C'est donc à leur côtés que je traverse la fac en direction de la cafétéria, je remarque que Liam et Zayn saluent tout le monde et que tout le monde les regarde. Super, ils doivent être les rois comme dans une série américaine.

On s'installe donc à une table et la conversation débute, on discute de tout et de rien, de mon arrivée ici, de nos parents qui se préoccupent plus de leur compte en banque que de leurs enfants. Au fil de la conversation, je trouve leur comportement étrange mais je ne dis rien, ne voulant pas me mettre à dos se qui ressemble le plus à de nouveaux amis.

Les jours et les semaines passent, je me suis bien adapté à cet endroit et être le meilleur pote de Liam et Zayn ou Ziam comme on les appellent ici à beaucoup d'avantages en terme de popularité, grâce à eux je me suis déjà vidé les couilles avec les meufs de notre classe et même avec deux trois autres. j'avais aussi découvert que Liam et Zayn étaient en couple ce qui expliquait leur comportement bizarre ensemble lors de notre première rencontre. Je trouve ça super, ici même si les deux rois soient homo, tout le monde les respecte et veux faire parti de cercle d'amis. Ces deux mecs ont le cœur sur la main et sont chaud comme la braise, ils sont tout le temps en train de se rouler des pelles durant nos heures de temps libre ou bien en train de se chauffer. De vrais pervers ces deux là. Mais j'ai fini par me faire à ça aussi.

On devait être fin juin quand cette soirée est arrivée, Liam, Zayn, moi et quelques potes, on avait décidé d'aller dans un bar histoire de faire la fête en ce premier weekend d'été. On a picolé un moment et on riait sans savoir de quoi, ni pourquoi. Et bien sur la conversation a finit par dévier sur le sexe, Zayn m'a demandé avec combien de meufs j'avais baisé depuis mon arrivée, franchement j'en savait rien, j'en avais niqué tellement. Moi je lui demandé combien de fois par jour il baisait avec Liam de la manière dont ils se chauffaient en permanence. Et sa réponse me décrocha la mâchoire car en fait ils ne baisaient jamais ensemble ou lycée, uniquement dans l'appart de Liam où ils vivaient ensemble. J'en revenais pas, alors je me suis mis à lui poser des questions, du genre qui faisait la fille, ce genre de conneries (l'alcool aidant). Zayn se mis à rire et Liam se retourna pour savoir ce qui provoquait les rires de son homme, le métis lui expliqua mes questions existentielles sur leur couple.

Liam me demande si j'avais envie d'essayer des trucs avec eux, je ne savait pas trop et puis cette proposition me gêna car j'aimais les filles et puis Ziam étaient mes meilleurs potes. Ils m'ont chauffé durant plusieurs minutes en me disant que se serait une super expérience de jeunesse et que baiser une fois avec un mec ne fait pas de vous un homo, j'ai finit par me laisser tenter car j'avais envie de sexe.

Donc on est parti en direction du big appart de Liam en voiture.

Zayn est monté devant côté conducteur car il n'avait pas bu alors que Liam oui.

Je monte donc à l'arrière avec Liam, je remarque qu'il est vraiment bien foutu, musclé comme il faut avec plus de poils que moi sur le torse vu ceux qui sortent de sa chemise. Je me rends compte maintenant que je n'ai jamais vu ni Liam, ni Zayn en tenue d'Adam dans les vestiaires.

On part donc en direction de l'appart de Liam, durant le trajet, Liam pose une de ses mains sur les mes cuisses et commence à me caresser celles-ci, le contact de ses mains sur moi m'électrise et je bande comme un taureau.

Liam me demanda de le sucer, mais j'hésitais, je n'avais jamais fait ça et pour une première fois j'avais un peu peur mais Liam me rassura en disant de faire comme je le sentais et que c'étais très simple à faire. Il releva donc sa chemise pour me permettre d'atteindre son pantalon, en relevant sa chemise, j'ai remarqué cette toison brune qui partait de son nombril et qui continuait au-delà de l'élastique de son boxer.

À ce moment là, je pris conscience qu'en plus des meufs, j'aimais aussi les mecs poilus comme Liam. J'ai donc défait le bouton du jean et descendu la braguette pour laisser apparaitre un boxer de couleur noire avec une bosse.

