1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Fin de stage -01

RDV à l'hôtel

Ce jour là, je venais de finir mon premier stage, j'étais chaud et j'avais trop envie depuis que j'avais essayé avec des mecs de mon âge. J'avais trouvé ça encore meilleur quand un sénior m'avait bien limé dans un sauna mais j'avais pas trop de moyens financiers pour y retourner.

J'avais passé une annonce et, parmi les réponses, j'avais choisi un mec qui me faisait bander. Un homme actif qui pouvait me recevoir dans sa chambre d'hôtel. Il était plus âgé que moi. Ca ne me gênait pas et j'avais pas envie de traverser tout Paris, comme la semaine d'avant, d'avoir peur de louper le dernier métro; l'endroit était parfait.

Je suis donc arrivé vers 18h, un peu en avance, devant son hôtel. Il m'avait déjà donné l'étage et le numéro de la chambre.
J'ai fais comme si j'étais client et suis allé directement à l'ascenseur. Arrivé devant la porte de sa chambre, au bout d'un couloir, je me suis dit; si c'est un mec qui ne me plait pas ou un type bizarre qui ouvre, je vais dire que je me suis trompé de chambre.
Je frappe donc à la porte et un homme m'ouvre, viril, souriant. Il m'a dit simplement "Entre" et je suis rentré….

Un homme corpulent, genre rugbyman, grand et costaud, les cheveux ras, les manches de sa chemise relevées, propre sur lui, bref… le genre d'étalon que je recherchais…..j'étais ravi.
Après avoir refermé la porte, il me passe légèrement une main sur l'épaule et me dit
" T'as trouvé facilement? "
_ Oui. et pour donner une impression de décontraction j'ai ajouté
_ C'est un bel hôtel ici
_ Oui, c'est très calme , bien insonorisé. Mets toi à l'aise, pose ton sac à dos sur cette table."

Ce que j'ai fais. J'ai aussi enlevé ma veste car j'avais chaud. Il était pieds nus sur la moquette. J'apercevais quelques poils noirs déborder de son col entrouvert. Un homme, un vrai, viril, une voix très masculine et douce qui me faisait bander. Certes un peu balèze et massif mais bien proportionné, plus grand que moi. Lui aussi avait l'air de m'apprécier, je le ressentais. En me passant la main dans le dos, il me demande:
" Tu veux boire quelque chose?
_ Oui, je veux bien , Merci.
_ Viens, on va boire sur le lit, ce sera plus confortable."

Il s'est allongé au milieu du lit qui me paraissait immense et, avec sa main, m'a faire signe de venir près de lui. Je me suis mis pieds nus moi aussi. Nous avons commencé à discuter et il m'a demandé de combien de temps je disposais. Nous avions tout notre temps lui et moi. On a échangé nos prénoms. Il s'appelait Bruno. Quand il a posé une main sur ma cuisse, pour voir ma réaction, je n'avais jamais ressenti un tel effet avant. J'ai posé ma main sur la sienne. Il a compris qu'il pouvait poursuivre.

_"Attends, on va reposer nos boissons sur la petite table.

En se penchant pour la poser de mon côté, son corps s'est rapproché du mien et, de manière naturelle, ses lèvres se sont posées sur les miennes.
J'étais comme envouté par sa douceur, son parfum, son odeur de mâle. J'ai passé mes mains sur son cou et sa nuque afin de lui montrer mon accord.
Nos corps se sont rejoints et ses lèvres étaient un bonheur. Sa langue me remplissait la bouche et je tentais de lui refaire la même chose. Nous étions dans les bras l'un de l'autre. Malgré sa carrure imposante et son poids, il ne m'écrasait pas, attentif à me laisser libre de mes mouvements.

Il m'embrassait avec passion, comme s'il avait été sur la retenue depuis mon arrivée. Je sentais l'ardeur qu'il y mettait en m'enveloppant dans ses bras puissants, en découvrant mon corps. Son désir, sa tendresse, sa force se libéraient. Et je lui répondait avec bonheur en le caressant …Tout en lui me plaisait.
Il m'a parlé doucement dans l'oreille, me la léchant de temps en temps pour me dire le désir qu'il avait pour moi, que je lui plaisais vraiment, qu'il allait bien s'occuper de moi…..
Il ronronnait d'envie. J'étais détendu, offert à lui. Je lui ai répondu qu'il me plaisait énormément, que j'avais envie de lui, que mon corps était pour lui….Il était heureux, me couvrant de baisers…

Il a commencé à me déshabiller mais sans précipitation. Ses mains, douces et larges, caressaient mon corps, se sont attardées sur mes tétons, revenaient sur mon cou puis sont descendues vers ma braguette. Je bandais un max et il m'a dit
" Hummm, tu as très envie"
_ Oui, trop
Il a souri , m'a embrassé et m'a demandé
_ Et ton petit trou, il a envie lui aussi ?
_ Oui, surtout lui….tu peux y aller….tout est pour toi.
_ Laurent, tu me fais bander moi aussi, j'ai très envie de toi."

Nous nous sommes embrassés, fous d'envie l'un pour l'autre.
Je me suis retrouvé torse nu sur le lit et, pour lui faire plaisir, moi aussi, j'ai caressé son corps et enlevé un à un ses boutons de chemise. J'ai découvert une poitrine recouverte de poils raides et bien noirs. Il m'a attiré à lui pour me faire sucer ses tétons, ce que j'ai fais avec plaisir….il adorait …et me caressait la nuque.
Puis j'ai passé ma main sur son ventre lorsqu'il m'a dit:

"Continue, mon chéri, fais toi plaisir, c'est pour toi"

J'ai donc commencé à enlever sa ceinture, toucher sa braguette pour sentir sous le tissu un gourdin énorme et raide , une bite bien plus grosse que je ne l'avais imaginé.
Stupéfait, j'ai même laissé échapper un "Oh, la vache ". Il ne s'est pas démonté, m'a saisi la main pour que je profite. Il savait que j'appréciais.
J'avais vu dans les films pornos gay que c'était meilleur avec une grosse bite que, pour le coup, c'était au delà de mes espérances. Je salivais déjà pour la suite à venir.

" Laurent, on va enlever nos pantalons, ce sera plus pratique"

Nous étions chauds et en harmonie tous les deux. Je me suis retrouvé le premier nu devant lui. Pendant qu'il m'attirait à lui, son autre main caressait tout mon corps. Elle s'est attardée sur mon sexe, mes couilles, allait vers mon petit trou. Je trouvais ça super agréable. Il a pris un peu de salive et a rentré un doigt dans mon cul. Vu la taille de ses mains, son doigt était de bonne proportion. Je me suis cabré pour lui faciliter la tâche et j'ai laissé échapper un petit gémissement. C'était trop bon….

Lorsqu'il m'a dit " A ton tour" , je l'ai embrassé avec bonheur puis je suis retourné à ses tétons. Il m'a facilité la tâche en enlevant avec moi son caleçon et là, il a bien vu que j'étais émerveillé par son sexe imposant . Il m'a saisi la main pour venir le caresser, en découvrir toute la beauté, le prendre en main pour en explorer la longueur et la grosseur pour enfin m'attarder sur cette paire de couilles assortie au reste.

Il s'est penché et m'a dit doucement à l'oreille " Vas y, suce là, mon chéri " en m'appuyant légèrement sur la tête.
Je me suis exécuté sans problème ( je n'attendais que ça) et j'ai saisi avec délicatesse son sexe. J'ai pris le gland en bouche pour finir de le décalotter et j'ai continué à avancer mais il était énorme et, arrivé au milieu, j'étais au maxi de mes capacités. J'aurais tant voulu aller plus loin.
Il m'a accompagné pour le faire coulisser dans ma bouche mais sans me forcer, une main caressant mon visage et l'autre mes cheveux. Je lui ai aussi sucé les couilles puis suis revenu encore une fois sucer sa belle bite, passer ma langue sur toute la tige, reprendre son gland….

" Laurent, c'est trop bon. HUMMM….J'adore" et il se cabrait pour mieux me la présenter.

J'étais trop excité par tout cela et je bandais comme un cerf. Lorsqu'il m'a dit
" Laurent, je vais m'occuper de toi"
" Bruno, je suis trop chaud, je vais pas tenir "
" T'inquiète pas, Laurent, lâche toi, on fera le reste après….et après quelques instants de réflexions…. Laurent, veux tu passer la nuit avec moi?
Je l'ai embrassé ( je n'avais jamais passé une nuit avec un homme)
" Oui, Merci Bruno, je veux bien…. tu vas me prendre après, j'ai trop envie."
" Mon chéri, j'ai trop envie de toi, je vais bien m'occuper de ton petit trou "

Sur cela, trop excité par ma réponse positive, il m'a basculé sur le dos, pour me sucer les tétons; Il me pinçait avec les dents jusqu'à me faire mal mais c'était trop bon. Lorsqu'il a pris mon sexe en bouche, je n'avais jamais connu un tel bonheur. Il le faisait coulisser dans sa bouche chaude et humide et je sentais ses lèvres toucher mes couilles. Sa main malaxait mes couilles avec délicatesse…HUMMMM
La sève continuait à monter, je commençais à me tortiller et me tendre pour lui offrir mon bijou. Une de ses mains a saisi un de mes tétons pour le pincer. Avec l'autre main, il a rentré un doigt dans mon cul. Le plaisir était trop fort et je lui ai dit " Bruno, je vais jouir" et dans une ultime contraction et un gémissement un peu plus fort, je lui ai envoyé plusieurs giclées de sperme.
Il n'a pas bougé, enfonçant même davantage son doigt dans mon cul. Je l'ai regardé, recevant mes décharges de sperme au fond de la bouche, goûtant ma queue avec délectation. Un filet de sperme blanc et crémeux s'est échappé et a coulé sur ma tige. Il a passé sa langue pour le récupérer, pour le reprendre en bouche. C'étais divin comme moment.
Après avoir tout pris, il s'est allongé contre moi pour m'embrasser. Lorsqu'il a souri, j'ai compris qu'il avait tout avalé. D'une voix douce et envoutante il m'a murmuré:

_ Vas y, suce moi, fais moi la même chose, j'ai envie."

J'étais encore bien chaud, secoué par mon éjaculation, je n'ai pas répondu. Il s'est assis devant moi et je me suis allongé entre ses jambes. C'était un plaisir pour moi de reprendre sa queue en bouche, que j'ai trouvée encore meilleure, plus belle, raide, large et tendue à son maximum, plus gonflée, le gland décalotté et luisant, le méat ouvert. Il s'en dégageait une odeur de mâle très agréable. J'ai déployé toutes mes forces et mes capacités pour déguster délicatement ce beau phallus dressé, raide, prêt à cracher. J'en prenais au plein de ma bouche avec gourmandise quand j'ai senti que Bruno allait venir, ses jambes s'écartant, la pression de ses mains sur ma tête augmentant.

" Laurent, mon chéri, tu suces comme un Dieu" " AHHHH, je jouis , AHHHH"

A ce moment, j'ai senti sa queue déverser dans ma bouche plusieurs jets de sperme chaud et épais. Un goût iodé particulier, une texture crémeuse que je ne connaissais pas. La quantité me paraissait impressionnante et je sentais ma bouche se remplir. Bruno m'a dit:
" Laurent, c'est trop bon, vide moi bien les couilles"

Ma bouche était trop pleine. Je ne voulais pas lâcher ce fruit délicieux qui me donnait son nectar. La première fois que je prenais du sperme en bouche. Dans un réflexe incontrôlé, pour ne rien perdre, j'ai avalé ce que je pouvais pour continuer à récupérer les dernières gouttes. Lorsque j'ai pensé qu'il avait tout donné, je me suis retiré pour aller devant Bruno. Il m'a souri, m'a attiré contre lui et a ouvert la bouche. J'ai compris ce qu'il voulait. Nos lèvres se sont rapprochée et je lui ai transmis, comme les oiseaux, le reste du sperme qu'il m'avait offert quelques minutes auparavant. Il a tout avalé et nos langues se sont mêlées dans un baiser passionné.
C'était tellement inattendu et érotique que j'ai senti mon sexe rebander.

Nous sommes restés plusieurs minutes enlacés, heureux, aux petits soins l'un pour l'autre…..

Bruno m'a invité à venir me laver en même temps que lui et j'étais subjugué par la beauté de son corps, la taille de sa bite au repos, la densité de ses poils. Lorsque j'ai pris ma douche, après lui, il rebandait déjà en me regardant. Il souriait et je sentais qu'il était sur la retenue pour ne pas me baiser…

"Nous allons diner maintenant. J'ai besoin de force pour bien m'occuper de toi cette nuit" m'a-t-il dit
" Moi aussi, je ne voudrais pas flancher. Tu as prévu d'aller diner ou?
" Pas trop loin, pour ne pas perdre de temps
" C'est un peu cher dans ce quartier. Bruno, je suis un peu gêné mais …
" Laurent, c'est moi qui t'invite, je suis trop heureux que tu restes avec moi cette nuit"
et il m'a pris dans ses bras
" mon chéri, je vais te faire gémir de bonheur cette nuit.
" Bruno, ….. "et nos lèvres se sont rejointes

Nous sommes allés dans un restaurant près de l'hôtel. Bruno a commandé aussitôt, en précisant que nous disposions de peu de temps. Le serveur était à l'écoute et nous avons été rapidement servi.
Il avait un très bon appétit, bizarrement moi aussi. Nous avions hâte de retourner à l'hôtel….

Si mon histoire vous a plu, n'hésitez pas à m'écrire. Merci

Caramel

caramel35@orange.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Arrêt imprévu - Camping cariste - Vacances à la campagne - En attendant mon train - Fin de stage - Le ciné du lundi - Panne de voiture - Une visite au club près des halles

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)