Avril
Un gros travail pour les smartphones et tablettes enfin fait !
"Un site plus responsive"

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

D'hétéro à tapette

Je reçois beaucoup de retours positifs, merci !
J'espère que ce quatrième volet des aventures de Vianney vous plaira. Celui-ci est un peu particulier dans le sens où le sexe est moins présent au profit d'un long dialogue très important pour la suite de l'histoire (qui est encore plus intéressante croyez-moi). N'hésitez pas à commenter, partager et à me donner votre avis !

Chapitre -04 : De passif à actif

Ayant désespérément besoin de jouir, j'ai lubrifié ma bite et me suis positionné derrière ce grand monsieur. J'ai hésité brièvement, mais j'ai ensuite glissé assez facilement dans le cul d'Austin. Je ne sais pas comment il a fait, mais après que ma bite ait glissé dans son cul, il a serré ses fesses. La sensation était incroyable. Il a gémi : "Plus fort, plus fort !"

En suivant ses instructions, j'ai commencé à pousser aussi vite que possible et à aller aussi loin que je le pouvais. Il gémissait de plaisir et soufflait à chaque coup violent. Je me suis accroché à ses hanches et je l'ai pilonné comme je ne l'avais fait à une femme. Et tout comme Adrien était la meilleure pipe que je n'avais jamais reçue, ça devenait rapidement la meilleure baise que j'avais jamais eue. Je savais que j'étais proche d'exploser, mais je ne voulais pas que cette sensation s'arrête. Et pourtant, ma bite avait son propre esprit et se rendit compte que j'étais sur le point d'éclater, je gémis : "Tiens, mon pédé, prends tout." Instantanément, mon orgasme le plus puissant a éclaté et j'ai explosé dans le cul de ce sportif.

Il a gémi en suppliant comme une petite écolière : "Continue de me pilonner, ne t'arrête pas, s'il te plaît, continue de me baiser." J'ai continué à pousser et je me suis rendu compte qu'il se caressait la queue quand je le pilonnais. Ses gémissements devinrent de plus en plus vifs et puis il arrosa le canapé de son sperme. Je suis sorti de son cul rempli de foutre et je me suis effondré sur la chaise à côté.

Il a remonté son pantalon et m'a dit : "Merci, tu as une belle bite."

J'ai ri et j'ai dit : "Je ne sais pas ce que tu as fait avec ton cul, mais c'était tellement serré que je n'ai jamais voulu le quitter."

Il a répondu : "C'est juste quelque chose que j'ai appris au fil des années. La plupart des mecs qui me baisent, disent que je suis bien mieux que n'importe quelle chatte."

Réalisant à quel point c'était gênant, j'ai commencé à m'habiller.

Austin remarqua la tension et dit : "Tu as honte ?"

"J'ai juste baisé un mec et je me suis fait baiser le cul pour la première fois dans la même journée. Ça fait beaucoup à digérer."

"Inutile d'avoir honte. Beaucoup de mecs aiment faire l'amour avec d'autres hommes. Plus de la moitié de l'équipe de football m'a baisé le cul et plus de la moitié des hommes dans ce dortoir aussi. C'est naturel. Shakespeare a même baisé des hommes."

"C'est juste que... je suis fiancé et que je vais me marier", dis-je avec frustration.

"Je vois, ne t'inquiète pas. Malik ne t'empêchera jamais de te marier si tu l'aimes vraiment et si c'est ce que tu veux, bien qu'il insistera pour que tu dises la vérité à ta copine. Il croit en l'honnêteté."

"Vraiment ?"

"Il t'a fait faire quelque chose sans ton consentement ?"

"Non, mais..."

"Tu l'as sucé et tu t'es fait pilonner le cul ?"

"Oui."

"Tu le voulais ?"

"Oui, je crois."

"Voilà. Malik a juste un pouvoir sur les hommes qui ont des tendances homosexuelles. Si tu n'étais pas gay du tout, tu ne lui aurais pas permis de te dominer."

Acceptant la réalité, je me suis affaissé sur une chaise et j'ai dit : "Je suppose."

Austin dit alors : "Disons les choses comme ça. Tu accepterais de ne plus le sucer ou de ne plus te faire défoncer le cul par sa grosse bite juste pour être avec ta fiancée ?"

J'y ai réfléchi longtemps. "Non, je ne peux pas l'expliquer, mais j'ai adoré sentir sa bite dans ma bouche et dans mon cul."

"Je m'en doutais. Donc tu dois être honnête avec elle. Soit elle t'acceptera tel que tu es, soit elle ne t'acceptera pas. De toute façon, elle finira par le découvrir."

"Exact. Mais comment lui dire ?"