En saisissant le haut de son boxer, j'en profitais pour passer mes mains sur ses abdos duveteux, je fis glisser lentement le boxer de Liam et quelle ne fut pas ma surprise. Liam avait une bite poilue comme j'aurais aimé en avoir une mais surtout sa bite était énorme, elle devait mesurer dans 23/24 cm et elle était bien épaisse et quelques veines qui serpentaient sur sa verge. Je me penchais vers cette colonne de chair et je déposais mes lèvres sur le gland bien dessiné de Liam mais je ne savais pas trop comment faire j'avais toujours été le mec qu'on suce et pas celui qui suce. Je regardais donc Liam pour savoir comment je devais m'y prendre, il prit donc sa bite dans la main gauche et de sa main droite il dirigea ma tête vers son sexe érigé et j'ouvrais la bouche et prenais le gland dans ma bouche. Cette sensation était étrange et excitante à la fois, je fit donc glisser ma bouche le long de son colosse mais je n'arrivais même pas à l'enfoncer de moitié dans ma bouche. Je regardais donc en direction de Liam, mais ses yeux étaient rivés droit devant lui et je compris que Zayn devait nous mâter depuis le rétroviseur et que ça les excitaient grave tous les deux. Je faisais le lent va et vient sur cet énorme sexe mais je ne devais pas aller assez vite car Liam me prit la tête pour m'enfoncer sa queue au plus profond de ma gorge. Il me faisait faire de grands vas et vient et je sentais son chibre taper le fond de mon palais, j'ai cru même que j'allais vomir tellement il appuyait son gland profondément dans ma bouche mais sa façon de faire avait l'air de lui faire prendre son pieds car je l'entendais gémir de plaisir et finalement l'envie de vomir me passa et j'étais tout autant excité que lui, de donner autant de plaisir à mon meilleur pote.

Au bout de quelques minutes, je senti ses abdos et sa queue commencer à se contracter, je savais qu'il allait venir car j'avais senti sa mouille envahir ma bouche mais il se retint et retira en me disant qu'il avait envie qu'on soir tout les trois pour faire ça, qu'il avait envie que Zayn et lui me prennent en même temps pour sceller notre amitié.

J'ai commencé alors à avoir peur, pour une première fois mes amis avaient prévu le grand jeu, mais ce n'est pas l'acte en lui-même qui me faisait peur mais plutôt du fait que Liam était monté comme un cheval et que je n'avais pas encore vu l'engin de Zayn et que s'il avait le même démonte pneu entre les cuisses, ils allaient m'éclater le cul.

On était enfin arrivé chez Liam, Zayn avait garé le bolide de Liam dans le parking souterrain et nous avons prit l'ascenseur jusqu'au dernier étage. Durant le trajet, Ziam se sont roulé des pelles, j'en ai roulé à Liam puis à Zayn. Ils avaient tous les deux les mains baladeuses, leur mains passaient sous mon tee-shirt pour caresser mon torse, quand elles ne passaient pas sur mon jean pour masser ma queue ou même carrément dans mon boxer pour me branler ou masser mes couilles, il devait faire dans les 50°C dans l'ascenseur.

On arriva enfin dans l'immense appartement de Liam, il vivait au dernier étage de la tour dans un duplex qui devait faire presque 200 mètres carré. Il y avait une vaste pièce qui servait de salon, salle à manger avec une cuisine ouverte mais ce qui attira mon attention ce sont les reflets bleus que je pouvais voir sur la baie vitrée, au pied au salon en descendant trois petites marches il y avait une piscine couverte. Liam me prit par la main et m'entraina au bord de la piscine alors que Zayn était resté un peu en retrait pour regarder la scène. Liam quitta ses vêtements les une après les autres et je pus admirer son corps de rêve, il commença par quitter sa chemise pour laisser apparaître un torse musclé et poilu, il quitta ensuite ses chaussures, ses chaussettes et son pantalon, il était là devant moi en boxer, bien moulant qui mettait en valeur son anatomie, je savais déjà qu'elle était énorme pour l'avoir eu dans la bouche mais cette vision m'excita encore plus et quand il fit glisser son boxer le long de ses cuisses toutes aussi poilue et qu'il libéra le monstre, elle s'érigeait à l'horizontale au milieu d'une couronne noire et d'une paire de couilles si grosses et pleines et qui pendaient ; même ses couilles étaient poilue.

Liam me demanda de me déshabiller à mon tour, chose que je fit sans attendre, une fois en tenue d'Adam, la queue au garde à vous, Liam s'approcha et déposa quelques baisers dans mon cou et sur mes pectoraux tout en caressant ma bite qui était certes de taille correcte mais petite face au colosse de chair de Liam. Alors que Liam s'occupait de moi, je senti des mains parcourir mon dos et mes fesses et un corps de blottir contre moi : Zayn. Je ne l'avais pas entendu arriver mais il était nu car je sentais sa queue raide contre mon cul et rien à cette sensation je savais qu'elle était plus grosse que la mienne. Je me retourner pour embrasser Zayn et admirer son corps encore inconnu pour moi, Zayn était moins musclé que son petit ami mais son torse imberbe et sec couvert de tatouages était tout autant excitant. Je faisais courir mes mains sur son torse et je descendais de plus en plus bas, une fois arrivé au niveau de son nombril, je sentis une ligne poilue qui s'agrandissait à mesure que j'arrivai entre les cuisses, une fois entre les cuisses, je passais mes mains dans ses poils pubiens, puis je saisis sa queue entre les mains et le masturbais doucement, Zayn était un peu moins bien monté que son mec mais de peu, celle de Liam faisais dans les 24cm et celle de Zayn devait quand à elle faire dans les 22cm.

Liam avait envie que je les suce tous les deux en même temps, je me suis mis à genoux devant leurs chibres respectifs qui se dressaient juste devant et pour moi et je me mis à sucer ces deux queues en même temps ou bien en alternance une fois Liam, une fois Zayn et puis je reprenais Ziam en bouche, je les regardais s'embrasser et gémir contre leur bouche alors que je les suçais avec avidité et le plus goulument possible.

Au bout de plusieurs minutes, Zayn me releva et me prit par la main, direction un des bains de soleil au bord de la piscine, Zayn s'installa en premier sur le mobilier de jardin, il releva un peu le dossier de façon à pouvoir être assis, il passa une jambe de chaque côté, dans cette position avec les jambes autant écartés sa bite paraissait démesurée et ses burnes toutes aussi pleines de celles de Liam touchaient le tissu de la chaise longue. Je le regardais se branler lentement et il me fit signe de venir le rejoindre et de le sucer, je m'allongeais donc entre ces cuisses et je reprenais la fellation que j'avais commencé peu de temps avant. Liam quand a lui était resté debout derrière moi, je senti ses mains chaudes se poser sur mon dos et glisser sur mon cul, il me demanda de relever mes fesses et de me mettre à quatre pattes. Liam écarta mes fesses et je senti sa langue entrer en contact avec mon anus, il léchait ma raie de bas en haut en insistant plus longuement sur mon trou, cette sensation était exquise, je gémissais de plaisir rien que de sentir sa langue me préparer car je savais très bien pourquoi il faisait ça. Il titilla mon trou quelques minutes avec sa langue, puis il cracha sur mon trou et étala sa salive avec ses doigts et je senti un doigt entrer en moi, une sensation étrange et un peu douloureuse, il fit des mouvements de va et vient comme s'il me pénétrait et puis il inséra un deuxième doigt en plus du premier et recommença ses va et vient. Il y inséra ensuite un troisième doigts et je gémissais encore plus contre la queue de Zayn que je continuais de sucer avec application. Liam faisait des mouvements de ciseaux avec deux de ses doigts afin d'écarter au maximum mon cul pour y entrer facilement, il retira ses doigts et une sensation de vide s'installa en moi mais elle fut de courte durée car Liam venait de poser une de ses mains sur mes hanches et l'autre encerclait sa verge tendue au maximum. Il caressa ma raie d'abord au haut en bas et puis dans le sens inverse avec son gland, il s'arrêta devant mon trou et il poussa lentement son gland décalotté contre mon entrée et il poussa doucement pour le lui faire entrer, je gémissais de douleur, Liam de dit de me détendre pour ne pas avoir mal, il continua de pousser doucement centimètres par centimètres, j'avais l'impression qu'on m'arrachait les entrailles et je lui demandais d'arrêter car j'avais trop mal et que je pourrais jamais prendre sa queue entièrement. Quand il arrêta de me pénétrer, il se pencha vers moi et me dit qu'il était déjà entièrement en moi et c'est vrai que je pouvais sentir son duvet et ses couilles contre mon cul. Il commença à se retirer lentement sans sortir de mon cul totalement pour que je me détende petit a petit. Après quelques pénétrations douloureuses, le plaisir montait doucement, Liam avait du le sentir car il commença à accélérer la cadence, ses mouvements se faisaient plus rapides et quand il vit que je prenais mon pieds, il sorti sa queue en entier et me pénétra d'un coup sec jusqu'à la garde, je poussais des cris de plaisirs à chaque pénétration comme celle-ci. Il déposa ses mains sur mes hanches et ses coups de butoirs de sont intensifiés, il me limait le cul comme je faisais certaines meufs parfois. Ses coups de bite étaient secs, rapides, profonds, il me défonçait tellement le cul que je sentais ses grosses burnes claquer contre mon cul et je devais me tenir aux cuisses de Zayn pour ne pas prendre l'équilibre, mes cris étaient étouffés par la queue de Zayn toujours dans ma bouche. Liam me défonçait depuis plusieurs minutes à une vitesse hallucinante et je senti que sa cadence commençait a ralentir un peu, je pense qu'il ne voulait pas jouir dans mon cul ou du moins pas encore. Il s'enfonça une dernière fois au plus profond de moi en poussant au maximum sa queue en moi et il se retira lentement.

Liam fit le tour du bain de soleil avec mon monstre toujours au garde à vous, elle était tellement dure que j'avais l'impression qu'elle était encore plus grosse que dans la voiture, et puis ce fut au tour de Zayn de quitter sa place et de faire échange avec Liam. Le beau métis se plaça derrière moi et commença par faire comme Liam au début de notre rapport, il frottait sa longue queue raide contre ma raie déjà bien humide et il s'enfonça d'un coup sec jusqu'à la garde, je gémis de douleur mais moins qu'avec Liam, il faut dire qu'avec ce que j'avais pris, mon cul devait être bien ouvert mais il n'empêche que Zayn était tout aussi bien monté, il s'échauffa en deux ou trois coup de bite et puis Zayn commença à me pilonner avec rage et une force. Même en me tenant fermement à Liam, sa queue quittait ma bouche en permanence. Liam devait aimer que qu'il voyait car il me demanda si j'aimais avoir la grosse queue de son mec en moi et qu'il me défonce comme une chienne. Au milieu des cris de plaisirs qui sortaient de ma bouche et qui s'écrasaient soit contre la verge de Liam au contre les murs de cet appartement, les mots qui sortirent de ma bouche m'étonnaient moi-même : je criais que j'aimais me faire défoncer par leur deux grosses bites, que j'étais leur salope et que j'avais encore envie qu'ils me baisent comme des bêtes.

Zayn se pencha sur moi, il se coucha sur mon dos tout en me limant le cul avec toujours autant de vigueur. Il passa ses mains sur mon torse et ma queue qu'il caressa quelques secondes puis il remonta une nouvelle fois vers mes tétons, il prit mes pectoraux en mains comme s'il tenait des seins. Dans cette position, il accéléra de plus belle ses pénétrations, il entrait et sortait de moi avec une telle vitesse et une telle force que j'ai bien cru que sa queue allait finir par se transformer en torche, je sentais et j'entendais le bruit de ses hanches qui claquaient contre mon cul. Et puis il me dit qu'il avait envie de me voir m'empaler sur le chibre de Liam, que ça l'excitait grave de me voir baiser avec Liam et qu'il adorait voir Liam me défonçait violement. Il retira donc sa grosse queue de son fourreau qu'était mon cul, il m'aida à me relever et pour la première fois de la soirée, en me relevant j'ai eu l'impression qu'un train était passé dans mon cul, j'avais super mal quand je marchais et j'avais cette sensation d'avoir le cul béant. Liam en profita pour s'allonger sur le bain de soleil, il était très beau dans cette position, son corps musclé, les poils humides d'une fine pellicule de sueur due a notre nuit de folie. Je l'observais quelques instants, avec cette colonne de chair qui se dressait à la verticale de son corps, telle un building vers le ciel avec en son bout ce gland rosé, brillant et gonflé de plaisir et dont les quelques veines qui la parcouraient, descendaient vers les fondations de se chef d'œuvre et finissaient par se perdre dans son jardin d'Eden ou partaient rejoindre ces magnifiques testicules. Tout cela n'attendais que moi. Je m'installer au dessus de lui, Zayn avait saisie la queue de son homme pour qu'elle entre facilement en moi, il me dirigea vers son chibre. Une fois son gland en place, je descendis lentement le long de sa verge, l'avoir dans le cul à quatre pattes est une chose, mais là descendre complètement le long de sa queue et l'avoir entièrement et au plus profond de moi était autre chose. Je pris quelques secondes pour me faire à la sensation. Zayn avait prit place aux côtés de Liam et lui avait enfourné sa queue dans la bouche, j'étais tout aussi excité de les voir comme ça tous les deux, Zayn m'expliqua ce que je pouvais faire dans cette position, monter et descendre au gré de mes envies et varier la vitesse pour faire crier Liam mais aussi que je pouvais onduler sur la queue de Liam une fois qu'elle était bien au fond de mon trou ou encore que je pouvais faire des cercles avec sa bite en moi. Selon Zayn, Liam adorait ça. Je commençais donc par faire de lents va et vient en remontant toujours plus haut et en descendant toujours plus bas pour que Liam me remplisse au maximum, et puis j'avais envie de voir quels effets je ferais sur Liam si j'ondulais sur sa queue. Je commençais donc à onduler de plus en plus vite sur sa queue et je comprenais mieux pourquoi Zayn avait dit qu'il aimait ça car même avec la bouche plus que pleine de la bite de Zayn, Liam gémissait comme une bête. Zayn retira son chibre baveux de la bouche de Liam et celui-ci m'obligea à me pencher sur lui, il me roula une pelle monumentale, nos langues dansant ensemble à l'intérieur comme à l'extérieur de nos bouche, et il me tint dans cette position, allongé contre son torse et c'est lui qui repris les choses en main et il recommença à me défoncer comme un forcené, je criais de plaisir, mais j'étais impressionné par la vitesse et la force qu'il mettait à me baiser, je sentais ses couilles venir s'écraser dans un bruit sourd contre mon cul. Liam ralenti ses coups de butoirs, ils étaient maintenant plus lents mais aussi plus profonds, il appuyait au maximum sur mes hanches et relevait le plus possible son bassin pour que sa colonne de chair puisse se ficher au plus profond de mon être. Alors que Liam continuait de me pénétrer, je senti le gland de Zayn glisser le long de la raie, caresser mes fesses ; je me retournais pour voir ce qu'il faisait. Zayn posa une main au creux de mes reins pour caresser mes fesses tandis que son autre main malaxer les couilles encore bien pleine de son homme et sa queue continuait de glisser entre ses fesses au même rythme que celle de Liam en moi.

Zayn proposa de m'enculer en même que Liam, que j'allais adorer ça avoir deux grosses bites dans le cul et qu'une fois que j'y aurais gouter je ne pourrais plus m'en passer. Mais je refusais catégoriquement, avoir leur grosse queue l'une après l'autre dans le cul était déjà beaucoup pour moi, surtout pour une première fois. Liam m'attira à lui pour m'embrasser tendrement, en me murmurant de me détendre car il avait du sentir ma peur car il me dit que mon trou était devenu plus étroit autour de lui, il continua ainsi quelques minutes en continuant de me pénétrer lentement et ses mots ont du me détendre un petit peu mais j'avais toujours peur de cette queue qui rodait sur mon cul en attendant d'y entrer de force.

Liam m'encercla de ses bras et il continua de m'embrasser langoureusement en me murmurant des choses bandantes. Zayn cracha sur mon trou et étala sa salive avec le pouce et la queue de Liam fit le reste, sa salive pénétra en moi et me lubrifia un peu plus le cul. Zayn se cracha une nouvelle fois dans la main et l'étala le long de sa queue pour bien la lubrifier et là j'ai compris que j'allais finir avec deux énormes chibres dans mon petit cul. Je voulais bouger et m'enlever mais Liam me tenais fermement contre lui, il arrêta ses vas et vient quand il fut complètement en moi. Je senti alors le gland de Zayn venir forcer mon entrée, il essaya de toutes ses forces alors mon cul n'arrivait pas à s'ouvrir pour accueillir ses deux monstres en même temps. A force d'essayer de forcer mon entrée, Zayn parvint à entrer son gland et le reste de sa monumentale queue en moi, la sensation de ces deux bites en même temps me faisait souffrir le martyr, j'avais l'impression que mon cul allait éclater. Ils restèrent un moment tout les deux enfoncés en moi pour que je puisse m'habituer à leur imposante présence, Liam essuyer les larmes qui coulaient sur mon visage tellement j'avais mal et Zayn était allongé sur moi et il déposait de doux baisers dans mon cou. Après quelques minutes dans cette position je senti enfin que mon cul s'était habitué à ces deux queues en moi. Zayn commença donc à faire de lents vas et vient en moi tout en frottant sa queue contre celle de son mec, Liam essayait quand a lui de faire aussi des mouvements de vas et vient en moi mais entre mon corps allongé sur le sien et celui de Zayn allongé sur moi la position n'était pas l'idéale mais je pouvais quand même sentir son chibre coulisser en moi. Ils se sont mis à accélérer la cadence enfin surtout pour Zayn dont la position lui assurait une pénétration profonde, à présent ils me limaient le cul tout les deux comme des affamés du sexe. Avoir 24 cm et 22 cm de chair dans le cul me faisait souffrir mais étrangement la sensation d'être remplis par les deux mecs les plus chauds et les plus canons de la fac m'excitais davantage. Cela faisait maintenant plus de 10 minutes que je me faisais démonter l'arrière train par ces deux pervers. Liam voulu changer de position car on commençait a lui peser et puis il avait envie d'essayer une autre position.

Zayn se retira donc de mon cul en premier, puis je me relevais et retirais la bite de Liam de mon trou qui devait être béant vu la sensation de vide que je ressentais maintenant qu'ils n'étaient plus en moi. Liam se releva du bain de soleil et s'allongea sur le carrelage au bord de la piscine en écartant ses jambes, il expliqua à Zayn de faire la même chose mais en venant coller sa bite à la sienne de façon à ne former qu'une seule et unique grosse bite pour mon cul. Une fois en position, je les regardais, leurs bites au garde à vous depuis des heures, Liam tenait les deux bites dans une main et Zayn m'invita à venir m'assoir sur eux, je posais ma main droite sur les abdos de Zayn et ma main gauche sur ceux de Liam tandis que Zayn m'aidait en guidant mon cul pour venir m'empaler sur leurs chibres. Une fois en place je sentis le gland de Zayn et celui de Liam venir a la rencontre de mon trou, je descendais lentement sur ces colonnes de chairs, le gland de Liam entra en premier suivi de celui de Zayn et quand leurs verges entrèrent en moi une petite douleur se fit ressentir mais le plaisir de sentir ces deux matraques en moi était plus fort. Je m'enfonçait jusqu'à sentir leur pilosité de mâle me caresser les fesses et remontait lentement pour ressentir le maximum de plaisir et redescendait le plus possible pour essayer de faire entrer leurs queues encore plus en profondeur et remontais jusqu'au gland sans les faire sortir puis je fit quelques mouvements de vas et vient rapides uniquement au niveau de leurs glands en serrant le cul. Ça devait leur faire du bien car ils poussaient de petits cris rauques de plaisir et j'entendis même Zayn dire « Vas-y continue ça m'excite grave ». Après ça recommençait à m'empaler sur toute leur longueur avec frénésie et pour ne pas prendre l'équilibre et cette cadence qui nous faisait gémir tous les trois, je posais mes mains sur le carrelage derrière eux de façon à être légèrement allongé et je dois dire que l'angle de pénétration était trop bon ; je fermais les yeux pour me concentrer sur le plaisir que je ressentais et j'allais de plus en plus vite et profondément sur ces deux pénis, j'allais et venais à une telle vitesse que je pouvais sentir ma queue gorgée de sang et mes couilles toutes aussi pleines que les leurs se balançaient et claquaient sur mon torse pour ce qui est de ma verge et entre mes cuisses pour ceux qui est de ma paire de couilles. Je gémissais comme une fille en rut, je n'aurais pensé prendre autant de plaisir avec deux mecs, je rouvris les yeux quand je senti une main encercler ma verge et la masturber, c'étais Liam qui faisait des vas et vient dessus pour augmenter encore plus mon plaisir quand à Zayn, lui il caressait ma cuisse et il descendait entre mes cuisses et il malaxait mes testicules.

La respiration et les cris de mâle de mes deux partenaires de jeux commençaient à être de plus en plus rapide tout comme les contractions qui parcouraient leurs abdominaux, étaient annonciateur d'une jouissance toute proche. Liam prit la parole :

Putain c'est trop bon Niall ! Mais ralentis je veux qu'on teste une dernière position avant de jouir et si tu continue à ce rythme je vais jouir bientôt !

Idem pour moi, dit Zayn.

Donc je ralenti la cadence pour faire redescendre leur envie de jouir tout en continuant avec de sensuels mouvements de bassin sur leurs deux virilités. Je me relevais sur demande de Liam suivi des deux étalons qui avaient la bite aussi dure qu'une barre d'acier depuis des heures maintenant.

Liam me demanda de m'allonger sur le dos sur le bain de soleil et de relever et d'écarter mes cuisses, il se baissa un petit peu pour que sa queue soit en face de mon trou, il prit une de mes chevilles dans chaque main puis il écarta mes cuisses au maximum. Une fois mes jambes assez écartées, il prit sa queue dans une main et tira sur la peu de peau qui restait sur son gland brillant de mouille et rougit de désir et il se ficha en moi d'un seul coup et sans la moindre résistance en poussant son dard au plus profond de mon être. Il se pencha sur moi et me roula une pelle digne d'un porno, remplie de désir et de langue dominatrice ; de ses mains il replia mes cuisses autour de sa taille et je resserrais au maximum ma prise autour de son corps de rêve et qui eu pour effet d'enfoncer un peu plus sa bite de cheval en moi puis il me demanda de passer mes bras autour de son cou et de m'accrocher à lui pour qu'on puisse se mettre debout.

Une fois qu'on fut debout, Liam passa ses mains sous mon cul pour raffermir sa prise sur moi et pour cela il me releva un peu avant de me lâcher à nouveau et je gémis de plus belle quand sa queue se renfonça en moi. J'avais le cul en feu après toutes ces heures de baises intensives mais je n'avais qu'une seule hâte c'est que Liam reprenne ses mouvements de queue car dans cette position la pénétration était profonde et jouissive et avec un tel engin que demande le peuple.

J'étais maintenant «suspendu » à un mètre du sol collé à la seule force de mes bras et de mes cuisses à ce torse musclé et à la toison couverte de sueur et la seule barrière entre le sol et moi était son rouleau à plaisir en moi. Liam m'embrassait, j'embrassais Liam tout en faisant des cercles avec mon bassin pour maintenir notre plaisir à son maximum. Puis les mains de Zayn vinrent se poser sur mes pectoraux et masser mes tétons pour les faire durcir et son gland se mit à parcourir ma raie pour finir par rejoindre mon trou qui servait déjà de fourreau à Liam. Je me sentais enfin comblé et entier avec leurs chibres en moi ; c'est Liam qui donnait le rythme en me faisant monter et descendre et le rythme était soutenu et pour l'aider à maintenir la cadence je l'aidais comme je pouvais pour faire des vas et vient. On devait se débrouiller assez bien car des râles de plus en plus rauques sortaient de la bouche de Zayn dans un premier temps suivi par ceux de Liam quelques secondes après. De la manière dont les cris sortaient de leurs bouches j'ai cru qu'ils allaient venir mais on continua de baiser comme ça une bonne dizaine de minutes.

Zayn fut le premier à venir, car j'ai senti ses mains se crisper contre mes pectoraux et il s'enfonça une au plus profond de moi dans un dernier coup de butoir et il déchargea sept ou huit long jets de foutre dans mon cul dans un cri de bête sauvage, et quand ses couilles furent vides il se retira la queue luisante de foutre et il regarda Liam finir de me baiser.

Les derniers coups de butoir de Liam étaient violents mais son tronc d'arbre coulissait à merveille en moi entre sa mouille et le foutre de Zayn qui emplissait mon trou. J'étais toujours accroché a son bassin et a son cou alors qu'il me pilonnais avec force quand dans un dernier coup il s'enfonça au plus profond de moi et je senti son corps entier se crisper quand dans un cri rauque il se vida les couilles en moi, je senti les innombrables jets de sperme de remplir. Il se retira de moi, la bite encore bien raide et il me déposa sur le sol, je sentais leurs spermes mélangés couler le long de mes cuisses. Zayn tendit une serviette à son homme pour s'essuyer la bite comme il l'avait déjà fait, sa bite à lui avait repris une taille normale, elle pendait entre les cuisses. Liam frotta les vestiges de son orgasme alors que son engin dégonflait lentement, quand il eut finit de se nettoyer, il me tendit la serviette pour que je puisse moi aussi essuyer les restes de notre nuit de folie sur mes cuisses et Liam s'installa sur le bain de soleil pour se reposer et reprendre son souffle ; quand il se releva quelques minutes après son sexe avait totalement dégonflé mais même au repos sa verge se balançait à mi-cuisse j'avais jamais vu ça.

Une sonnerie de réveil nous sorti de notre rêverie d'après baise. Merde au a passé toute la nuit à baiser et il est déjà l'heure de repartir à nos études . Pas le temps de passer par la case douche si on veut être à l'heure mais en partant de suite on aura un peu d'avance pour passer à la douche à l'internat et puis tant pis si on arrive en retard en cours. On enfile vite fait nos boxers et nos fringues de la veille et on file en direction du parking pour monter dans la voiture de Liam. Cette nuit, même pour une première fois à été géniale même avec le cul en feu et béant mais je suis un peu sur ma faim car j'ai sucé Liam et Zayn, ils m'ont baisé et ils semblent avoir bien pris leur pieds de la façon dont ils m'ont rempli le cul avec leur foutre mais moi j'ai pas jouie, je vais être obligé de me finir tout seul dans la douche en arrivant.

Une fois au parking et dans la voiture de Liam, direction la fac gosse de riches mais cette fois c'est Liam qui prend le volant et Zayn qui passe avec moi à l'arrière. Quelle idée il peut ou bien ils peuvent encore avoir, ces deux mecs sont de vrais obsédés du cul. On sort du parking et on part vers notre prison, ça doit faire bien deux minutes que nous sommes parti et que Zayn se trouve à côté de moi quand il me murmure à l'oreille que je n'ai pas encore jouie et qu'il va me faire cracher comme je les ai fait cracher peu de temps avant. Il passe sa main dans mon jean et dans mon boxer et il commence à me malaxer doucement la verge en la caressant du bout des doigts et en faisant de lent vas et vient sur ma bite encore molle mais pas pour longtemps de la manière dont s'y prend Zayn . Il dégrafe mon pantalon et libère ma queue de sa prison de coton et il se penche vers elle alors qu'elle est encore molle et la prend dans sas bouche en aspirant dessus, l'effet que produisit sa bouche contre ma chair m'électrisa et mon chibre gonfla de désir plus rapidement qu'il ne faut pour le dire. Zayn était maintenant penché sur mon sexe et il faisait de long vas et vient sur ma queue bien raide, d'une main il malaxait mes couilles encore pleine et de l'autre il me masturbait en alternant avec sa fellation. Il adorait jouer avec mon gland, en entourant sa langue tout autour et en le suçant forcement pour me faire gémir. Entre la bouche experte de Zayn sur ma queue, les regards envieux de Liam dans le rétroviseur et le fait qu'il se passait la langue sur ses lèvres en signe d'excitation, ma queue était devenue encore plus dure. Je pris la tête de Zayn et le forçait à prendre ma bite entièrement en bouche et à faire des allers retours plus rapide puis je fit glisser ma main le long de sa colonne vertébrale puis je passais une main dans son boxer et je caressais ses fesses bien musclées et recouvertes d'un fin duvet. Cette prise d'initiative devait plus plaire car je sentais ses gémissements se répercuter le long de ma verge. Il changea légèrement de position et dégrafa son pantalon afin que je puisse avoir libre accès à son cul. Je glissais délicatement mes doigts entre ses globes et caressais sa raie encore humide de sueur, je me dirigeais doucement vers son intimité et j'y insérais en un premier temps un doigt et son plaisir augmenta car il se mit a gémir un peu plus fort. Je fit quelques vas et vient avec mon doigt et quand je ne senti plus aucune résistance de sa part, j'y ajouta un deuxième doigt qui entra sans la moindre difficulté et puis finalement un troisième tout aussi facilement, il faut dire qu'avec le calibre de Liam je comprenais pourquoi Zayn s'ouvrait aussi facilement. Je savais que Zayn était grandement excité car il ondulait au gré de mes mouvements de mes doigts et ses allers retours sur ma queue étaient devenus de plus ne plus rapide, a ce rythme là j'allais pas tenir bien longtemps. Je relevais la tête en gardant toujours mes doigts dans le petit cul tout chaud de Zayn et je regardais en direction de Liam, qui nous observait encore dans le rétroviseur mais il n'avait plus qu'une main sur le volant et en me penchant un peu je découvrit qu'il avait déboutonné son jean et que son boxer était baissé, il était en train de se branler. A la vue de cette situation, mes abdos et ma queue se contractèrent tandis que mes doigts se fichaient un peu plus en Zayn et je lâchais la purée dans la bouche de Zayn, cinq ou six jets de foutres au fond de sa gorge, je n'avais jamais jouie avec une telle puissance auparavant et Zayn avala la totalité de mon sperme sans la moindre hésitation et il se relava pour me rouler une pelle et me faire gouter à ma propre semence juste à temps avant que nous arrivions sur le parking. Liam remis son braquemard encore raide dans son pantalon mais il n'avait pas eu le temps de se vider les couilles une seconde fois en nous regardant Zayn et moi.

MattZiam

mattmiller27@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Double expérience - Liam et son frère - Mon frère jumeau

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)