"Oh Malik fera en sorte que ça arrive."

"Comment ?"

"Oh, d'une certaine façon, pour montrer qu'il a du pouvoir sur toi. Il va t'humilier devant elle en te baisant."

"Oh. Il t'a fait ça ?"

"Oui, mais c'est une autre histoire. Avant, j'étais l'un des gars les plus matcho de la fac, j'avais toutes les filles à mes pieds.", a admis Austin.

J'étais prêt à partir, mais comment peut-on partir après avoir baisé un homme au cul comme ça ? Si c'était une fille, je lui ferais un bisou et je parlerais sincèrement. Mais que dois-je dire maintenant ? Austin lisait dans mes pensées : "Je sors un peu, mais si tu as besoin d'un endroit pour te décharger, viens."

"Euh, ouais, merci", ai-je dit en partant. Heureusement, personne n'était dans le couloir et je me suis précipité vers mon dortoir. Quand je suis arrivé, j'ai reçu trois SMS. Un de ma copine qui me demandait quel était notre programme pour demain et deux de Malik.

Le premier dit : "As-tu aimé les fesses d'Austin ? C'est vraiment trop serré, non ?"

La deuxième disait : "Je fais une fête demain soir, je t'attends là-bas et amène ta copine."

Je soupirais en sachant que je devais aller à la fête et qu'à la fin de la nuit, je ne serais peut-être plus fiancé. Je savais que je devais le lui dire avant la fête, mais comment ?

Je lui ai répondu : "Je vais essayer, c'est quel genre de fête ?"

Il m'a répondu : "Jeudi, c'est Halloween. Au fait, je m'attends à ce que tu t'habilles en fille."

"En fille ?"

"Oui. Je m'attends à la totale. Robe, bas, soutien-gorge, faux seins, rouge à lèvres, maquillage, cheveux et talons."

J'ai soupiré. Comment allais-je expliquer ça à Pauline ? Je n'ai pas répondu en pensant à ça.

Quelques minutes plus tard, il a répondu par SMS. "J'attends une très jolie petite suceuse de bites demain, compris ? J'attends une réponse dans trente secondes."

J'ai tout de suite répondu : "Oui, je sais."

Je suis allé prendre une douche. J'ai fait des devoirs et regardé la télé. Vers 13h30, alors que je me préparais à aller au travail, j'ai reçu un autre SMS. C'était encore lui qui m'a dit : "Hé, mes potes sont partis avec des putes, il faut que je rentre chez moi. Viens me chercher, MAINTENANT, au Vixon Club."

Je me suis habillé et je lui ai écrit : "Je serai là dans 15 minutes."

"Bonne salope, je serai à l'intérieur, dis au videur que tu es la pute de Malik", répondit-il.

Putain, je savais que ce n'était pas une bonne idée. Pourtant, ma bite se tenait déjà au garde-à-vous.

C'était le club le plus populaire de la ville pour les étudiants. J'ai garé la voiture à quelques pâtés de maisons et j'ai marché jusqu'au club. Il y avait une longue file d'attente. Je suis directement allé voir le videur, 1m90 de muscles, et j'ai murmuré : "Salut, je suis la pute de Malik."

Il a gloussé et a dit : "Tu as la tête d'un enculé." Deux filles blondes à l'avant de la file d'attente ont rigolé en entendant ses mots et j'ai été autorisé à entrer.

Une fois à l'intérieur, j'ai trouvé Malik à une table avec d'autres personnes. Malik se leva et marcha vers moi. "Juste à l'heure salope, allons-y."

Je l'ai suivi dehors, devant les filles qui avaient entendu dire que j'étais un suceur de bites. J'ai gardé la tête baissée en revenant à ma voiture. Quelques quartiers plus loin, il s'arrêta devant une boutique, en pleine rue, et me dit : "Tu as faim ?"

Gosexo

gosexo28@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : D'hétéro à tapette - Comment ma petite amie m'a fait devenir gay - Transformation d'un hétéro

Dernière Histoires Publiques :

Histoire avec transexuelles Jkelly4770
Djibouti Waterboy
Descente aux enfers Le gros
C'est pas un pédé Zinedine ! Dimosqwertz
Nouvelle saison moto en Suisse Motard
Les gros aussi ! LePoulpe
Première rencontre Cramache
Mes années à la FAC Bapt
Il court dans la forêt Candide78
À cause d'une robe LePoulpe

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -05 Sketfan
Hors Norme -03 Calinchaud
Camping cariste -02 caramel
Mon pote Gauthier -04 Nordgay59400
Croisière -05 Calinchaud
Séance photo -02 Pascal
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Facebook, Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Facebook - Twitter - ello - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay